AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'ange-cornu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: L'ange-cornu   Lun 17 Sep 2007 - 19:50

Dès qu'ils sortirent de la grande bibliothèque, Ezechiel guida Harlequin à travers les rues de cette ville qu'il connaissait si bien. Tellement, que le carnival aurait pu l'y mener les yeux fermés. Après quelques minutes de slalom, les deux immortels arrivèrent sur les Champs-Élysées, mais contrairement à ce qu'on pourrait croire, Ezechiel tourna dans une petite ruelle discrète et s'arrêta devant une porte qui portait une enseigne magnifiquement décorée et calligraphiée où l'on pouvait lire:

" L'ange-cornu "

Le carnival se tourna rapidement vers Sélén, le temps de surprendre un air à la fois sceptique et curieux dans le regard de celui-ci. Après avoir éclaté d'un rire amusé et plein de malice, Ezechiel cogna sur la porte d'une façon qui en disait long sur son autorité. Alors, un petit volet s'ouvrit - un de ses volet traditionnel ne laissant voir que les yeux de l'interlocuteur derrière la porte - et demanda d'une voix claire:

"Mot de passe."

- De nos jours, on aurait dit "Wow, comme c'est cliché!". Mais, non! Bon d'accord, peut-être... Mais c'est utile! -
La carnival plissa ses yeux vairons et s'avança un peu vers la fente.

"Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur."

Le volet se ferma dans un claquement sec et la porte ne tardit pas à s'ouvrir sur valkar aux sourcils broussallieux, mais au visage chaleureux.

"Amiral-maréchal Carnimeo! Cela f'sait belle lurette qu'on ne vous avez pas vu ici!" S'exclama-t-il d'une grosse voix teintée d'un accent chantant du sud. Toulouse, sûrement.

"En effet Samaël. Disons que j'avais d'autres chats à fouetter."

Malgré son grand sourire, on devinait plus ou moins la crainte que le carnival inspirait à ce monsieur.

"Une table ouverte ou fermée?" Demanda l'interlocuteur après avoir lancé un regard à Harlequin.

Autour d'eux, des immortels de tous les ordres discutaient, desfois calmement, d'autres fois avec véhémence, dans une ambiance allumée et chic - d'une certaine façon et dans un décord cabaret. À son tour, Ezechiel se vira vers le luna.

"C'est à votre choix Harlequin. Mais ici, tous oublient leurs différents - toutes les armes sont interditent - et se rassemblent pour discuter. Rien ne sort de l'ange-cornu. Car si on ne tire par sur l'oiseau moqueur, c'est une tout autre chose pour l'oiseau bavard..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlequin Sélén

avatar

Nombre de messages : 19
Rang : Gouverneur
Ordre : Ordre de Luna
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Mar 18 Sep 2007 - 22:45

Les différents magasins et restaurants de la nouvelle aristocratie défoulaient aux côtés des deux immortels. La lumière des boutiques compétitionnait avec celle des lanternes postées à chaque coin de rue.

À la surprise de Harlequin, Ezechiel tourna sur une ruelle sombre et peu attrayante qui débouchait sur une élégante porte à l'enseigne doré.

Il observa attentivement la conversation du Carnival avec l'inconnu. Comme il adorait ces passe-passes secrets et ces petites rues lugubres... Il ne manquait plus que la pleine lune et le tableau serait complet.

Table ouverte ou fermée... Harlequin regarda de ses yeux de grenat sceptiques - oui, oui, une pierre sceptique ça existe!


"Ouverte ou fermée? Pour moi, tant qu'elle tient debout, ça va..."

Il sourit, mais en voyant le regard d'Ezechiel, il se ravisa:

"Hum... Celle-ci ira très bien."

Il pointa un table un peu plus loin des autres, entre deux beaux fauteuils garnis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Mar 18 Sep 2007 - 23:41

"Charmant comme endroit, non?"

Ezechiel avait laissé passé la blague et c'était contenté de se laisser guider par le maître des lieux jusqu'à leur table. On leur donna ensuite rapidement la carte du menu, mais le carnival l'ignora au début.

"Alors, dites-moi ce qui vous amène à Paris, si ce n'est que mon frère. Ça à beau ne pas être ma ville ni mon pays d'origine, j'adore la la France!"

Un sympathique brouhaha complètait le tableau d'auberge-secrète-sympathique. Le séduisant "jeune" homme sourit et laissa son regard fuir celui de son interlocuteur pour un moment, s'attardant sur quelques visages de temps en temps. Certains lui étaient familiers, d'autre inconnu. Comme cette charmante jeune qui ressemblait tant à sa soeur. Enfin, physiquement, car psychologiquement, personne ne lui ressemblait. Pour être unique, elle l'était! Mais bon, cessons donc de disgresser... Ezechiel prit le menu, ses yeux vairons parcourant les plats avec un détachement convainquant. De la viande, c'était sûre. Puisqu'il ne pourrait certainement pas se repaitre de chair humaine, le carnival se contenterai de boeuf... Et d'un bon cru!

"Que préfèreriez-vous comme vin? Rouge? Blanc? Personellement je préfère le rouge, mais vous êtes mon invité..."

Les yeux d'Ezechiel quittèrent finalement la carte du menu pour se reposer sur Harlequin.

"Alors ça ne va pas très bien dans l'ordre des Luna à ce que j'ai entendu dire... Je me trompe?"

Un large sourire mi-figue mi-raison s'esquissa sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlequin Sélén

avatar

Nombre de messages : 19
Rang : Gouverneur
Ordre : Ordre de Luna
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Mer 19 Sep 2007 - 0:22

Le paradis. C'était tout simplement... Le paradis. Dès que l'arrière-train du Luna effleura la reliure de cuire du gros fauteuil, le rembourrage sembla se précipiter sur chacune des fesses pour les déposer délicatement au fond d'un cratère moelleux, comme pour les prévenir d'un attérissage brusque. Ça faisait longtemps que Harlequin ne s'était pas assis sur quelque chose d'aussi confortable.

Il regarda autour de lui un bref instant, puis revint à Ezechiel.


"Ça fait un peu plus de 200 ans que j'ai quitté Londres pour Paris, en raison de certaines recherches que j'avais à effectuer. Je n'avais cessé d'entendre parler de Notre-Dame de Paris, sa réputation pour être l'un des plus grands monuments encyclopédiques au monde. C'est ce qui m'a poussé à prendre mer et accoster en France."

Harlequin, qui, depuis un moment, était accoudé sur la table en bois, se laissa aller par en arrière pour subir le même traitement qu'au popotain, mais sous forme dorsale cette fois-ci. Il était bien dans cet endroit... Il avait toujours préféré les petits bars louches que les restaurants. Celui-ci faisait le juste milieu, et le Luna ne trouvait cela aucunement déplaisant.

Lorsque son regard retomba sur Ezechiel, il fit rebondire sa langue pâteuse dans sa bouche. Blanc ou rouge... Jettant un bref coup d'oeil au menu, il conclut que le rouge accompagnerait à merveille les côtelettes de porc.


"Je crois que... Oui, c'est ça. Je vais y aller avec votre choix, Ezechiel; vin rouge fera l'affaire. Attention, je me fit à vous pour la provenance!"

Le coin de sa bouche se souleva, pour laisser transparaître un sourire pacifique, mais, pour la première fois, avec une canine plus pointue que la dernière fois. Il avait faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Jeu 20 Sep 2007 - 22:47

Un bon boeuf, ou quelque chose du genre... Pourvu que ce ne soit pas des légumes! Un frisson parcouru le carnival à cet idée. Pas qu'il détestait ces êtres verts, oranges ou même mauves, mais leur goût et leur texture, c'était si... Aucun mot n'arrivait à la hauteur de son sentiment. Une serveuse - une temper - s'arrêta à leur table à l'appel d'Ezechiel, un sourire professionnel étirant ses lèvres délicieusement ourlées. Charmante. Dommage qu'elles aient les dents noires!

"Oui, ce sera donc simplement votre repas du jour, le boeuf..."

"Saignant, j'imagine?" Dit-elle joyeusement, un sourcil malicieusement levé.

À son tour, une mimique vorace passa sur le visage du carnival.


"Vous lisez dans mes pensées, mademoiselle. Et pour vous, Harlquin, ce sera?..."

Il attendit poliment que son invité s'exprime et que la serveuse parte avant de reprendre la parole. Confortablement installé, Ezechiel laissa son regard vagabondé un moment dans la grande pièce, jusqu'aux musiciens sur la petite scène surélevée.

"Londres, quelle belle ville! J'y aie, moi aussi, passé plusieurs années de ma vie. Ma soeur habite là-bas, d'ailleur. Vous êtes Anglais, non?"

À son grand étonnement, Ezechiel se trouvait relativement... gentil. Sûrement le retour de son frère qui le rendait ainsi. La carnival haussa mentalement des épaules, espèrant que Sélén ne croirait pas qu'il était toujours ainsi. Sinon, le luna risquait d'être fort déçu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 23 Sep 2007 - 22:02

Cela faisait bien longtemps que Constance était en France et elle aussi connaissait le fameux Ange Cornus. Elle déambula dans les rues de Paris vers le petit établissement pour voir si il y avait du nouveau dans Paris, elle arriva enfin à la porte, l'écriteau était encore là elle cogna deux coups dans la porte, une petite main qui portait de petit coups, Samaël était encore là il regardait par le petit trou de la porte et il vit une petite fille sauter pour atteindre le trou. Il s'endurca, quelques peu il n'aimait pas que les enfants jouent au près de la porte.

"Désolé petite mais pas d'enfant ici, va te coucher."

Constance metta ses mains sur ses hanches et commenca à déclarer qu'elle n'était premièrement pas petite et deuxièmement pas du tout une petite fille et elle fini ca phrase avec :

"Le mot de passe est : ne tirez pas sur l'oiseau moqueur. Voilà laisse moi rentrer maintenant!"

Le vieux Valkar regarda de plus près et vis que c'était Constance il s'escusa profondément et la fit entrer dans l'établissement.

"Pardonnez moi Madame Constance, je n'aurais jamais pensé vous faire de mal, vous le savez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 23 Sep 2007 - 22:22

Constance rentra et encore une fois, regarda autour elle, c'était un endroit magique pour elle, mais elle regarda encore quelques peu et vis Ezechiel, elle ne compris pas ce qu'il faisait là mais quand même, la paix dans cette établissement sinon sa irais mal, elle se répétait ca dans la tête pour être sur de ne pas faire quelque chose de mauvais. Elle s'approcha lentement de la table et vis qu'il était accompagné d'un autre homme, elle se demandait ce qu'il faisait alors elle s'assit à la table la plus proche, celle de droite puis commenca à lire le menu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Lun 24 Sep 2007 - 19:28

Se baladant sur les toits, elle arriva sur celui d'un endroit bien connus de la gente immortelle. Vilya en avait entendu parler, et semble-t-il que c'était l'un des nombreux endroits ou la paix règnait, peut importe qui y entrait. Mais elle ne désirait pas y entrer, puisqu'elle avait aperçue la jeune demoiselle qui l'avait importunée la veille. Désireuse de rester dehors, elle s'installa donc au dessus, invisible sauf au sens des immortels. Mais comme elle n'avait pas l'intention de rester longtemps, elle se contenta d'observer et de se reposer un peu, bien installé sur un immeuble qui, un peu plus haut que les autres, lui permettait de voir le reste de la ville. La lune au dessus d'elle, brillait, sous sa forme gibbeuse, mais malgré tout flamboyante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlequin Sélén

avatar

Nombre de messages : 19
Rang : Gouverneur
Ordre : Ordre de Luna
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Mar 25 Sep 2007 - 21:59

"Même chose, mademoiselle... J'ajouterai même bleu!" dit-il avec un gros sourire.

Et il l'a regarda s'éloigner. Elle avait des belles courbes la mignone. Mais pas vraiment son style. Il préférait connaître son prochain avant d'entrer dans quelconques relations.

Harlequin baissa son visage pour retrouver une assiette vide. Manger...

Puis, il releva sa tête pour regarder le carnival d'un air serin.


"Effectivement, je suis né en Angleterre." Il prit une courte pause, le regard sombrant dans le vide. "Comme le monde est petit, n'est-ce pas? Je trouve cela simplement amusant, le fait d'avoir peut-être déjà rencontrer votre soeur sans le savoir. J'en ai croisé beaucoup là bas, des Carnivals à Londres. Surtout que..."

Harlequin arrêta. Il allait en dire trop. Il avait une certaine confiance en Ezechiel, mais losque ça implique d'autres gens... Des gens importants... Il ne pouvait se le permettre...

Grâce à un élan théâtral, il réussit pourtant à masquer ses mots avec une expression de surprise et murmura:


"Constance... Constance Théofanne! Que fait-elle ici? Je croyais qu'elle était énormément dévouée à Temper, comment se fait-il qu'elle traîne dans un endrot comme celui-ci? Elle ne doit en aucun cas me voir ici, assis avec vous, avant que je n'éclaircisse sa présence dans ce bistro!"

Comme de fait, Harlequin glissa en dessous de la nappe rouge qui recouvrait la table.

*Je suis peut-être allé trop loin, mais il fallait que je fasse diversion!*

Sa respiration était silencieuse mais rapide.

*Respirer par le dos... Respirer par le dos...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Mer 26 Sep 2007 - 9:40

Constance vu que l'homme qui était avec Ezechiel c'était mis sous la table elle se leva et s'avanca quelques peu vers Ezechiel.

"Pourquoi un homme voudrait-il ce cacher de moi?"

Elle avanca encore un peu vers la table et leva la nappe, découvrant Harlequin qui faisait des siennes.

"Mais qu'est-ce qui vous prend de vous cacher de moi? Je ne suis pourtant qu'une petite fille!"

Elle éclata de rire, la situation était tellement drôle alors elle aida Harlequin à se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlequin Sélén

avatar

Nombre de messages : 19
Rang : Gouverneur
Ordre : Ordre de Luna
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Mer 26 Sep 2007 - 17:28

*Halleluja!*

"Bonjour mademoiselle Téofanne! Quelle bonne surprise! Qu'est-ce qui vous dit que je me cachais de vous?"


Une rangée de dents parurent sur le visage d'Harlequin, les pommettes bien hautes, les yeux plissés, il avait l'air d'un imbécile heureux.

Il se redressa, arrangea son épée, passa sa main dans ses cheveux bicolors, pris une bonne respiration et se rassit.

"Si vous permettez, Constance, je crains ne pas avoir le temps de locuter avec vous, voyez-vous, je suis en pleine discussion avec monsieur."

Et le plus poliment au monde, il retourna ses yeux grenat vers Ezechiel.

"Vous disiez?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Mer 26 Sep 2007 - 21:55

''Si vous souhaitiez être subtil, c'est raté!''

Puis, d'une voix plus basse, presqu'un murmure.

''De toute façon, elle vous avait vu depuis longtemps...''

Ezechiel accota élégamment sa tête dans sa paume et regarda la scène avec amusement. Constance s'avança alors vers eux et réprimanda malicieusement le luna avec un humour quelque peu... douteux. Après cette scène de ménage, le carnival se leva, question de politesse, et salua la dite temper.

''Mlle Téofanne, vous nous faites honneur de votre présence ce soir! En ce lieu de paix, je ne peux faire autrement qu'être a vôtre service, mademoiselle.''

Le séduisant Ezechiel s'inclina donc gracieusement.

''Morgan Ezechiel Amadeo di Carnimeo, mademoiselle...''

Bon sang, qu'elle mouche l'avait piqué pour qu'il débite son nom au complèt? Ce n'est pas pour rien qu'il se faisait maintenant appeler par son deuxième nom... Mais si le carnival devait s'enfoncer, il ne serait pas tout seul.

''Et voici Harlequin Sélén, gouverneur de l'ordre de Luna.''

De toute évidence, il venait de prendre le flambeau de bouffon des mains d'Harlequin. Échec et mat, Sélén... Enfin, jusqu'a preuve du contraire. Ezechiel lança un subtil regard chargé de malice. Tout cela n'annonçait rien de bon pour son interlocuteur. Lorsque le charmant et effrayant carnival faisait prendre par cet etrange envie de jouer et de compétitionner, ça n'attirait le plus souvent que des ennuis...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harlequin Sélén

avatar

Nombre de messages : 19
Rang : Gouverneur
Ordre : Ordre de Luna
Date d'inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Mer 26 Sep 2007 - 23:21

"Elle sait qui je suis, Carnimeo."

Harlequin sourit.

"Bon sang, ça vient ce morceau bleu ou quoi?"

Il tappait des doigts sur la table sous le regard de Constance.

"Je me répète peut-être, mais... Vous disiez, Ezechiel?"

Il croisa les jambes, sans jamais quitter le Carnival des yeux.

Décroisa.

Recroisa.


"Mademoiselle Téofanne, je vous pris, nous étions dans une conversation importante!"

Il la regardait dans les yeux maintenant. Il avait toujours l'impression de parler à un gamine... Bien qu'elle en était une... Mais pas mentalement... Cette lueur d'intelligence au fond de son crâne faisait croire le contraire.

"Bon, j'avoue que j'ai sauté en dessous de la table pour avoir un peu d'attention, ce n'était dans aucun cas pour vous insulter, mademoiselle. Et maintenant..."

"Bleu?"

Une lumière divine venait de passer à travers le plafond et illuminait le plat d'un éclat serin. La machinerie de salive fonctionnait à flots dans la bouche du Luna.

"Ici..."

Cependant, quelque chose l'empêchait d'atteindre ce morceau dégoulinant. Quelque chose de pesant, comme un regard....

"Allez-vous cesser de me regarder avec vos yeux d'inquisitrice, Constance?"

Il rit, puis se tourna vers Carnimeo qui avait reçu son "très saignant".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Jeu 27 Sep 2007 - 9:38

"Ne devrais-je pas être quelques peu étonnée que vous soyez assis là, à manger avec Ezechiel Carnimeo, je trouve ca un peu louche. Ah! Mais oui pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt, la nourriture! Vous aviez tellement faim que je n'ai pas pensée que vous auriez fait n'importe quoi pour un bon morceaux à déguster!"

Constance regarda encore Harlequin mais son regard s'attendris, elle n'était pas sotte à ce point alors elle pris congé des deux hommes en les saluant et parta vers la porte de sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Sam 29 Sep 2007 - 18:04

Pour une fois, le carnival observa attentivement la scène, mais en silence. Son regard vairon passait d' Harlequin a Constance et de Constance a Harlequin. Lorsque le luna tenta de dévier la conversation sur ses propos passés, Ezechiel ne fit que sourire espièglement, presque méchamment. Le malaise de Sélén l'amusait relativement. Enfin, assez pour qu'il n'intervienne pas. Presque.

''Je vois que vous vous avez déja fait ample connaissance bien avant, ce qui est normal. Après tout, vous êtes de la même alliance.''

Carnimeo, qui s'était servit un verre de rouge, sirota la boisson d'un air absent. Qu'avaient-ils pu se dire pour créer une telle agitation chez le luna?

''Non, vous ne devriez pas être étonnée, mademoiselle Téofanne. Tous ici oublient leur différents, comme vous le savez probablement déja.''

Le morceau de bleu finit par arriver, son délicieux fumet titillant tous les sens du carnival. Ezechiel attendit que son invité commence a manger, question de politesse. Cela prit un peu plus de temps que prévu... Carnimeo nota le regard étrange que Constance posait sur Harlequin. Après un commentaire de celui-ci, la temper finit par partir.

''A la bonne heure. Bonne soirée Constance Téofanne!''


Alors, Ezechiel attaqua son repas. Bon débarra... Qu'est-ce que cette gamine de malheur venait-elle faire ici? Découpant sa viande rapidement et méticuleusement, on s'imaginait facilement ce même tableau avec un corps humain a la place du morceau de bleu et une touche de barbarie en plus.

''Dites-moi Harlequin, pourquoi toute cette comédie? Hmmm?''

Si un sourire pouvait s'étirer d'une oreille a l'autre... C'est pourant un sourire comme celui-ci que Carnimeo envoya a son interlocuteur, les crocs démesurément acérée en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 30 Sep 2007 - 20:08

Constance sortie et vis quelques peu Vilya hors de ca cachette, elle s'avanca vers elle et l'appela.

"Hey! Madame Vilya Oblodra! Qu'est-ce que vous faites ici pourquoi ne pas être rentrée à l'interieur, il fait assez chaud et il y a de la nourriture, ca serais pas bien de manger un peu de temps à autres?"

elle fixa avec un sourir Vilya, elle était plutôt amusée de voir Vilya dans la rue mais quand même, elle avait plein de compassion dans ces yeux noir on pouvait le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 30 Sep 2007 - 21:24

Vilya se laissa tomber au sol, ouverte au dialogue et de bonne humeur, asser pour bavarder tranquillement. Elle s'approcha nonchalament, détendue dans une ville où elle apprenait peu a peu à se sentir à l'aise. Son regard d'acier était paisible, et les yeux qu'elle posa sur Constance était sympathiques et agréable. Elle était presque heureuse de la voir là.

Je n'avais pas l'intention d'entrer. Je préfèrais rester dehors. Mais je n'ai pas encore décidé que je ne m'y rendrais jamais, une bonne fois. Et ne vous inquieter donc pas pour moi, je n'ai pas pour habitude de mourir de faim.

Elle fit un clin d'oeil amusé a Constance, et reprit,

Mais dites-moi, l'ambiance est agréable? Puisque que vous me le dites, prendre un verre pourrait être interessant. Mais bien évidament, vous en sortez. Je n'aurai donc pas la chance de passer un peu de temps avec vous...dommage.

Vilya observa la jeune fille qui n'en était pas une, au vue de sa grande sagesse. Elle ne lui tenait pas rancune, et n'avais d'autre envie de que partir sur un meilleur pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 30 Sep 2007 - 21:54

"Pour le moment, je suis quelques peu pressée si un jour on se revoit encore je suis sure que nous pourrons prendre un bon verre d'eau désolé, mais l'alcool pour les dix huit ans et moins c'Est interdit."

Elle ria sur la fin de sa phrase et renvoya le clin d'oeil que Vilya lui avait si gentiment envoyé. Elle regardait encore Vilya amusée et se sentait dans une posture plus comfortable.

"Alors, vous avez enfin décidée de faire la paix hihi. Je sais, des fois je peux être très comment dire... oportuniste mais j'essaie toujours de faire du mieux que je peux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 30 Sep 2007 - 22:08

Vous vous êtes simplement trouvé a être trop opportuniste au moment ou j'avais besoin d'être tranquille. Ce n'était pas mauvais de votre part, et je m'excuse de ma mauvaise attitude. J'ai tendance a réagir rudement ces temps-ci, et je suis consciente que mes actions son un peu...comment dire...étranges et j'imagine, dur a suivre. Je comprends très bien que vous vous poser des questions. Mais rassurez vous, je ne cherche nullement a me joindre a la Main Rouge. Même si mes fréquentations peuvent prétendre le contraire...

Vilya était souriante, et d'un sourire indulgent et aimable. Elle comprenait pourquoi la jeune fille s'était montrée curieuse et un peu audacieuse. Son comportement était suspicieux, il était normal que l'alliance de la Lune mène son enquète.

Et bien, loin de moi l'idée de vous retenir plus longtemps. Vous êtes pressée, vous me l'avez dit tout a l'heure. Aller, je vous souhaite une bonne soirée. Aurevoir Mlle Téofanne

Et Vilya s'éloigna de l'Ange Cornu, laissant la jeune demoiselle tout le loisir de sa destination prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 30 Sep 2007 - 22:23

"Alors, je dois aller dans l'autre sens, au revoir dame Vilya!"

Elle fit une salutation Francaise de la renaissance, elle s'avanca dans le sens contraire sautillant quaisiment, comme une petite fille ferais, mais le problème dans ce beau tableau, c'est qu'elle avait les pigments noir et qu'elle était dans la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 30 Sep 2007 - 22:29

Cela faisait à peu près une heure trente que Thilix cherchait Vilya, il ne trouvait rien, c'était plutôt rare quand il avait de l'espoir de trouver mais rien, que dalle. Il s'impatientait quelques peu et commencait à devenir violent.

*Merde! Où est-elle!? Putain pourquoi elle est partie comme ca sans rien dire comme une imbécile! Fait chier bordel!*


Dernière édition par le Dim 30 Sep 2007 - 22:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 30 Sep 2007 - 22:32

Vilya marcha tranquillement, descendant la grande allée marchande, pas très loin de là. Songeuse, elle se baladait sans crainte. La nuit, malgré que ce soit aussi le moment d eprédilection des vampires, était le meilleur moment pour elle. Elle se sentait bien, seule, a observer les derniers relants de vie. Les commerçants, après leur dure journée, bavardaient entre eux dans els cafés encore ouverts. N'importe lequels se serait posés des questions sur sa présence, seule, dans les ténèbres, s'ils l'un deux ce serait attardé a la voir. Mais les hommes avaient la facheuse habitude de ne pas savoir regarder et vori ce qui sautait au yeux. Un fin sourire au lèvre, elle ouvrit ses ailes, et se hissa sur les toits, pour y marcher, surplombant la vie humaine qui grouillait dans les immeubles qu'elle foullait du pied. Quel bonheur d'être Valkars! Pouvoir étendre les ailes et voler comme un oiseau. Être aussi libre que le vent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 30 Sep 2007 - 22:33

Il vu Constance Téoffanne qui quittait la ruelle et il sauta sur un toit pour mieux voir, il vit vilya qui volait librement il accourus vers elle et la pris dans ces bras.

"NE ME FAIT PLUS JAMAIS CA! J'AI EU TELLEMENT PEUR!"

Il avait quelques larmes sur le bors des yeux, il s'en aurait voulu jusqu'au bout de sa vie si elle avait eu seulement un bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 30 Sep 2007 - 22:46

Vilya senti une main l'attraper et l'attirer vers l'homme qui avait, semble-t-il, ravit son amitier. Mais son ton dur...ou règnait un teinte de soulagement et de peur, et...des larmes??? Elle en resta figée, n'en croyant tout simplement pas ses yeux.
Mais que lui arrive-t-il, bon sang. Peut-il avoir changé a ce point?
Elel bouga enfin, et se serra contre lui, histoire de le rassurer un peu. Elle était boulversée par la crainte qu,elle avait ressentie dans sa voix, et surtout, par ses larmes. Elle se recula, et avec une infinie douceur et une infinie tendresse, sècha les larmes de Thilix.


Tout va bien mon ami. Il ne m'est rien arrivé, tu le vois bien. Je suis asser grande pour me promener seule quand même! Tu n'a pas confiance en moi, juste un peu?

Vilya lui servit un regard interrogateur, pour essayer de le faire réagir. Mais elle s'avait que l'homme qui était devant elle avait vraiment eu peur, et que ce n'était pas un manque de confiance de sa part.

Pardonne moi de t'avoir fait peur, Thilix, mais je ne savais pas que tu réagirais comme ça. Pardonne moi.

Son regard de lune dans le sien, et attendit que son ami lui réponde. Quelque chose en elle se battait pour sortir, mais elle voulait attendre de savoir ce qu'il dirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: L'ange-cornu   Dim 30 Sep 2007 - 22:49

Thilix se colla un peu plus sur elle, il était géant comparé a elle et sur les toits, le paysage se faisait grandiose, il décida que c'étais le bon moment, il s'approcha encore un peu et la tête première vers sa tête, il embrassa ces lèvres avec une douceur extrème, il attendit qu'elle fasse un mouvement elle aussi, qu'elle ne reste pas figée comme une glace devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ange-cornu   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ange-cornu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Poussière d'ange.
» La longue histoire d'un Ange...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: L'Ange-Cornu-
Sauter vers: