AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une douce nuit de sommeil.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une douce nuit de sommeil.   Mar 2 Oct 2007 - 23:13

Vilya se redressa en voyant Thilix partir et elle cria son nom, suppliante et désespérée. Mais elle se résigna vite et laissa tomber. Elle le retrouverait plus tard, en espérant qu'il ne lui en voudrais pas d'avoir agis dans l'interet du valkar. Elle se releva et se dirigea vers Tolaan. Elle était affaiblie, mais elle avait asser d'énergie pour ressouder les ailes et arrêter l'hémorragie interne. Elle s'attaqua d'abord au ailes. Elle posa ses mains sur l'articulation et laissa l'énergie replacer et guérir la plaie. Elle fit de même avec l,autre aile. Une fois les ailes achevés, elle respira un bon coup. Elle était triste, malade de souffrance, mortellement affaiblie...elle pleurait sans pouvoir s'arrêter. Elle se reprit, et s'attaqua a l'abdomen du jeune homme. Elle dépensa ses dernières force pour réduire et arrêter le sang. Il ne lui en restait même plus pour se soigner elle même. Et elle en avait cruellement besoin. Elle vérifia ses signes vitaux, qui étaient faibles, mais au moins, ils se stabilisèrent. Elle avait besoin d'aide, elle ne pouvait pas le laisser là. Les passants, curieux, comnmencaient a approcher. Maudissant les hommes et leur incapacité de rester subtil, elle aggripa les épaules de Tolaan et le porta péniblement, pendant presque une heure, jusqu'a son appartement. Elle le déposa enfin sur son lit et, vérifia de nouveau son pouls. Ok, il survivrait, juste besoin de repos et de temps pour se remettre. Elle, cependant, décida de passer outre et de retrouver l'homme de sa vie qui l'avait trahie. Elle installa un bandage sur sa tempe encore saignante, changea de tunique, et ressortie, avec l'air seulement épuisée et éprouvée. Son oeil gauche toujorus inutilisable, elle l'avait ocuvert d'une bande de tissus, et malgré son handicap elle continua. Elle sortie et se dirigea vers l'auberge, mais bredouille, marcha toute la journée dans la ville, cherchant malgré sa douleur, cherchant thilix du regard.

Mais elle revint finalement a son appartement, complètement épusiée. Toujours secouée de sanglots, elle referma la porte sur elle et le valkar blessé. Elle se laissa tomber contre le mur, et porta enfin une certaine attention a ses blessures. Elles étaient relativement superficielles, mais le sang continuait a couler un peu. Elle alla donc les nettoyer, et poser de nouveaux bandages. Puis, elle revérifia encore l'état de Tolaan. Soulagée par son regain d'énergie, elle se laissa aller contre la base du lit, et la tête posé sur le matelat, s'endormie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une douce nuit de sommeil.   Mer 3 Oct 2007 - 22:30

Tolaan s'éveilla, il tanta de crier sa douleur, mais seul un rale sorti de sa gorge, chaque partie de son corp lui fesait mal comme si milles aiguilles chaufées à rouge y étaient plantés. Il vit Vilya à coté de lui qui semblais dormir, mais qui s'éveilla en sursaut.
Revenir en haut Aller en bas
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une douce nuit de sommeil.   Mer 3 Oct 2007 - 22:36

Ses grand yeux acier s'ouvrirent tous grand en ressentant les mouvements brusques de Tolaan. D'abord en alerte, elle compris que le jeune homme venait tout simplement de se rendre compte de toutes les douleurs qui avaient du lui fondre dessus en même temps. Malheureusement, elle ne pouvait pas soulager sa douleur, puisque sa seule énergie disponible était déja en oeuvre pour la soigner elle. Elle posa néamoins sa main froide sur le front brulant du valkar, et horrifiée par son intense fièvre, se leva pour aller chercher un linge mouillé d'eau froide qu'elle appliqua sur son front couvert de sueur. Elle s'assit plus confortablement sur le lit et retourna délicatement le jeune homme pour examiner la guérison de ses ailes. Puis, satisfaite, elle le remit dans le bon sens, et s'assura qu'il était confortable. Elle ne parla pas du long, trop épuisée pour prononcer un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une douce nuit de sommeil.   Mer 3 Oct 2007 - 22:42

Ilo apreciat le geste de sa gouverneure, bien qu,elle aurais pus préférer le laisser entre les griffes de Thilix, à une mort certaine.

il allais tenter de dire un simple merci... mais cette idée le déconcerta, il se contenta d'essayer de prononcer

"pardon"

Et il se rendormis, completement épuisé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une douce nuit de sommeil.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une douce nuit de sommeil.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]
» (n°15) Une bonne nuit de sommeil! On peut toujours espérer, non? [PV Beast]+ [Terminé]
» Douce nuit [PV Ilsith et Draolith]
» Douce nuit... [PV Akuzu Mia]
» Douce nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: L'Auberge du Sanglier Rieur-
Sauter vers: