AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Après une séries de sensations fortes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Après une séries de sensations fortes...   Dim 16 Mar 2008 - 2:33

Appuyée sur le mur, éreinté, épuisée, Vilya se sentait faiblir. Mais elle ne voulait pas abandonner. Les ailes abimées, les cheveux en batailles et la bouche en sang a cause d,un coup porté a sa mâchoire, elle était effrayante a voir, presque autant que l'était Ezechiel La colère n'avait pas disparue, et elle était prête à tout pour arriver a sortir de là. Ezechiel avait repris l,avantage, mais elle n'avait plus aucune crainte. Ou bien elle survivrais, ou bien elle mourrais. Elle n,avais plus rien a perdre, et elle avait hâte d'en finir. Mais il aurait été plus simple de la laisser sortir et de s'attaquer a un humain au hasard. Pour la première fois de sa vie, elle eu le sentiment que les humains n'était rien d'autre que des parasites, mais qu'il servaient au moins a éviter ce genre d'incident. Crachant le sang qui s'accumulait dans sa bouche et sur ses lèvres, elle servit au carnival une grimace de rage qui aurait probablement été chaudement applaudie par Thilix.
Mais le corps de Vilya manqua la trahir. Ses jambes soumises a une forte tensions fléchirent et elle du planter ses ongles dans le mur pour éviter de s'effondrer. Mais elle parvint a se redresser, et perdit un instant toute colère, ses yeux reprennant quelques secondes une expression de tristesse et de mélancolie. Elle eu le temps de murmurer avant de reprendre sa fougue:


Pourquoi sommes-nous là? A nous entre-tuer parce que nous sommes incapable de s,entendre. Tu dois être fier de toi, dragon de malheur, a rire de nous pendant que le chaos règne dans nos rang. Si seulement nous pouvions te tuer, et tout serait fini.

Elle se détacha du mur et cette fois-ci, concentra son énergie sur la fenêtre entre-ouverte. Si Ezechiel la refermait, elle la briserais. Elle se sortirais de là, coute que coute! Et elle se jura que si elle sortais, elle tenterais tout pour mettre un terme a la supercherie et a l'hypocrisie des immortels. Elle tuerais le dragon!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Après une séries de sensations fortes...   Dim 16 Mar 2008 - 12:43

L'odeur de son sang excita encore plus ses sens, réduisant sa pupille à un tout petit point noyé dans l'iris sanglant de ses yeux. Il la sentait faiblir, il atteignait son but... Ezechiel leva la tête, alerté par un bruit extérieur. En effet, la fenêtre n'avait pas été fermée et, en l'espace de quelques secondes, le carnival avait lâché sa proie et s'était jeté par cette sortie improvisée. Dehors, un faible cri retentit, bientôt étouffé, et ce fut le silence. Carnimeo avait sentit l'odeur d'un humain et, entre un humain et un immortel, il préférait largement cette première option. Sa gueule déchiqueta la chair de la pauvre victime, qui ne devait pas être si innocente que ça pour se promener dehors à de telles heures, et il se gava allègrement. Le tout dura probablement 2 minutes maximum, un record. Lorsqu'Ezechiel eu fini son repas, il ne restait plus que quelques os sanguinolents qu'il cacha instinctivement.

En remontant par la fenêtre, il eu un malaise. Toute cette poussée de rage et d'adrénaline épuisait grandement le corps et il commençait à ressentir la douleur des coups qu'on lui avait assénés. En voyant Vilya sanglante et si faible, le carnival écarquilla les yeux, redevenus clairs.

"Diantre, je..."

D'un claquement sec, Ezechiel replaça sa gueule qui s'était décrochée lors de son festin. Il constata qu'il était maculé de sang, du sien, de celui de vilya et de sa victime officielle.

Épuisé, le carnival s'assis sur le lit, cherchant ses mots.

"Tout est de ma faute. Je suis un idiot fini ainsi qu'un psychopathe inconscient! J'aurais du prévoir cela, j'aurais du me nourrir convenablement et j'ai agis comme un imbécile de jeune carnival! Et..."

Carnimeo toucha doucement son visage et ne put réprimer une grimace de douleur en frôlant son nez. Un bleu énorme parcourait le côté droit de son nez et une partie de sa pommette tandis qu'une vilaine cicatrice barrait son nez.

"Et mon nez est brisé. Bien fait pour moi...."


Il aurait voulu s'approcher de la valkar pour l'aider, mais il préféra s'en abstenir, imaginant qu'elle n'apprécierait pas beaucoup son contact.


"Vous n'avez rien de grave?"


L'inquiétude se lisait dans son regard vairon, plus soucieux et honteux que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Après une séries de sensations fortes...   Dim 16 Mar 2008 - 15:29

Ses long cheveux de jais plaqué sur son visage, humide de sueur et de sang, le visage barbouillé de carmin et le regard trouble, Vilya avait l'air bien mal en point. La colère s'étant évanouie d'un seul coup au retour a la normale du carnival, elle ressenti bientôt toute la douleur et les courbatures que lui avait infligée Ezechiel. Ses jambes ne supportèrent plus sont poids, et elle s'effondra, le souffle court, la tête appuyée sur le mur. Les yeux fermés, elle laissa échapper un sourire. Malgré la douleur, elle était soulagée d'être encore en vie.

On pourra vraiment dire que vous m'en faite voir de toutes les couleurs, Ezechiel Carnimeo. Mais je pourrai au moins prétendre que je m'en suis sortie moins blessée que vous.
Mais ne soyez pas inquiet, j'ai vu pire personnellement.


Tournant le regard vers les blessures d'Ezechiel, elle rougit légèrement, elle n'avait pas voulu lui faire si mal. Elle porta la main a son visage et écarta ses cheveux de ses yeux, et en profita pour essuyer légèrement le sang qui brouillait son regard. Le pire, c'était qu'une bonne partie de ce sang n'était pas le sien, mais celui du carnival qui avait fortement coulé lorsqu'elle lui avait renvoyer un coup sur le nez. Riant de l'ironie, elle se redressa et parvint a ouvrir grand la fenêtre, pour laisser l'air entrer dans la pièce et dissiper l'intense odeur du sang qui pouvait a tout moment faire basculer de nouveau Ezechiel dans la folie. Malgré qu'elle savait bien que le carnival n'y était encore pour rien, la prudence acquise d'expérience lui disait de faire un peu moins confiance en lui et de veiller a mettre toutes les chances de son coté.

Aller, je vous conseille de dormir. Et J,ai comme pas vraiment envie de m'endormir avant vous cette fois-ci.

La valkar lui lança un regard lourd de sens, malgré que nuancé de moquerie. Elle ne voulait pas le blesser ou l'obliger a se sentir mal, mais en même temps, elle devait se faire a l'idée qu'il était effectivement un être dangereux, et qu'elle risquait toujours de tomber dans une situation dont elle ne parviendrais pas a se sortir. Et même son affection pour lui n'y changerais rien pour lui sauver la vie.


Je suis navrée pour le nez...mais vous ne m'avez pas donner vraiment le choix. Je pourrai vous l'arranger tout a l'heure si vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Après une séries de sensations fortes...   Dim 16 Mar 2008 - 18:38

Ezechiel s'apprêtait à aider Vilya à se relever, mais s'en empêcha lorsqu'elle sourit.

"Surtout du rouge! Ne vous en faites pas de votre côté, mon nez s'en remettra et je l'ai bien mérité. Vous vous défendez bien lorsque vous êtes en colère, c'est un plus."

ll s'autorisa un petit sourire en coin et réalisa de nouveau qu'il était couvert de sang et torse nu. Le carnival se releva et tituba un peu. En fait, il avait perdu beaucoup de sang, sa peau étant encore plus blanche que d'habitude. Carnimeo s'arrangea toutefois pour que ce malaise ne paraisse pas aux yeux de la valkar. Elle avait déjà assez à se soucier, pas besoin d'en rajouter. L'air froid de l'extérieur emplie la chambre, caressant agréablement sa peau et lui apportant un certain réconfort physique. Il était quoi? Quatre heures du matin?


"Vous n'êtes vraiment pas tombée la bonne soirée, Vilya! Nous aurions pu éviter cette confrontation dans le salon tout à l'heure si je ne vous avez pas réveillée, ne vous sentez pas mal, je vous en prie, mais ces situations m'arrivent rarement pour ce qui est de la rage causé par la faim. C'était la mauvaise soirée, de toute évidence. Quel ironie! Je vous sauve la vie deux fois de suite et la met en péril deux fois encore!"

Ezechiel encaissa la remarque de Vilya sans mots dire.

"Je comprend. Mais j'ignore si j'arriverai encore à dormir après ce qui est arrivé. De plus, je suis incapable de me réveiller après l'aube et... J'aurais besoin de me débarbouiller un peu. J'imagine que vous ne voulez pas restez dans cette pièce! Vous pouvez donc aller dans ma chambre ou dans le salon, même. À vous de voir."

Le carnival entreprit le périlleux chemin à travers les débris jusqu'à la porte. Dos à la valkar, il haussa les épaules.

"Vous n'avez pas à vous excuser, c'était de la légitime défense. Ne vous donnez pas cette peine, je guéris vite et je vous ai assez infligé de douleur pour aujourd'hui!"

Il se dirigea ensuite vers la salle de bain et se lava de pied en cap, voulant à tout pris se débarrasser de toute odeur de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Après une séries de sensations fortes...   Dim 16 Mar 2008 - 19:26

Vilya sourit, et le laissa aller seul sans mot dire. Elle tenta par la même occasion de soulager un peu la raideur de ses jambes, qui avaient un peu trop souffert a son gout. Mais elle parvint tout de même a se lever, et ne sachant pas ou aller, et ne désirant pas vraiment rester dans une chambre ou la seule issue était la porte, devinant que l'autre fenêtre était tout aussi barré que la première, elle se redirigea vers le salon, et s'installa tant bien que mal dans le deuxième fauteuil, celui le plus près de la fenêtre, car elle avait eu bien chaud, et le foyer de lui disait rien qui vaille.

Pour un moment, elle pris aussi soin d'examiner les ailes, qui avaient particulièrement abimées. Replaçant certaines, arrachant d'autre qui était trop abimées pour être efficaces, elle mit environ 10 minutes a les arranger, après quoi elle abandonna. Laissant tomber la tête sur le dossier, elle ferma les yeux, et se détendit.

Mais malgré tout, elle était toujours éveillée, a surveiller les allers du carnival. Elle n'avait pas peur de lui, mais après deux attaques, chacune plus violente que la première...elle ne voulait pas prendre trop de risques.
Elle fini par rouvrir les yeux, et chercha Ezechiel du regard, mais il n'était pas encore revenu. Et dans sa tête qui divaguait, elle tomba sur les paroles d,une chanson pas si vielle, qu'elle avait apprise a Diepp, le petit village ou elle était allée avant Paris. Sa voix douce et tranquille monta dans la pièce, tandis que les paroles allaient doucement.


*
Quand nous chanterons le temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur
Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Après une séries de sensations fortes...   Dim 16 Mar 2008 - 22:00

Apparament, Ezechiel avait vraiment besoin d'une douche, et elle compris qu'elle allait devoir passer le temps par elle même. Ne se souvenant pas des autres paroles, elle avait laisser la chansonnette en plan. Elle aussi aurait bien voulu se nettoyer....mais bon, elle n'allait pas en faire tout un plat. Elle profita de se moment seule pour observer d'avantage l'appartement, mais elle ne découvrir rien de bien intéressant, malgré la beauté des rare objets qu'il avait mit dans le salon. Et ne sachant pas leur valeur, elle n'osait pas s'approcher de trop près. Le piano était probablement l'objet qui l'intéressait le plus, mais elle ne savait pas en jouer du tout, et elle n'aurait réussi qu'a en tirer qu'une bien médiocre mélodie. Probablement qu'Ezechiel se serait fait un plaisir de lui montrer a jouer, mais il était occuper a autre chose, et elle ne croyait pas revenir ici de toute façon.

Elle se redressa et s'installa sur le bras du fauteuil, comme un ange curieux se serait poser sur le rebord d'un nuage pour observer le monde. Elle jeta un œil par la fenêtre, et se rendit compte rapidement que la nuit tirait a sa fin. Une pâle lueur, qui remplaçait lentement le fond noirâtre du ciel. Elle repartirait bientôt, et retournerait chez elle pour dormir en paix, loin de toute craintes d'attaques inopportunes. La tristesse qui était sienne la veille, a l'annonce de la mort de Thilix s'était dissipée, comme a croire que passer la nuit avec un homme dangereux suffisait pour oublier ses souffrance. Mais au fond, elle ne faisait que cacher sa douleur, car elle était toujours malade de chagrin. Elle n'avait fait que la dissimuler au plus profond, et elle avait réussi a passer outre. Elle se leva finalement, et se dirigea vers la fenêtre du salon et s'y appuya. Elle jeta un regard sur la rue qui allait bientôt s'animer. Sur le monde des hommes qui s'éveillait et qui dans peu de temps, grandirait probablement au point de devenir plus qu'une petite république répartie sur la petite surface du monde. Vivrait-elle asser longtemps pour voir les immortels sombrer dans l'oubli? Verrait-elle la chute du dragon ou sa victoire?

*Tu a de la chance au bout du compte Thilix. Toi tu ne sera pas la pour voir le jour funeste où les immortels ne sauront plus quoi faire pour arriver a survivre. Ils n'auront pas la force de se dresser contre les hommes, et s'ils décident tous de s'allier, alors le dragon aura gagner. Tu a de la chance finalement.*

Vilya tourna ensuite le regard vers l'horizon, bien au delà de Paris, vers l'Angleterre. Elle laissa échapper un soupir, et se tourna vers l,appartement sans vraiment le voir.

*Esperons que le jour sera plus beau que celui d'hier.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Après une séries de sensations fortes...   Dim 16 Mar 2008 - 22:50

L'eau brûlante sur sa peau lui procura le plus grand bien et détendit un moment son grand corps. Ensuite, il frictionna vigoureusement son corps. Plus aucune trace de sang! En sortant, Ezechiel s'essuya le visage et poussa un glapissement de douleur accompagné d'un bond. Son nez! Décidément, il n'était pas habitué à cette blessure. Habituellement, ses opposants arrivaient rarement à atteindre son visage lors d'un combat. À croire que cette petite avait plus de technique que ces gros bourrus des clans adverses! Le carnival enfila rapidement des vêtements propres et sortit de sa chambre en boutonnant sa chemise. Avec les cheveux humides et le blessure sur son nez, il était toujours beau, mais ces atouts lui donnaient l'air d'un voyou batailleur.

"Il n'y a pas à dire, vous ne m'avez pas manqué!"

Carnimeo alla dans les cuisines un instant et en revint avec un morceau de steak qu'il appliqua sur son visage en s'assoyant.


"Une technique vieille comme le monde!" Commenta-t-il avec un petit rire.

Ezechiel observa Vilya, les yeux rivés vers l'extérieur.


"J'ignore ce qui se trame dans le monde... Comme en moi-même en fait! Vous n'avez jamais l'impression que quelque chose de gros se préparait, mais que vous ne regardiez tout simplement pas au bon endroit pour le voir?"

Le carnival garda le silence un moment, laissant la valkar dans ses pensées. Pourquoi avait-il agit ainsi? Une nuit d'enfer, on pouvait le dire... La seule idée qu'il aurait pu la dévorer réveillait un lui un sentiment atroce qu'il n'arrivait pas à nommer. Honte? Peur? Non, c'était plus complexe. Ezechiel sentait qu'il devait lui présenter des excuses dignes de ce nom. Il se leva donc et se mit à genoux devant Vilya.


"Mademoiselle Oblodra, je me sens horrible et j'ai besoin de réparer ma faute. J'ai failli vous tuer et vous dévorer, ce qui est le pire des crimes, le pire des actes pour moi. Vous avez tendance à prendre tout cela d'un oeil moins sévère que le miens, mais je suis à votre service. Si vous avez quelque chose à me demander, ce que vous voulez, je l'accomplirai."


Carnimeo lui fit un baise-main et se releva, reposant le morceau de viande sur son visage pour soulager la douleur. Un sourire se mit alors à jouer sur ses lèvres.


"Je vous conseillerai de rentrez chez vous dès que le soleil sera complètement levé."


Un éclat de malice brilla dans son regard.


"Vous allez recevoir de la visite d'ici peu."

Malgré son nez meurtrie, il gardait un odorat particulièrement développé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Après une séries de sensations fortes...   Dim 16 Mar 2008 - 23:18

Vilya se figea en tournant le regard vers lui. Stupéfaite par son geste, elle ne pu rien dire. L'humilité d'Ezechiel était impressionnante, et la jeune adolescente fut touchée par les sincères excuses du carnival. Il ne devait pas être courant pour lui de faire ça, et elle se senti mal a l'aise de recevoir autant de la part d'un immortel aussi puissant. Mais elle lui rendit son sourire, et se promis de ne pas oublier sa promesse, même si elle espérait ne pas avoir a lui demander quoi que ce soit. Mais sa phrase mystérieuse laissa planer un regard curieux sur le fin visage de Vilya. Mais sachant que le carnival ne se permettrais probablement pas de lui donner aussi facilement l'information qu'il avait.
Le regard amusée, elle s'approcha et tendit la main vers le visage d'Ezechiel. Jouant des doigts, elle les immobilisa a quelques pouces de son nez briser, le regard magnifique teinté d'une malice peu coutumière.


Peut-être l'avez vous méritez, mais je déteste cette métode pour le moins sanglante...

Elle lui arracha la viande de l,autre main et posa délicatement les doigts sur son nez, et utilisa encore une fois son puissant pouvoir de guérison. Le nez se replaça de lui même, et l'ecchymose se résorbât a vue de nez.

Vous voyez bien que c'est plus efficace que votre simple morceau de viande. Vous connaissant, vous préférez probablement le dévorer que le poser sur votre visage. Ça devait être incroyablement tentant!

Mais elle redevint un peu plus sérieuse quelques secondes plus tard, réfléchissant encore sur la réplique d'Ezechiel. Parlait-il de Flammarion qui viendrais la voir encore? Si c'était ça, il ne l'aurait pas dit avec ce sourire. Il détestait Flammarion. Qui donc pouvait venir la voir?

Vous avez le don d'être énigmatique Ezechiel. Vous avez de la chance que j'aie passer l'age d'être épuisante de curiosité...

Elle tourna ensuite le regard vers le soleil levant, sentant une démangeaisons au niveau des doigts...une nervosité qu'elle ne reconnaissait pas. Quelle calamité allait encore se jeter sur elle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Après une séries de sensations fortes...   Dim 16 Mar 2008 - 23:46

Ezechiel se vit arracher son steak médical avec surprise et les doigts de Vilya approcher de son nez. Il fut d'abord tenté de la repousser, mais elle fut plus vite que lui et, en quelques secondes, sa blessure se rétracta, n'étant plus qu'un mauvais souvenir. À l'exception d'une petite cicatrice blanchâtre, ce qui était un moindre mal. Le carnival fronça les sourcils, désapprouvant son geste.

"Vous n'auriez pas dû!"


"Oui, c'est en effet plus efficace, mais c'était en quelque sorte mon purgatoire.. Enfin."


Ayant reprit place sur son fauteuil, Ezechiel ne put , effectivement, s'empêcher de zyeuter le morceau de viande.


"Vous lisez en moi!"

D'un geste, le carnival goba le pauvre steak sans défense. Petit, mais agréable.

"C'est vrai qu'il me faisait de l'oeil."


Son sourire s'élargit lorsqu'il vit Vilya se creuser les méninges à propos de cette visite surprise. Plus que surprise en fait... Elle risquait peut-être de faire une attaque en le revoyant. Ce n'est pas tout les jours qu'on à l'occasion de reparler avec un homme considéré mort!


"Et moi je n'ai pas encore passé l'âge des phrases sibyllines. Ne craignez donc pas ce qui s'en vient. Si c'est aussi agréables que dans vos souvenirs, ce ne sera probablement pas une corvée, cette visite. Je serai tenté d'en dire plus, mais je risque de me compromettre. Promettez-moi toutefois que vous ne vous jetterez pas tête première dans une histoire dangereuse, je vous en prie."

Ezechiel leva le nez vers la fenêtre, sentant quelque chose venir avec son odorat surdéveloppé.

"Allez-y, il est proche. Je doute que vous ressentiez l'envie de revenir ici, alors je vous souhaite la meilleure des vies pour vous et votre enfant. Nous aurons sûrement l'occasion de nous revoir, Paris est si maligne... Adieu donc!"

Ses paroles étaient sincères et il se leva pour la saluer, lui adressant un magnifique sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Après une séries de sensations fortes...   Lun 17 Mar 2008 - 0:00

Vilya eu un fin sourire en le voyant se régaler du pauvre steak.
Mais lorsqu'il la piqua encore une fois de ses énigme, elle ne pu que rester sans rien dire, massacrant ses méninge a essayer de trouver. Et puis, même si elle n'avait pas l'odorat de son ami, elle ressenti l'approche d'un immortel, plus bas, dans la rue. Inquiète, elle se leva, et voyant l'initiative d'Ezechiel pour la saluer, elle s,approcha de lui.


Si vous voulez que je rejoigne l'immortel, pas de problème, mais en ce cas je descendrai pas la fenêtre, se sera moins long. Et peux risqué, vu l'heure qu'il est.
Mais je dois vous remercier encore une fois. Malgré vos attaques, je ne vous en veux pas le moins du monde. Et je ne regrette pas cette soirée, bien au contraire. Mais je ne crois pas que ce soit la dernière fois que nous nous rencontrons, Ezechiel Carnimeo. Et je vous promet de faire attention. D'ici là, espérons.


Un clin d'œil amusée rendu a Ezechiel, Vilya se dirigea vers la fenêtre. Elle ne voyait pas l'immortel inconnu qui se dirigea vers le bas de l,immeuble, mais elle savait qu'il était la. Mais il était encore trop loin pour qu'elle le reconnaisse. Le grand sourire d,Ezechiel était étrange, elle devinait donc qu'elle connaissait l'immortel. Mais qui? Mais la seconde plus tard, elle avait sauté, et disparu du champs de vison du carnival.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après une séries de sensations fortes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après une séries de sensations fortes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Sensations fortes [pv Nathalie]
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Perte des points en dextérité après Up
» Le rôle du Canada dans l’Haïti de l’après-Aristide :
» Deux semaines après le séisme, elle est retrouvé vivante sous les décombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: Les Rues Résidentielles-
Sauter vers: