AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La survie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: La survie.   Mer 3 Oct 2007 - 22:45

Après plus d'une heure de marche, Thilix était rendu à Notre-Dame il était passé par les ruelles et s'avait quelque peu guéris en prenant les os des autres personnes mais ces blessures était plus profondes que ce qu'il ne pensait, il s'avait avéré que ce que Tolaan avait fait était plus que des blessures extérieur, il avait besoin de revenir a ces esprits. Il n'en revenait pas, il voulait tout simplement le tuer en plus elle l'avait protégé elle aussi valait plus rien a ces yeux, il voulait les tuer tout les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Mer 3 Oct 2007 - 23:42

Vilya arriva en face de la cathédrale, et s'arrêta. Elle ressentait l'énergie de thilix a l'intérieur du batiment.

Je savais que tu y serais, reste a savoir si tu va me tuer a vue...


Elle avanca avec appréhension et crainte, mais en même temps, dans ses yeux, un éclat de détermination et de volonté s'affichait, aussi clair qu'une lanterne. Mais elle était triste et résignée, elle se préparait a mourir. Mais elle aimait cet homme qui l'avait trahie, elle aussi, en la menacant pour faire sortir son ennemi. Son pas léger résonna dans le hall d'entré, mais elle n'en eu cure. Elle se doutait que thilix l'avait entendue, et se retournait vers elle, l'arme pointé, près a tiré. Elle ne baissa pas les yeux, et soudain le vit, comme elle s'y attendait, devait elle, et le regard furieux et plein de haine. Le regard de la jeune fille se voila de larme, mais elle garda le regard haut et ne quitta pas celui, incendiaire, de son ancien ami. Elle ne prononca pas un mot, laissant ses yeux parler pour elle.

Je t'aime Thilix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Jeu 4 Oct 2007 - 23:31

Thilix coura vers elle, il ne fit que quelques mouvement, les larmes, bah! il s'en foutait, de toute facon ca cible, c'était ELLE. Il s'avanca vers elle et il l'a pris par le coups, aucunes émotions dans le visages peux-être simplement un petit sourire, mais rien de plus. Il modifia ces os de mains pour faire un grand pics et PAF! il le rentra dans le corps de Vilya, aucune résistance, il aimait ca, il prenait un plaisir fou a faire ce qu'il faisait. Il enleva sa main de son corps et lanca son corps contre un mur, il regarda attentivement son corps pour voir si elle bougeait encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Jeu 4 Oct 2007 - 23:51

Vilya ne broncha pas, elle s'était préparée à l'attaque. Elle ne fit que pleurer en silence, et grava son visage déformé par la haine et le mépris dans son esprit. Le dernier visage qu'elle verrait. Le dernier lieu que sa courte existence lui aurait permie de voir. À quoi servait d'être immortelle si elle mourrait a 19 ans? Aucune importance. Au moins elle mourait des mains de Thilix. Ce n'était pas si pire. Elle senti la main sur son coup et senti ses os craquer violament. Mais ils tienrent bons. Puis, elle s'écrasa contre le mur. Paralisée a partir de la taille jusqu'au orteil, elle se sut perdue. Mais elle ne pouvait plus rien faire désormais. Alors elle regarda la mort en face, en la persone de thilix. Oui elle bougait encore...mais ça ne durerais pas logntemps.Elle avait les os presque tous brisés par l'impact. Elle remua les doigts doucement, pour graver les sensations, graver les picotement de douleur qui lui parcourait l'épiderme. Ses ailes brisée par l'impact gisait derrière elle, contre le mur. Elle était pourtant sereine, comme soulagée d'un grand poids. Elle n'aurait plus a s'inquièter de personne. Elle n'aurait plus cette charge de gouverneure, elle n'aurait plus a vivre dans une guerre silencieuse. Elle leva les yeux sur Thilix, et prononca ce qu'elle savait ses derniers mots, avec une voix étonnament calme et tranquille, malgré qu'étouffée et difficile.

Pardonne moi, mon ami. Je sais que tu t'en fout, mais je veux au moins que tu sache que je ne l'ai pas fait pour te trahir. je l'ai fait par respect pour ce que je suis, mais je t'aime, toujours, malgré ta tentative de me tuer, tout a l'heure. Et puisque la mort est aussi éternelle que la vie, je ce cesserai jamais de penser a toi, même si tu es mon bourreau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Ven 5 Oct 2007 - 0:02

Thilix s'avanca vers elle, tranquille sans problème, il dit quelques mots Russes, il ne donnait aucun respect au traître, il n'en avait jamais donné et n'en donnerais jamais alors il s'avanca il était très proche, il s'alluma une cigarette lui cracha la fumée dans les yeux et il se leva la frappa d'un coups de pieds dans les côtes et partis, il était lui aussi soulagé de quelque chose et il savait maintenant son destin, il ne seras jamais heureux,il seras toujours dans le néant sans amour et ne pourras jamais se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Sam 6 Oct 2007 - 22:16

La douleur fut vive et insupportable, mais elle ne prononca pas un mot, pas une plainte. Elle sentie son corps frémir et se relacher, et compris qu'elle avait terminer sa vie. 19 Ans qu'elle avait vécue, c'était peu pour une immortelle. Les yeux troubles, le regard vitreux, elle observa le plafond sculpté de la cathédrale magestueuse.

Qu'elle ironie de mourir dans le sanctuaire des dieux! Et dans celui de Flamarion, L'homme que je crains le plus.
Elle se mit a rire, mais cessa rapidement, une violente douleur dans la poitrine.

Mais peu importe ce que les immortels en racontent, la mort n'est pas si effrayante. De quel bonheur nous nous sommes privée, la mort est si douce...
Vilya ferma les yeux, elle n'avait plus rien a attendre. Au contraire des Immortelle, elle était ravie de mourir enfin. Appuyer sur le mur, sous un vitrail au couleur chatoyante, au milieu d'une mare de sang rouge vin qui apparaissait clairement sur le sol dallé de l'église, elle ne bougait plus. Elle respirait encore, mais elle s'amusa a essayer de deviner lequel respir serait son tout dernier.


Dernière édition par le Mar 16 Oct 2007 - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Sam 6 Oct 2007 - 23:21

Constance avait vue toute la scène mais avait encore peur, elle avait vue beaucoup de meurtre et elle en avait fait quelques-uns bien sûr mais trahir celle qui t'aime quelle insulte pensa-t-elle. Elle vit Vilya tomber comme une plume sous le poids d'une enclûme, elle regarda Thilix partir et elle s'avanca rapidement vers Vilya, pour essayer de faire quelque chose, elle usa de ces pouvoirs pour pouvoir ralentir le sang et essaya de la guérir le plus possible.

"Ne t'inquiète pas, je vais t'aider, ceci n'est pas ta dernière heure. Je vais t'aider ne bouge pas trop tu saigne beaucoup."

Constance bien que petite était assez forte elle traina en dessous des bras Vilya jusqu'à l'ange cornu, elle cogna à la porte et demanda au vieux Valkar de l'aider.

"Oh Mon dieu! Mais elle est mal en point! Madame Vilya! Mais qu'est-ce qui s'est passé!?!"

"Pas le temps d'expliquer, il faut l'aider le plus vite possible."

Elle partie sur ces mots pour retrouver quelqu'un qui pourrait l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariana

avatar

Nombre de messages : 123
Ordre : Seth...
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Mar 9 Oct 2007 - 23:14

Ariana était sortie, après sa fructueuse conversation a l'auberge. Voulant voir de ses yeux la Cathédrale, elle s'y était rendue tranquillement, tout en observant le reste de la ville avec sa nonchalence coutumière. Elle avait cru voir un homme sortir en trombe...mais elle n'y avait pas pris garde. Mais, s'approchant, elle vit une jeune enfant qui portaint une silhouette plus grande, qui semblait inconsciente. Ariana suivit le duo, et cahin-caha, ils arrivèrent à l'Ange-Cornu. Elle s'approcha des deux jeunes gens, et se rendi compte que le blessé etait un valkar. Et la gouverneure par dessus le marché! Ariana était stupéfaite. Seul un immortel aurait pu faire autant de dégats, mais pourquoi s'attaquer à un membre aussi important? Elle ne comprenait pas les buts qui avaient poussé l'agresseur a frapper, et ne réfléchirait pas beaucoup la dessus, elle devait l'avouer. Mais néamoins, c'était déroutant. Elle entra dans le célèbre établissement, et aida la jeune Constance a porter la Valkar, puisque que la loi de l'endroit voulait que tout immortels devaient oublier leurs déboires et rancunes pour le temps où ils se tenaient dans l'espace neutre. Elle heta un regard sur la salle, cherchant quelqu'un qui pouvait possiblement aider la jeune femme mourante, et ses yeux se posèrent sur le vieux valkar qui venait de reprendre sa place au comptoir. Elle s'avanca vers lui, les yeux brillant.

Bonsoir mon ami. Vous êtes Valkar non? VOus possedez donc le pouvoir de guérison! Vous voyez cette jeune dame? Si elle meure, on pourrait avoir des ennuis, et pas que des petits...Si vous pouvez la soigner, ne serait ce que pour l'empêcher de mourir...La voix d'Ariana était douce, presque un murmure, pour éviter de trop attirer l'attention, mais une menace a peine voilé planait entre chacun de ses mots, et ses yeux d'acier étaient dur et froid comme la glace.Alors je vous conseille fortement de vous en occuper sur le champs...

B..Bien sur. Je ferai de mon mieux.

Le viel aubergiste suivit Constance et la jeune valkar et monta a l'étage pour ouvrir une chambre au deux femmes. Puis, sous les yeux d'Ariana, commenca a traiter les plaies de la gouverneure. Lorsque l'homme n'eu plus d'énergie a dépenser, il redescendi s'occuper de sa clientèle, tandis qu'Ariana demeura avec la petite immortelle qui avait ramener Vilya. Elle ne connaissait aucune des deux, mais elle avait bien l'intention de savoir ce qui s'était passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Jeu 11 Oct 2007 - 17:44

Constance vit tout ce qui c'était passé et après ce qu'elle vit, elle avait l'air habituée de tout ca et elle ne tenait pas en place. Elle avanca vers la porte et fila à l'anglaise dans une autre rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariana

avatar

Nombre de messages : 123
Ordre : Seth...
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Jeu 11 Oct 2007 - 18:24

Ariana émit un grognement furieux en voyant la jeune fille déguerpir sans demander son reste. Son instinct lui criait de la pousuivre afin de savoir pourquoi une femme de l'alliance de la Lune avait été abattue de façon aussi intempestive. Mais en même temps, celui ou celle qui avait fait le coup aurait bien pu revenir et achever son travail. Aussi resta-t-elle, reniant son instinct, a ruminer et a tourner en rond dans la chambre, furieuse d'être obligé de servir de garde malade. Elle aurait très bien pu partir, et la laisser toute seule sans protection et s'occuper du complot de Démogora, mais peut désireuse d'être accusée de lâcheté par l'immortelle qui avait désertée l'endroit, elle avait préféré rester. Elle demanda néamoins a l'aubergiste, descendant quelques minutes, qu'il lui amène un verre de vin qu'elle prendrait en haut, ne voulant pas se joindre au autres clients, tous des immortels. Pendant ce temps là, la jeune valkar reprennait des forces, et Ariana avait hate qu'elle s'éveille pour lui poser la panoplie de questions qui trottaient allégrement dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Jeu 11 Oct 2007 - 19:15

Vilya était encore dans la brumes de l'inconscience. Les plaies mageure guéries par le viel aubergiste, elle avait pû regagner asser d'énergie pour s,occuper des autres par elle même. Mais le processus l'obligait a rester immobile, toutes ses forces étant destinées a soigner les blessures moins graves. Elle ne savait pas où elle était, mais elle savait qu'on l'avait déplacé quelque part. Mais où? Aucune espèce d'idées. Après quelques heures, les plaies furent asser refermé pour que Vilya puisse reprendre conscience. Ouvrant les yeux, son oeil gauche lui aussi rétabli, elle ne vit que du noir. Mais tournant la tête de quelques millimètres et laissant le temps a ses yeux de s'adapter a la lumière, elle aperçu la fenètre...et une silhouette qui se tenait devant. Heureusement, ce n'était pas la silhouette massive de Thilix, mais ce n'était pas Constance, la forme était trop grande et élancée. Qui était-ce? Mais épuisée, elle referma les yeux, et se rendormie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Jeu 11 Oct 2007 - 20:29

Thilix avait couru plus de deux heures dans Paris, ne savant quoi faire, il essayait de trouver de l'aide, quelqu'un qui pourrait peux-être l'aider a calmer ca colère, il n'en revenait toujours pas, ils s'étaient allier pour l'avoir tout ce qu'ils pouvaient avoir c'est la mort, quelques imbéciles ne l'arrêtrait certainement pas. Il était furieux, contre eux surtout mais quelques peu contre lui-même il n'avait pas pu continuer a vivre tranquillement sans embrouilles dans le monde, c'était contre ca nature et en plus il s'avait rendu compte des personnes qui rodaient autours du corps de la jeune Valkar, il n'aimait pas ca et il croyait que ce n'était pas des humains normaux. Il continua de courir et à un certain moment, dans les bois de boulognes s'arrêta dans un coins des plus dégeulasse, il se sentait bizzarement bien là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariana

avatar

Nombre de messages : 123
Ordre : Seth...
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Ven 12 Oct 2007 - 17:57

Ariana était accoudée a la fenêtre, détendue et sereine, comme toujours. Elle veillait encore, après de nombreuses heures. Elle senti soudain un mouvement derrière elle, et compris que la jeune valkar devait être sortie de son inconscience. Elle se retourna sans geste brusque, mais la jeune fille ne l'avait pas vue. Ariana vit les paupières cligner vivement a la lumière, et elle ferma le rideau de la fenêtre, pour éviter que le soleil en l'aveugle. Ariana demeura là, sans bouger. Elle en voulait pas alerter la jeune fille, qu'elle savait sur le point de retomber dans le sommeil.

Au moins elle est vivante, on en a la preuve...reste a attendre qu'elle soit asser forte pour répondre a mes questions.


La jeune vilya laissa bientot la tête tomber sur l'oreiller et s'endormie, et Ariana compris qu'elle aurait encore a attendre, mais tout en sachant que sa patience se verrais bientôt récompensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Dim 14 Oct 2007 - 18:26

Le soir tombait lorsque Vilya ouvrit finalement les yeux. Ses pouvoirs de guérisons ayant fait leurs oeuvres, elle se sentait beaucoup mieux. Néamoins, elle voyait encore un peu floue de l'oeil gauche, mais elle savait que ça se résorberais avec le temps. Elle tourna la tête vers la fenêtre, et sursauta en voyant nettement la silhouette qu'elle avait cru voir quelque heures plus tôt. Elle voulu se redressée sur le lit, mais en fut incapable, puisque son corps n'était pas encore tout a fait guéri et apte a se déplacer. Accoudée faiblement, elle ne prononca pas le moindre mots, attendant que la silhouette se décide a s'adresser a elle. Elle était inquiète et méfiante, mais en même temps, l'être avait veillé sur elle un long moment, aussi se permit-elle de lui faire un tentinet confiance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Dim 14 Oct 2007 - 22:42

Thilix avanca vers un place sombre, et s'arrêta quelques moment pour regarder le néant, ca vie ne valait plus rien a ces yeux, il devrait en finir une fois pour toute, il pris un de ces os, et ce transperca le coeur avec celui-ci, pendant un moment, il eu un sourir et puis quelques temps après, il mourra. Un flamme s'éteigna et personne ne s'inquièta pour lui, c'était un fou et un enragé alors sa vie ne valait rien au yeux des autres.


Dernière édition par Thilix le Ven 14 Mar 2008 - 3:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariana

avatar

Nombre de messages : 123
Ordre : Seth...
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Dim 14 Oct 2007 - 22:53

Enfin! Il était temps que vous vous réveilliiez, je commencais a perdre patience. N'ayez crainte jeune Vilya...je ne vous veux aucun mal...pour le moment.
Ariana ne put que lui sourire, histoire de lui faire comprendre qu'elle rigolait...a moitié.


Non, je ne suis que curieuse. Et si je n'étais pas intervenue...je crois que vous seriez encore inconsciente...mais bon, parlons des vrai chose. Je sais que vous êtes gouverneure de votre ordre, mais je ne peut pas imaginer qui pourrais vous en vouloir a ce point pour pouvoir vous abattre d'une telle façon, qui malgré tout forge le respect...


Il était vrai que la blessure avait été affreuse, mais la personne qui l'avait causé était digne de respect pour être aussi efficace et aussi expéditif. Elle avait beau être plus pacifique que la majorité des membres de la Main rouge, elle n,en restait pas moins réjouie a la vue de sang et de douleurs. Néamoins, Ariana s'approcha du lit, et pris place au bout, cherchant a détendre l'atmosphère un peu. La jeune fille était encore frèle et fragile, et sans doute mentalement aussi. Valait mieux la ménager un peu. En se déplacant, la faible lumière du soleil couchant, filtré par la fenêtre, éclaira un peu son visage, laissant apparaitre son regard froid et implacable, quelque peu adoucis pour l'occasion.


Je suis Ariana, nouvelle arrivée dans la grande et froide Paris. J'imagine que vous êtes habituée a cette fraicheur, mais pas moi. Dans tous les cas, je ne suis pas une ennemi, malgré tous ce qui peux le faire croire...et je reste neutre...pour le moment. Non, comme je vous l'aid it, je suis avant tous curieuse et interessée par ce qui se passe. Un immortel qui en attaque un autre...c'est pas ce qui arrive tous les jours, malgré qu'avec certain ordres...et comme au moins un membre de chacunes se trouve dans cette ville...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Lun 15 Oct 2007 - 18:44

Vilya resta un moment interdite, encore désorientée. La dame ne lui disait rien, en effet. Mais comme elle ne connaissait pas grand monde encore...autre que Constance et Thilix...Elle se sentait un peu vide, comme si d'avoir froler la mort lui avait ouvert l'esprit. Et une profonde tristesse s'empara d'elle lorsqu'elle se souvint de ce qui s'était passé, dans la Cathédrale Notre-Dame. Elle eu une pensé pour Thilix, dont elle ne savait plus rien. Où était-il allé? Qu'avait-il fait après l'avoir battue a mort? Elle avait hate de pouvoir se lever et de le savoir enfin. Elle jeta un oeil sur Ariana, se demandant si elle devait tout lui dire, ou si elle devait garder ça pour elle. Mais elle s'avait que l'autre ne la laisserais pas aller tant qu'elle ne saurait pas.

Tous ce que vous avez a savoir, c'est qu'il y a eu une altercation entre un valkar et un sadizar...je me suis interposée...et le sadizar m'en a voulu a mort. Un point c'est tout. J'imagine qu'en me sachant vivante, il va se remettre a mes trousse...mais au fond...je m'en fiche. Rien ne vaux le monde si je ne peux pas lui faire voir le malentendu entre nous. Il doit être quelque part dans la ville, mais je vous demande de ne rien en faire. Je suis asser vieille pour savoir ce que je veux.

Puis elle se redressa, gagné par une farouche détermination de se lever du lit. Les deux pieds finalement posée au sol, la main sur le mur, elle se leva tant bien que mal, et elle se retourna vers Ariana, le regard pétillant et triste a la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariana

avatar

Nombre de messages : 123
Ordre : Seth...
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Jeu 18 Oct 2007 - 18:53

C'est ton droit. Et puis de toute façon, qu'ai je contre un sadizar? Même s'il s'amuse a massacrer des immortels. Autre qu'il faudrait lui rappeler où il est, je n'ai rien a dire. Tout ce que je crois, c'est qu'il devrait se montrer plus subtil. L'attaque a Notre-Dame ne passera pas inaperçu... Et j'imagine que le maitre des lieux s'est déja rendu compte de se qui s'est passé dans son antre.

La jeune femme de l'ordre de Seth eu un sourire carnassier et moqueur au souvenir de ce moltanor. Enfin, elle se releva et se dirigea vers la fenêtre, pour observer a l'extérieur.

J'imagine, que vous debout, vous pouvez maintenant vous déplacer a votre guise. Je vous conseille donc de retourner a vos appartement et de vous reposer. Si l'autre est encore en vie...il n'aura peut être de cesse de vous tuer. Vous avez quand même, semble-t-il, trahi un sadizar. Et ils ne sont pas hommes à pardonner.

Ariana se retourna, et se diriga vers la porte, tranquillement, avant de se tourner une derniere fois vers Vilya.

Aller, moi je vais y aller. Je n'ai plus rien a savoir de bien interessant, et je dois avoir quelqu'un qui m'attend quelque part...
Le large sourire cruel de la jeune dame s'ouvrit en grand, a la pensé qu'elle eu de ce qu,elle allait bientôt faire avec Démogora.

Enfin, je suis bien heureuse de vous avoir rencontrer poru la première fois. Je vous souhaite le bonsoir dame Vilya, et...bonne chance.


Ariana fit un clin d'oeil a la Valkar, et sans plsu attendre, ouvrit la porte et descendit l'étage, pour se retrouver, deux minutes plus tard, devant la porte refermée de l'Ange-Cornu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: La survie.   Lun 22 Oct 2007 - 23:24

Vilya ne répondit pas, ce contenta de saluer la dame de la tête, songeuse. Elle savait bien qu'Ariana avait raison, retourner chez elle était la meilleure chose a faire dans l'immédiat. Surtout que le valkar qu'elle y avait enfermé devait s'être éveillé depuis le temps...Le pauvre imbécile. S'il n'avait pas voulu la suivre, tout ceci ne serait pas arrivé. Mais Vilya réprima la colère et l'effaca. Ça ne servait de rien de s'emporter, le mal était fait. Elle secoua ses ailes, pour chasser les derniers relents de paralysie. et de fatigue. Elle se rendie compte soudain a quel point elle avait frolé la mort... et combien elle était chanceuse d'être encore en vie. Mais quelle chance? Était-ce une chance ou une malchance d'être encore en vie quand l'homme qu'on aime ne nous fais plus confiance et cherche a nous tuer? A quoi ça pouvait bien servir de vivre désormais? Vilya ruminait, mais bientot, elle se resaissit et descendit finalement l'escalier, et passa brièvement devant les autres clients, et en saluant le vieux valkar, elle sortie elle aussi de L'Aneg-cornu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La survie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La survie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le petit guide de survie d'Enzo P. Hisachi
» Petit guide de survie à l'usage des habitants de l'hôtel de Bourgogne
» Slotz : Hunt Survie
» Entraînement à la survie en milieu hostile [Pv. Solal & Kozan & Ylm]
» L'art de la survie pour les petits scouts (pv)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: Notre-Dame de Paris-
Sauter vers: