AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Réveil brusque du soleil de Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Réveil brusque du soleil de Paris   Ven 5 Déc 2008 - 1:52

Yaelle se redressa en sursaut. Ne reconnaissant pas les lieux, elle se leva aussitôt, le corps illuminé avec éclat. Le seul moyen d'ailleurs de cacher son corps presque nu...ses vêtements trop déchirés et brulé pour continuer d'avantage leur but premier. Néanmoins, la lumière jouait suffisamment sur sa peau basanée pour la cacher en grande partie. Mais la jeune femme habituée au monde maritime se souciait comme d'une guigne de sa pudeur, et elle descendit en trombe l'escalier, cherchant a comprendre ou elle se trouvait. Elle sentait l'aura puissante d'un immortel, qui emplissait l'endroit et charriait avec elle des effluve de tensions et d'apaisement. Le lieu de recueil d'un être pareil a elle. Jetant un coup d'œil au vitraux alentour, elle devina la cathédrale, et eu un frisson. On disait que c'était la demeure de Flammarion. Et par pur hasard, l'homme qu,elle avait apercu, en train d,apprécier sa mise a mort.

**Qu'elle joie de se trouver dans la maison de son ennemi. Je vais me faire un plaisir fou a sortir d'ici.**

Entrant dans une petite chapelle, probablement celle privé d'Inéalis, elle s,amusa a allumer les chandelles. Elle n'était surement pas croyante, mais aimait l'odeur des bougies d'églises. Comme une gamine cherchant a calmer sa frayeur, elle pris soin d'allumer chaque bougies. Si l'immortel apparaissait maintenant, ce n'était pas qu'elles soient éteintes ou pas qui ferait une différence. Elle observa aussi les vitraux de plus près, et les effleura. La magie humaine n'était peut-être que des simagrées au yeux des siens, mais elle savait reconnaitre que les hommes arrivaient a créer, ce que les immortels ne se souciait pas de faire. Un peu comme son navire. La liberté de créer, voila le cadeau que les humains possédait. Et c'était l'une des nombreuses raisons qui avait convaincu Yaelle de se battre en leur nom. Et puis, décidant d,affronter le moltanor maitre des lieux, elle entra sous la voute principale, sortant a travers les colonnes de pierres sculpté avec art vers le ciel orné de peintures sublimes. Et puis, elle baissa les yeux sur l'homme, sur l'immortel, qui se croyait suffisamment important pour ne pas broncher devant le carnage d,innocent, et plus encore, devant la tentative de meurtre d'un Amiral, soit-il de la lune. Un être sans cœur, ou simplement trop amoureux de lui même? Elle hésitait encore.


Je dois admettre devoir vous remercier. Je serait probablement morte de mes blessures, si vous ne m'aviez transporté ici et soigné. Mais je ne crois pas que ce soit votre bonté qui soit en cause. Possible que vous craigniez que les chasseurs présents en ville ne s'amusent. Ou que de sombres plans n'animent votre crane de traitre et d'indécis de moltanor? Je ne peux qu'émettre des hypothèses. Mais j'espère faire fausse route en tout points. Et pardonner mon manque de courtoisie, je ne suis pas aussi forte en étiquette que vous, monseigneur cardinal.

Ce qui évidement était complètement faux. En tant que capitaine, elle connaissait l'étiquette sur le bout des doigts. Mais elle ne voyait pas en quoi cet homme méritait qu'une femme se mette a ses genoux. Ce qu'elle ne ferait surement pas. Et si elle mettais l'homme en colère au point qu'il s'attaque a elle, ba tant pis. Elle avait frôler la mort quelques heures auparavant, elle ne voyait pas se qu'elle risquait d'avantage. S,asseyant sur le rebord de l'un des bancs, de façon parfaitement féminine et nonchalante, Yaelle observa le moltanor de ses yeux bleu presque blanc. Ils éteints, mais de plus près, on pouvait voir toute la moquerie et l'affront, en même temps que de l,exaspération et un air franchement blasé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Ven 5 Déc 2008 - 6:00

Cela faisait plus de quatre heures que Thilix était assit dans le cimetière, les morts bougeait dans leurs tombes autour de lui mais ce n'était que le début, il pouvait maintenant être plus concentré sur ça tâche et essayer de repéré les auras d'immortel dans la ville, il n'avait jamais été bon à ce petit jeu qui selon lui, était totalement inutile, tout ce qu'il avait besoin de faire c'est de regarder comme il le fallait sa "proie" et il était sûr que c'était un immortel et si ce ne l'était pas il éclaterait de rire et continuerais son chemin. Il pensa à une idée, futile mais peux-être utile... Peux-être que si il se trouvait un compagnon qui avait les mêmes idéaux que lui mais qui était plus "spirituel" il pourrait trouver les immortels, ça serait plus facile et il pourrait continuer de faire ces autres petites choses anodines comme retrouver Vilya, ça lui était complètement sortis de l'esprit! Vilya où était-elle bien rendu!? Il roula les yeux s'appuya sur son genoux pour ce relever très doucement entama son anciens manteau et son vieux chapeau qu'il avait trouver dans le fond de son ancienne tombe bailla à cœur joie avança vers la porte de la cathédrale.


"J'me demande bien où est-ce que je l'ai vu la dernière fois.... hmmm c'était dans un égout ou quelque chose dans le genre non? Peux-être plus dans la Seine ou peux-être dans la Cathédrale Nortre-Dame, je vais aller voir Inéalis, peux-être sera-t-il fâché mais tant pis il faudra que je l'achève si il m'attaque, mais il me connait bien pas besoin de s'inquiéter pour ça."


Il ria à poumons ouvert après cette pensée, c'était plutôt sans importance, mais il voulait quand même savoir si il allait orchestrer son mariage, c'était quand même une choses unique d'habitude on pouvait se marier en étant immortel mais pas avec quelqu'un contraire à son propre ordre! Bah, si ils sont pas contents, ils n'auront qu'à mourir. Il marcha quelques peu dans la lune et se rendit à la porte puis avant d'ouvrir il pensa encore à quelque chose ;

"Si je suis le seul qui représente la Mort Rouge, est-ce que je suis dans la merde parce qu'a ce que j'ai vu, il y a pas mal de con de l'alliance dans cette putain de ville et ils vont pas hésitez à me courir après dès qu'il présenterons mon aura... Tant pis encore pour eux, ça me fera du voyage ment de moins pour aller les tuer, hmmm une autre idée, me montrer le plus possible pour qu'ils viennent tous à moi hahaha."

Il ria encore mais un peu moins de son idée "Machiavélique" et ouvrit la porte, il vît Yaelle qui parlait à Inéalis et Inéalis qui l'ignorait, il regarda premièrement Yaelle puis, Inéalis pour finir par Adayeus qui venait de se réveiller lui aussi il roula des yeux et puis s'avança vers Inéalis d'un pas nonchalant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Ven 5 Déc 2008 - 22:06

Flamarion ce redressa lorsque Yaelle s'adressa à lui, il s'était changé, il portait une nouvelle veste ainsi qu'un veston bourgogne, il portait une toge de prêtre à capuchon pour dissimulé un peu ses yeux de feu. Il lisait et n,avait pas grand chose a faire des paroles de l'immortel. Il était absorbé dans lecture, il écouta néanmoins les paroles de la solstice et prit une voie légérement sarcastique et indifférente pour lui répondre.

"En effet, vous seriez morte de vos blessures, et je trouve discourtois de votre part de me parler sur ce ton, sachez qu'ici je suis chez moi. et que je ne vous ai relever non pas par bonté mais par devoir, je suis de l'ordre du péché, je ne suis donc pas du genre à éliminé mes semblables. Seulement, Ne prenez pas dans cet phrases pour un quelconque reproche à Thilix, il est l'amiral Maréchal de la mort rouge vous un immortel de la lune, votre confrontation ne me concernait donc en rien. Je n'ai aucune préférence entre les ordres je les respecte équitablement mais lorsque l'un de ses membres incendie un édifice ou son entreposer un grand nombre d,archive utile a mon ordre? je trouve quelques élément pour être discourtois également."

Thilix entra, Flamarion s'observa du coin de l'oeil et souria, il poursuivit à l'attention de Yaelle néanmoins, son ton devenait de plus en plus glacial:

"De plus, Je n'ai aucune peur des chasseur humains ! je suis Inéalis Flamarion, madame, tenait vous le pour dit, je suis le maitre de Notre Dame et je ne craint aucunement les pathétique humain qui ose s'opposer à la toute puissance des immortels puisse t'il tous brûler."

Il ferma la livre et ce leva et regardant Yaelle directement dans les yeux et sourit:

"De plus, Se n'est pas moi qui devrait avoir peur des chasseur mais bien vous, qui d'entre nous deux à mis le feu à la une des merveilles de cet ville? qui a provoquer un sadizar en plein milieu d'un lieu public? Moi ! j'ai repasser derrière vous ! Que dirait votre Amiral Maréchal? je ne vous connait absolument pas madame mais je compte sur vous pour faire plus attention a vous prochainement, maintenant si vous voulez bien m excusez, J'ai un inviter supplémentaire, aller vous allonger vous n'êtes pas encore complètement rétabli."

Thilix? que venait t'il faire ici? pas encore un combat j'espère... enfin... il ne serait pas seul à pouvoir le repousser, avec tout le feu présent dans la cathédrale, il est certain que même Thilix ne s'y attaquerait pas, un endroit remplit de lampion, de feu sacré et de Moltanor entrainé. Flamarion s'approcha donc de Thilix nonchalamment avec un sourrire sincère au visage:

"Amiral Thilix. Bienvenue chez moi, que puis-je faire pour ton service?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Ven 5 Déc 2008 - 22:33

Thilix leva un sourcils intéressé, il voulait de l'aide de quelqu'un pour retrouver un immortel, quelqu'un qui serait dans la même que lui comme ça il pourrait enfin montrer à ces immortels de pacotilles qui est-ce qui est le chef de tous, La Mort-Rouge. Il regarda Yaelle derrière Inéalis puis se retourna vers le maître de Notre-Dame ;

"Je suis ici pour chercher semblable moi. Toi doit aider moi sinon moi devoir faire encore pagaille toi pas vouloir pagaille non? Bwahahahaha, je blague petit Flammarion toi pas inquiéter ici être endroit de "Dieu" alors moi pas faire pagaille héhéhé."


Il poussa Inéalis sur le côté puis s'avança tranquillement vers Yaelle, il la regarda de proche comme si c'était une créature inconnu à ses yeux puis après quelques inspections il s'évacha à côté d'elle puis repensa à ce qu'il avait pensé en méditant dans le cimetière il fallait retrouver Vilya, c'était comme rendu un point très important il regarda Inéalis et lui demanda :

"Toi pas savoir tous ce qui passe dans ton Établissement, moi avoir vu Vilya Oblodra tomber dans eau en dessous de toi maison... Tu pourrais pas chercher petit peu pour moi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Ven 5 Déc 2008 - 23:06

Flamarion, fut très cotet de voir que Thilix ne lui ne voulait pas trop de lui avoir flambé la moitier du corp, il devait sans doute comprendre qu'il avait fait cela par pu défense. Il laissa passer Thilix en souriant bêtement en réaction à sa blague. il suivit Thilix alors qu'il s'approchait de Yaelle, et fut très étonné de l'entendre murmuré le nom de Vilya! il avait complétement oublié cet gouverneur Valkar, que thilix aimait tant.

"Dans l'eau? la seine tu veux dire? près d'ici? Fort bien Thilix, je chercherait Dames Oblodra en espérant que rien de grave ne lui soi arrivé, mais tu dit que cet source aquatique se trouve en dessous de chez moi? étrange. Pourtant, j'accepte de bien vouloir chercher Vilya"

Il regarda Yaelle et lui jetta un regard des plus ordinaires.

"En ce qui vous concerne, vous pouvez vous et ce jeune homme rester ici aussi longtemp que vous le souhaiterez, seulement, sachez que je vais devoir avoir un grande conversation avec vous alors restez dans le coin je vous pris."

Flamarion prit son épée qui était posé le long du banc, l'attacha à son côté et dit a Thilix:


"Parfait, ont peut y aller"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Ven 5 Déc 2008 - 23:17

Oh, je ne crois pas rester. Je ne vous doit rien, et pas même la moindre explication sur mes actes. Je ne les doit qu'a Solstice, et je ne crois pas qu'elle ai quoi que ce soit a en redire. Je suis navrée de la perte de la grande partie de la bibliothèque. Mais j'ignorais qu'il était irritant pour l'amiral des sadizar de voir quelqu'un lire tranquillement sur le bord d'une fenetre. Et je suis navré de ne pas être un moltanor, j'aurais bien pu éteindre ses flammes. Dommage que je ne puisse que contrôler la lumière...

Pour démontrer ce fait, Yaelle modifia l'intensité de la lumière des lampions, jetant la pièce dans la pénombre. Sans créer d'ombre, ni sans réduire les flammes, elle parvenait, au degré de pouvoir qu'elle en était arrivé, a contrôler la luminescence des objets autour d,elle. L'effet ne dura que quelques secondes, mais il chassa probablement les doutes dans l,esprit du moltanor. Aucun solstice autre que les plus vieux et les plus puissants ne pouvait attendre un tel degré de controle.

Mais je vous dérange, aller sauver cette demoiselle en détresse messieurs. Et si vous désirer me parler, faite comme tout le monde, venez me voir, vous n'aurez aucun mal a me trouver. Et soyez donc moins si condescendant envers les gens que vous ne connaissez pas. Ce n'est pas seulement moi que ca pourrait irriter, moltanor.

La solstice eu un fin sourire et salua les deux Amiraux, un air faussement royal sur son visage lumineux. Elle adorait cet homme finalement. Tellement imbu de lui même que s'en était amusant. Dommage pour lui que ses paroles n'irritait pas Yaelle. Les conquistadors moltanors s'était tellement évertué a se casser les dents sur ce soleil des océans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Sam 6 Déc 2008 - 0:56

Thilix regarda en colère Yaelle et l'a pris par la gorge, elle pouvait sentir les griffes cachées de Thilix lui rentrer quelques peu dans le cou, il l'a souleva dans les airs et elle commençait à suffoquer ;

"Toi pas être gentille et faire princesse moi pas être gentil et faire tueur toi comprendre? Alors toi être gentille petite fille et laisser tranquille histoires a moi si toi pas être contente, toi pouvoir parler à moi directement moi pas avoir de secrétaire pour travail dans le genre, moi être peux-être simple mais être dangereux garde toi le pour dit!"


Il lâcha Yaelle qui s'étouffait à terre et sourit à Inéalis il était content qu'il prenne des mesures rapides pour trouver Vilya et que lui même allait l'aider et non un de ces subordonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Sam 6 Déc 2008 - 1:25

On ne favorise aucun ordre, mais je vois que le contraire n'est pas vrai. Étrange, ou peut-être pas. Et ce n'étais pas a vous que je parlais, Amiral des sadizar. Si vous n,avez pas de secrétaire, servir de lacais a cet homme ne vous sied pas d'avantage. Et si vous prennez les insultes a sa place, je devrai effectivement me taire, mais ca ne ferait pas de moi un être sans honneur, mais plutot un être amusé par la situation.

Yaelle ne perdit cependant pas son sourire moqueur. Ce n'était pas les menaces de Thilix qui allait l'impressionner d'avantage. Elle était marin ou pas?! Assise sur un banc d'église, elle accepta néanmoins de laisser tomber l'air royal. Pas besoin de jouer le bitch par dessus le marché. Déja qu'elle détestait cette espèce de rebus féminin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Sam 6 Déc 2008 - 2:14

Flamarion mis la main sur l'épaule de Thilix alors qu'il avait la femme en main... Il trouvait la réaction de Thilix un peu exagéré, c'était a lui que l'inslte était dirigé pourquoi Thilix le défendait t'il? il aimait assez le concept. Une fois que Thilix est déposé la jeune femme a terre, l'amiral des Moltanor sembla assez triste de la voir ainsi malmené. Pourtant... en utilisant ses pouvoirs dans un lieu sacré... elle avait profané ce lieu donc il était normal qu'elle reçoivent punition. Flamarion se dis qu'il devrait faire de Notre-Dame pas seulement son bastion mais également un lieu neutre ou tout les immortels pourraient venir en paix, Utopie? peu-être bien?!

"Thilix, tu n'était pas sencé ne pas causer de pagaille ?"

Inéalis lui souri comme en réponse à sa blague de tout à l'heure, il regarda Yaelle.

"Mademoiselle ou Madame, comme il vous plaira, vous avez amené à se sanctuaire une lumière interessante et également doublé de sarcasme et de rancoeur, vous avez vous même cherchés les ennui, je n'y suis pour rien et je léverai pas mon glaive contre un Amral Maréchal qui vient chez moi sans le moindre sarcasme et qui réagi impulsivement, votre courage est remarquable mais peu être que en vieillisant vous comprendrez que respecter les aînées veux dire. Je porte en respect chaque immortels de cet ville et la jeune femme que nous partons rechercher et d'ailleur plus importante que vous ne pourrez l'imaginer. De plus, vous me devez la vie, si nous serions encore à l'empire romain vous devriez être mon esclave jusqu'a ce que vous m'ayez rendu la pareil, mais vue que nous avons "évolué" en quelque sorte, vous ne me devai rien "officiellement", mais garder en mémoire que vous vivez parce que je l'ai décider, je n,ai pas jouer au dieu, et je ne prétend pas être comme lui, détromper vous, mais j'ai agis celon mon bon jugement devant la blibliothèque, si je vous aurez laisser la bas dieu seul peu savoir quel affreuse torture les scientias vous auraient fait subir, tout ce que je vous demande, c'est de bien vouloir m'accorder quelques minutes que votre temps afin de pouvoir calmement parler, je vous ai redonné l'éternité non? alors laisser moi quelques minutes."

Flamarion fit un signe poli à Thilix lui indiquant qu'il devrait partir au plus vite. Il ce retourna un moment vers Yaelle:

"Vous semblez être une dames tout à fait charmante, il me tarde déjà de poursuivre cet conversation. sur ce reposer vous bien et je suis certain que se cher Adayeus aura l'amabilité de bien vouloir vous tenir compagnie, il qui est venu si héroiquement à votre secours l'autre soir."

Il jetta ensuite un regard noir à Adayeus:

"Et toi Adayeus ! Je déteste me faire surprendre, tu a été imprudent hier soir jeune Moltanor, j'ai donné instruction à mes hommes de ne pas te laisser quitté ses lieux, sous aucune prétexte. nous devons avoir une conversation sérieuse jeune homme et ce dès que j'aurai accompli ma tâche avec Thilix."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Sam 6 Déc 2008 - 2:27

Thilix haussa les épaules, il voulait savoir où était Vilya rien de plus cela faisait plus de trois ou même quatres jours qu'il ne l'avait pas vu il voulait savoir qu'est-ce qu'il se passait.

"Moi vouloir chercher Vilya moi foutre d'eux là-bas et puis toi connaître bien Paris alors toi être bonne personne pour m'aider. Et euh... merci aider moi à trouver elle moi être reconnaissant à toi."


Après ces paroles il devança Inéalis pour continuer son chemin rapidement pour ne pas voir la réaction de l'évêque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Sam 6 Déc 2008 - 2:29

Yaelle éclata de rire devant la présomption de ce Moltanor. Elle devait admettre n'en avoir jamais connu d'aussi pompeux. On aurait dit le pape en personne!!! Son rire franc et plutôt agréable au oreilles, puisque dénué d'accent suraigu, résonant sur la voute donna a la pièce une atmosphère étrange, et étrangement apaisante. Comme si toute tension venait de disparaitre...ce qui était évidement faux.
Mais Yaelle en avait marre, et elle hocha de la tête, lui laissant la première manche. Ce n'était pas d'admettre la défaite d'un combat que la guerre était définitivement perdue. Elle ne faisait que commencer.
Elle attendit quelques minutes, silencieuse et souriante, laissant le temps a Inéalis et a Thilix le temps de partir a l'aventure. Et puis, elle se tourna vers Adayeus.


Je dois vous remercier aussi, et je le fais avec évidement plus de chaleur, puisque que vous n'avez pas été guider par la présomption. Mais j'ai l'impression que vous allez passer un mauvais moment en la compagnie de ce Flammarion? Je crois qu'il n'aime pas la compétition. Alors si vous souhaiter partir de cet endroit...a vous de voir.

Yaelle se tu, laissant a Adayeus le temps d'assimiler l'information. Et puis, elle admira enfin la voute a sa guise, et s,amusa a illuminer les peintures, jouant avec la lumière afin de redonner a la voute une partie de ses vieilles couleurs, et de lui redonner sa beauté d'antant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Sam 6 Déc 2008 - 18:59

Flamarion regarda Yaelle d,un regard désinteressé. il mis ses mains sur ses hanches et regarda yaelle en souriant:

"La compétition? mais par le dragon ! nous ne sommes même pas du même ordre ! je ne craint absolument pas une quelquonque "compétition" surtout entre Thilix et moi, je connais cet individu depuis plusieur siècle je passerai srment avec le de plus beau moment d'avec votre Ego ! et si vous arreteriez de jetter des jugement par les fenêtre vous comprendriez que il n'y à aucune compétition possible entre un Sadizar et un moltanor alors svp veuillez arrêter de vociféré des jugement qui son totalement faux."

Saleté... de la compétition? voyont ! il voulait thilix de son côté surtout pas contrel ui il n,avait rien a faire de la compétition il était l'amiral maréchal des Moltanor et lui des sadizars, il n'y a rien à trouver comme compétition?! Enfin.

"Venez Thilix allons trouver Vilya, je serai surment en meilleur ocmpagnie avec vous qu,avec elle"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Mar 9 Déc 2008 - 2:51

"Ouais nous aller trouver Vilya et revenir ici battre femmes corrompus?"

Il posa la question à voix haute assez fort pour que Yaelle puisse l'entendre, il voulait lui faire peur un peu mais il savait que cette femme n'avait pas froid aux yeux alors il n'attendit pas la réponse et partis devant sans attendre il voulait retrouver ça dulcinée et vite.

"Moi dernière fois que voir Vilya elle être déscendus conduit eau mais si elle mal aller elle pas avoir enfant moi et elle avoir conçu héhé, ouais moi être père maintenant!"

Il souriait à cette idée, il était heureux de pouvoir continuer ça vie éternellement avec une femme qu'il aimait énormément et un enfant à élever. C'était mieux que de rester seul encore toute un millénaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Mar 9 Déc 2008 - 20:43

Flamarion était surpris que Thilix sache au sujet du bébé. mais il se dit que c'était mieu comme sa.

"Parfait Thilix allons y!"

Il ouvrit son bureau secret, en murmurant un mot en Vampirien. Et Il descendit avec Thilix en direction des catacombes.Et la tape ce referma derrière eu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Jeu 11 Déc 2008 - 1:11

Yaelle éclata une nouvelle fois de rire devant la stupidité de cet immortel. Faisait-il exprès ou il n'avait vraiment pas compris ce qu'elle venait de dire. Bah, tant pis pour lui. Elle se tourna vers Adayeus.

Bon, moi je vais quitter, j,ai besoin de retournez chez moi afin de m'habiller de facon convenable. Je vous souhaite une bonne soirée.

Yaelle sorti donc dans la nuit de Paris, et se dirigea vers les quais. Aucune trace de ses hommes. Bah, ils devaient passer une belle soirée. Elle s'habilla rapidement, et se passa de l'eau sur le visage, souriante. Et puis, décida de chercher quelque un de ses hommes, a travers les bars du coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   Ven 12 Déc 2008 - 0:56

Thilix menant le pas, s'avança là ou est-ce qu'il avait vu des ailes de valkar être engloutis dans les canaux, il s'avança à tâtons et fît signe à Inéalis d'amener de la lumière ;

"Faire noir ici comme dans mon trou du cul! Approche Inéalis toi pouvoir faire lumière hé hé "


Il sourit à l'idée de quelle lumière pouvait faire Inéalis, une lumière trop puissante pour un si petit trou mais il s'en foutait, si il le devait il l'agrandirait pour ça dulcinée! Il n'avait pas pensé à elle depuis longtemps, mais maintenant qu'il avait un temps mort sur ça vie ordinaire d'Amiral-Maréchal, il mettrait tous son pouvoir pour la trouver, elle devait être fatiguée, effrayée et stupéfié de tous cette aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réveil brusque du soleil de Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réveil brusque du soleil de Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: Notre-Dame de Paris-
Sauter vers: