AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Promenons-nous dans les bois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Promenons-nous dans les bois...   Mer 20 Juin 2007 - 20:41

Un vent léger se leva, semant une touche sinistre de semi-vie au parc à demi éclairé par le soleil couchant. Quelques personnes douteuses s'activaient le plus rapidement possible, comme de peur d'être reconnues.

*L'heure idéale...*

Un petit sourire se dessina sur le beau visage du séduisant carnival. Ah, le Bois-de-boulogne, repère des putains, voleurs et autres sous-fifres du vice.
Élégamment appuyé contre un arbre, Ezechiel pouvait sentir tous les êtres présents dans le parc... Et son ventre gargouiller. Oui vraiment, l'endroit parfait et l'heure parfaite. Son regard vairron scruta les alentours et aperçu une jeune femme - probablement une prostituée - s'approcher de lui.

"Monsieur désire s'amuser un peu?" Minauda la catain avec un air aguichant.

C'est qu'elle était charmante la demoiselle avec ses grands yeux émeraude, sa peau dorée et sa crinière rousse. Un délicieux bout de femme, quoi...

"Certainement, petite colombe, je n'attendais que toi!" Ronronna-t-il d'une voix sensuelle et veloutée en jouant doucement après une de ses boucles de feu.

*Maintenant la fête peut commencer!*

La jeune femme semblait se délecter de ses paroles. Pour une fois qu'elle avait affaire à un jeune homme séduisant et non pas à un vieux vicieux! C'était elle qui en profiterait! Si elle savait combien elle avait tord...
Très casanova, Ezechiel passa un bras autour de la taille fine de la prostituée qui gloussa et fit un signe à une de ses compagnes qui se tenait un peu plus loin. L'autre s'approcha, un petit regard suppliant sur le visage.

"Et pourquoi pas? Il y a assez de place pour vous deux!"

Le carnival enlaça l'autre putain - Une jolie brune au teint de perle et aux yeux pervenche - et éclata avec elles d'un rire tonitruant.

"Vous savez, mes jolies, je connais un endroit magnifique où je pourrais vous amener toutes les deux. Vous me suivez?"

Les deux compagnes échangèrent un regard complice. Pour sûre, c'était un aristocrate!

"Bien sûre monseigneur!" S'exclama la brunette, les mains savamment placée sur sa généreuse poitrine.

Ezechiel entraîna donc les prostituées dans un coin éloigné du Bois-de-boulogne. L'endroit, inconnu pour ceux qui ne le connaissait pas, était effectivement magnifique, il y poussait des rosiers sauvages et autres fleurs délicieusement parfumées. La rousse lança un regard interrogateur au carnival.

"Pour commencer la soirée, naturellement. Après je vous amènerai chez moi, belle déesse!"

*Diantre, qu'elles sont superficielles!*

Cette pensée eu pour effet de le faire sourire, sourire accentué par ce qui allait se passer. Il y a plusieurs jours qu'il n'avait pas mangé. Ezechiel avait hâte de se mettre à table, mais il fallait être patient, ne pas prendre l'animal dans le sens contraire du poil... D'un mouvement élégant et séducteur, il attira la rousotte contre lui et l'embrassa lascivement dans le cou. Celle-ci eu un petit rire amusée. Ce petit jeu dura quelques minutes. Cette peau si chaude, si douce... Jusqu'à ce qu'il morde violemment sa chair tendre à la base de son cou. Ses crocs pénétrèrent la fine peau et un flot de sang envahi sa gueule. Avant qu'elle puisse crier, il mit subtilement sa main sur la bouche finement ourlée de la femme et avala son sang à grande gorgée jusqu'à ce qu'elle soit trop étourdit pour réagir. Avant de la dévorer, il fallait se débarasser de l'autre. Ezechiel ne savait pas si il serait capable de les manger toutes les deux.

*Bah, au pire je l'assomme et la garde pour plus tard!*

Et il déposa doucement la rousotte dans les vapeurs sur le sol.

"Mais qu'est-ce qu'elle a?" S'exclama la brunette, paniquée.

"Oh rien, qu'un faible étourdissement, ça lui passera! Par exemple toi..."

Changement de plan... Finalement, il mangerait la brune tout de suite et se garderai l'autre pour plus tard. Avant qu'elle puisse réagir, Ezechiel avait bondit sur elle...

(Passage très violent censuré - 18+ - )


Balançant un os derrière lui, le carnival se releva en se débarbouillant le visage. Un peu trop de sang. Bon d'accord, la faim lui avait fait manquer de subtilité et de tact. Habituellement, il aurait déblatéré et charmé les deux femmes plus que nécessaire, il se serait même amusé avec elles, mais bon. Un autre fois. Après avoir caché les restes, Ezechiel prit la rousse et la jeta sur son épaule. Dans un endroit pareil, personne ne se poserai de question, personne ne se demanderai où sont ces demoiselles. C'est ce qu'il aimait du Bois-de-boulogne.

(Désolé pour le post lol, c'est vrai que ça fait orgie, mais bon, j'étais inspirée XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milanor Lupin
Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 101
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Kaldra
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Ven 22 Juin 2007 - 0:43

L'ombre des buissons avait tout vu. Elle avait contemplé tout le spectacle sanguinaire avec un certain dédain. Milanor n'avait jamais compris comment les Carnivals pouvaient endurer le goût de la chair humaine. Et il ne pouvait comprendre pourquoi l'alliance de la Mort Rouge tuait les humains comme des mouches... Être leurs maîtres ne serait-il pas beacoup mieux? L'ombre se tortilla et rampa jusqu'en haut d'un arbre non loin de là. Rendue sur une des plus hautes branches, entre les feuilles toufues, elle ondula pour enfin prendre une forme humaine. Milanor regarda l'homme s'en aller avec le cadavre.

*Dame! Tu n'es pas venu jusqu'ici, à Paris, pour te rassasier de filles de joies! Tu as un but précis et ce n'est certainement pas de t'empiffrer de brunettes et de rousses...*

Le soleil s'était définitivement couché et la pleine lune brillait dans le ciel, laissant une mer de reflets argentés sur la terre. Milanor repris sa forme ténèbreuse et glissa d'ombre en ombre, nageant de lueurs en lueurs, de façon à suivre subtilement le jeune homme.

*Pourquoi diantre toutes les indices me mènent à toi? Ce n'est pas un Carnival qui a tué le Gouverneur, c'est un membre de l'alliance de la Lune... À moins que tu ne sois une victime toi aussi... À moins qu'on soit aux trousses des mêmes assassins... Crebleu! Ça expliquerait tout. Il faut que je te parle, il faut que je discute avec toi... Mais pour cela, il va falloir que tu ranges tes crocs, mon cher.*


Dernière édition par le Ven 29 Juin 2007 - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://immortel.forumperso.com
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Ven 22 Juin 2007 - 14:38

Le temps qu'il finisse son repas, la lune en avait profité pour prendre place dans le ciel. Tout en marchant, il ferma les yeux et huma l'air de son odorat aiguisé. Mmmmm, la délicieuse odeur de la rousse mourante.

*Comme c'est beau une femme qui meurt!*


Ensuite il y avait celles, semblables, des visiteurs du parc et des autre filles de joie, du sang et de la chair apétissants, de la sueur rance. Tout paraissait normal.

*Mais attend...*

Soudainement, une autre odeur attira son attention. Une odeur discrète, velouté à l'excès, vicieuse; un sang sombre et ténébreux comme l'ombre. Une brise nocturne caressa doucement ses cheveux aussi blancs que les reflets de la lune et ne fit que confirmer ses doutes sur le mystérieux parfum. Le carnival éclata de rire.

"Alala, un kaldra! Vous pensiez sérieusement, monsieur, me filer ainsi sans que je ne m'en aperçoive? Corrigez-moi si je me trompe, mais seriez-vous Milanor Lupin par hasard?"

Ezechiel se retourna et scruta les alentours de son regard vairron, un large sourire dévoilant ses crocs acérés.

"Dites-moi, aurais-je l'honneur de connaître la raison de votre présence ici?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milanor Lupin
Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 101
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Kaldra
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Sam 23 Juin 2007 - 2:01

"Vous avez visé juste, messire Ezechiel Carnimeo!"

L'ombre d'Ezechiel fit lentement un 180 autour de son maître et mis ses bras translucides sur ses hanches tracées. La forme ténébreuse défiait maintenant la lumière étincelante de la lune.

"Mais je crains ne pas pouvoir vous informer de ma présence, si je ne puis rien récolter en retour, monsieur Carnimeo. Donnant, donnant."

L'ombre du Carnival croisait les bras en signe d'attente. La silhouette ne dégageait pourtant aucune impatience ni pression. Elle se promenait en rond autour de Carnimeo comme les aiguilles d'une montre, avec une vitesse qui se trouvait à quelque part au milieu des minutes et des secondes.


Dernière édition par le Ven 29 Juin 2007 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://immortel.forumperso.com
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Sam 23 Juin 2007 - 2:35

"Je suis passé maître dans l'art de reconnaitre les odeurs! Vous devriez le savoir, Milanor. A vrai dire, j'en suis presque insulté. Que vous osiez me filer ainsi en pensant que je ne vous percevrez pas!"

Ezechiel fit une mine boudeuse assez convainquante, mais ne la garda pas assez longtemps pour garder sa crédibilité. En effet, on lui demandais ce qu'il faisait ici. N'était-ce pas assez évident? Et voila que son ombre se mettait a tourner a 360 degrés autour de lui. Hilare, le carnival pouffa de plus belle, ses crocs dévoilées lui donnant un air meurtrier.

"Mais que voulez-vous que je fasse? J'étais en chasse, bien évidemment! Je ne crois pas que vous ayez besoin de preuve. Si oui, eh bien, regarder sur mon épaule. Et de toute facon, je ne serais pas étonné que vous ayez suivi mon repas de pres..."

Bien évidemment, cette idée lui déplaisait fortement. Mais tout cela était passé, il ne pouvait plus rien y faire. Malheureusement ou hereusement pour le voyeur. Ezechiel croisa les bras a son tour et haussa un sourcil.

"Alors, satisfait?"

Le séduisant jeune homme se pencha vers l'ombre inquisitrice, amusé.

"Est-ce que vous pouvez maintenant me répondre? Ou préférez-vous continuer votre petit jeu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milanor Lupin
Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 101
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Kaldra
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Sam 23 Juin 2007 - 3:10

Ravit, l'ombre esquisa un sourire invisible et s'arrêta pour la deuxième fois en face de son interlocuteur.

"Et qui vous dit qu'être découvert n'était pas mon but?"

La silhouette se replia sur elle même pour ne former qu'un rond de noirceur aux pieds d'Ezechiel, puis se redressa en grimpant le long du dos du Carnival comme une gigantesque chute froide. De quoi donner des frissons aux plus grands des orgueilleux. Milanor était maintenant collé contre l'autre, dos à dos, applatit en ombre. Il chuchotait à présent.

"Je ne suis ici que parce que tous mes indices m'y ont mené. Tout pointe vers vous, Ezechiel. Si vous m'affirmer n'être ici que pour y trouver un bon garde-manger, je vous croirai. Mais ça n'empêche pas que vous êtes impliqués d'un manière ou d'une autre dans l'affaire du meutre du Gouverneur."

L'ombre se détacha du corps de Carnimeo, ce qui cessa les sueurs froides, et se matérialisa en un bel homme charmant au complet noir et à la cape rouge. Milanor se tourna vers Ezechiel. La première chose qu'il vit était les yeux vitreux de la rousse, grands ouverts, puisque son porteur ne s'était pas encore retourné. Il respira un bon coup et dit d'une voix calme, mais inquisitrice:

"Cet implication ne veut pas nécessairement insinuer du côté des coupables. C'est pour cela que j'aimerais avoir un mot avec vous. Vous avez l'air aussi informé que moi sur votre cas par rapport au meutre..."

Le sourire qu'il esquisa cette fois était loin d'être invisible.


Dernière édition par le Ven 29 Juin 2007 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://immortel.forumperso.com
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Dim 24 Juin 2007 - 0:11

L'ombre se plaisait décidément à l'agacer.

"Ne jouez pas au plus fin avec moi Milanor, j'ai beau être patient, j'ai tout de même mes limites."


Malgré son sourire mielleux, un léger grognement était perceptible dans sa voix, de même qu'une menace sous-entendue. Puis, l'ombre grimpa dans son dos, faisant naître un sentiment de malaise intense et des sueurs froides en lui. Comme il pouvait haïr les horribles manies de ces ombres détestables! Pourtant, le carnival garda son sang froid. Pour rien au monde il ne montrerait ses faiblesses à cet arrogant personnage(Pfff...Il peut bien parler lui...).

"Ah, parce que je suis supposé être impliqué dans un meurtre dont j'ignore totalement tout? Vous dites que vous me croyez, alors croyez-moi! Ce n'est clairement pas mon problème si le chaos règne dans votre ordre."

La silhouette noire glissa finalement sur le sol, au grand plaisir d'Ezechiel, et se recomposa en humain derrière lui. Le carnival fit quelques pas en avant pour garder une distance sécuritaire avec son interlocuteur et se retourna pour lui faire face. Le cannibal était clairement ennuyé par cette rencontre. Non seulement elle tombait mal, mais en plus, le cadavre de la jeune femme se refroidissait. Bientôt, il ne pourrait plus la manger. Diantre, il n'était quand même pas un charognard!

"Oui peut-être, mais je ne suis nullement coupable. À mon avis, vous vous êtes fait berner par de fausses pistes que vous avez suivis aveuglément. Le temps n'a clairement pas un effet positif sur vous, Milanor. Regardez-vous!, vous n'êtes plus que l'ombre de vous-même!"

Ezechiel sourit de toutes ses dents, ricanant de son commentaire mordant, mais d'une qualité discutable. D'un rapide mouvement d'habitué, le carnival pencha le cadavre vers l'avant et planta sa main dans la poitrine de la jeune femme pour en retirer son coeur dans une gerbe de sang, puis il balança le corps dans l'herbe.

*Autant en profiter avant qu'il ne soit trop froid...*


Sans aucune gêne, Ezechiel dévora le coeur, une lueur de défi dans ses yeux vairrons.

"J'espère que vous êtes fière de vous Milanor, vous venez de me faire perdre le reste de mon repas!"

Haussant les sourcils devant cette insinuation directe, le carnival finit par hausser les épaules.

"Avoir un mot avec moi, hein? Eh bien, allez-y, et faites vite. Ce n'est pas tout les jours que j'accepte de répondre aux questions indiscrète d'une ombre, alors profitez en!"


Dernière édition par Ezechiel Carnimeo le Mer 27 Aoû 2008 - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milanor Lupin
Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 101
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Kaldra
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Dim 24 Juin 2007 - 1:34

Milanor ne broncha pas devant l'acte brutal du Carnival. Il attendit patiemment qu'il finisse de dévorer le muscle pulsatif de la jeune femme et haussa un sourcil.

"Pour ma part, une petite cure végétale vous ferait le plus grand bien, alors n'essayez pas de me faire sentir coupable avec vos simagrés."

Il regarda Ezechiel de ses yeux azure avec un regard inquisiteur.

"Il n'y a aucun chaos dans mon ordre, Carnimeo. Il y a seulement une perte d'un grand ami. Et je me suis juré de retrouver l'assassin. Je ne peux pas m'expliquer pourquoi, mais tous mes documents mènent à vous, je veux simplement en savoir la raison. Et puisque vous n'avez pas l'air de reconnaître Elias Grim, ni rien de son histoire, je me demande seulement comment vous êtes lié à ce meurtre. Peut-être que vous vous en foutez, mais, dame, por moi c'est la chose la plus importante au monde! Je vous demande simplement de faire un effort et de vous rappeler de n'importe quel détail... N'importe quoi."

Milanor avait la mine sombre. Jamais il ne s'était senti aussi mélancolique.

*Je me demande si j'arriverai à convaincre cet être sanguinaire... Il me faut des réponses, et j'en aurai!*


Dernière édition par le Ven 29 Juin 2007 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://immortel.forumperso.com
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Dim 24 Juin 2007 - 2:18

Milanor ne réagit aucunement à sa provocation sanglante. Dommage.

"Une cure végétale? Ah, très peu pour moi, mais merci de vous en préoccuper."

Et voilà que le kaldra lui jeta son regard inquisiteur. Il ne tarderait probablement pas à lui poser des questions, mais non, Milanor se lança dans un discours passionné. Habituellement, il aurait écouté d'une oreille ce charabia inutile et indigne de son attention, mais lorsqu'il entendit le nom d'Elias Grim, Ezechiel se raidit imperceptiblement.

"Elias Grim, vous dites?..."

À l'air mélancolique et sérieux de Milanor, on devinait l'importance de cette personne pour lui. Ezechiel avait quand même des yeux pour voir et des sentiments... Enfin... Oui. Mais la question qu'il se posait en ce moment - qui ne plaide pas vraiment en sa faveur côté sentiments - était: Lui faire mal ou non. En réalité il aurait préféré ne devoir rien dire et garder ces informations pour lui seul.

"Le gouverneur Kaldra qui, en réalité, était une femme nommée Saile Mirg? Oui, je l'aie connue."

Légèrement mal à l'aise - ce qui est rare chez lui -, les mots semblaient sortir de sa bouche contre sa volontée. Il ne semblait pas vraiment prèt à partager plus d'informations sur leur mystérieuse connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milanor Lupin
Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 101
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Kaldra
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Dim 24 Juin 2007 - 2:35

Milanor senti le soudain malaise d'Ezechiel. Et ne pu s'empêcher de froncer les sourcils.

*Pourquoi diantre réagit-il ainsi? Qu'a-t-il a cacher?*

Puis, avec un regard apaisant, d'un ton soulagé, avec un sourire au coin de ses lèvres:

"Vous la connaissiez donc? Saviez-vous qu'elle était morte? Saviez-vous..."

Le Kaldra s'arrêta. Il s'emportait. Il se râcla la gorge et ajusta son collet.

"Je sais que ça doit être difficile pour vous aussi... J'aimerai juste savoir le maximum de chose sur la relation que vous aviez tous les deux... Je veux saavoir où tous ces indices aboutissent, s'il y a un lien quelconque avec cette relation et la mort de Saile..."


Dernière édition par le Ven 29 Juin 2007 - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://immortel.forumperso.com
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Dim 24 Juin 2007 - 14:38

Ah, ce satané Kaldra sentait probablement son malaise. Ezechiel tenta de se reconstruire un masque d'indifférence, mais en vaint. Milanor avait tiré sur une corde sensible et l'écho de celle-ci résonnait de façon peu subtile.

"Ne vous emportez pas, Milanor, je n'en savais rien. C'est de votre bouche que je l'apprend. Quand donc à eu lieu ce meurtre?"

Le carnival était effectivement peiné par cette funeste nouvelle, mais il préférait n'en montrer rien. En y pensant bien, il n'y avait rien à faire: Milanor souffrirait de toute façon, quelle que soit sa réponse. Ezechiel fit quelques pas en avant, comme pour créer une intimitée entre eux.

"Si vous voulez réelment le savoir, ça sera dur. Ce n'est pas la première fois que j'ai à faire avec vous. Vous connaissez même mon vrai nom et les raisons pour lesquelles je l'ai changé. Pour n'en n'avoir dit mot à personne, je vous en suis reconnaissant. Donc avec toute la connaissance que j'ai de vous et de vos réactions, c'est avec sincérité que je vous dis cela: Vous allez souffrir, Milanor. Souffrir de ce que je vais dire. Vous allez même peut-être vouloir me tuer, c'est possible."

Le carnival lança un regard en biais au Kaldra, histoire de savoir si il avait toute son attention. Naturellement, il l'avait.

"Avant de continuer, sachez toutefois que je ne souhaite aucunement être méchant. J'ai, moi aussi, - même si cela ne paraît pas toujours - des sentiments. Vous savez combien j'aime le beau, combien j'aime les femmes et ce, dans tous les sens du terme. Je les respecte pour ce qu'elles sont, je les admire même! Mais bon, là n'est pas la question. Saile était une femme forte, autoritaire, sauvage. Une beauté. Une perle."

Il tournait autour du pot. Mieux valait en finir tout de suite.


"Tout cela pour dire que Saile et moi étions amants."


Un silence de mort plana quelques instants sur le parc.


"Je ne sais pas si une lumière quelconque s'allume dans votre tête, mais en sachant cela, c'est peut-être un membre de votre ordre qui l'a assassiné en l'apprenant..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milanor Lupin
Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 101
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Kaldra
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Dim 24 Juin 2007 - 21:43

Milanor restait interdit. La lune illuminait la moitié droite de son visage, comme un masque argenté et translucide, et montrait ses traits figés. Les yeux zéphyr se remplirent et une larme coula sur sa joue et attérit au bord de ses lèvres en laissant un petit goût salé. Milanor ferma ses paupières, remplit ses poumons de la brise nocturne et retint son souffle pour une trentaine de secondes. Il murmura en expirant:

"Elle est morte il y a exactement une semaine."

Il passa ses doigts dans ses cheveux ébène, pris sa canne-épée et fit mine de partir. Mais, au premier arbre qu'il rencontra, Milanor y mis son bras, puis son front et pleura silencieusement.

"Depuis quand vous... Je veux dire... Ah et puis... C'est passé... On y peut rien je suppose..."

Mais il ne croyait rien des paroles qu'il lançait. Pourtant, il ne cherchait aucunement à attaquer le Carnival. Au contraire, il avait presque envi de... Milanor leva son visage, ses yeux azurins rencontrèrent ceux d'Ezechiel.

"Voulez-vous... il déglutit, Voulez-vous m'aider à retrouver celui qui a mit fin à ses jours? Ma soif de vengence est trop grande, ce que vous me dites sur elle ne fait naître aucune colère en moi, je vous l'assure. Mais j'aurais sûrement besoins d'aide pour abattre l'être immonde, car il n'a probablement pas la lame molle pour avoir tué une des meilleures gouverneurs qui existent sur ce monde."


Dernière édition par le Ven 29 Juin 2007 - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://immortel.forumperso.com
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Lun 25 Juin 2007 - 0:21

Le carnival remarqua la petite larme naître et l'observa couler sur la joue du Kaldra jusqu'à ce qu'elle meurt. Il semblait lutter contre un chagrin énorme et aussi lourd que le fardeau d'Atlas.

"Une semaine?!"

Une semaine qu'il n'avait pas eu de nouvelles d'elle et c'est maintenant qu'il l'apprenait? Ezechiel, fou de rage, ne faisait maintenant plus rien pour dissimuler sa colère et - croyez le ou non - sa douleur. Mais voilà que Milanor fit mine de partir, mais craqua sous le poid de son deuil. Devant ce spectacle, l'expression rude et féroce qui se lisait sur le visage du carnival s'adoucit et laissa place à de la compassion. Lui aussi ressentait cette peine. Ezechiel était toutefois surpris que Milanor laisse transparaître tout cela si... ouvertement.

"Elle vous aimait aussi Milanor. Mirg était quelqu'un de plutôt... ouverte. Elle voyait le bon en tous et je vous jure qu'elle était déchirée par l'affections qu'elle portaient à nous deux. Saile avait tant d'amour à donner..."

Ezechiel détourna le regard, clairement préocuppé. En fait, il se concentrait et se forçait à retenir ses larmes, ses yeux vairrons et son beau visage rayonnant sous les rayons fantomatiques de la lune. Le carnival ne se serait jamais cru faire cela, mais il s'approcha de Milanor et passa son bras autour de ses épaules, comme pour le soutenir.

"Certainement, je n'attendais qu'une invitation officielle pour me déclarer!"

Sa voix, habituellement veloutée et sensuelle, avait comme baissée d'un octave et était teintée d'un féroce grognement de haine, un large sourire sauvage fendu jusqu'aux oreilles dévoilant ses crocs menaçant.

"Cet imbécile ne sait pas dans quoi il s'est embarqué en l'assassinant... Mais il le saura bientôt! Je vous jure, Milanor, qu'il va souffrir. Oh oui, il va souffrir et je dévorerais son coeur encore battant devant ses yeux mourant!"

C'est tout de même fou ce que la mémoire d'une femme peut faire. Par son seule souvenir, Saile Mirg venait de celler une alliance entre les deux dirigeant de deux ordres adverses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milanor Lupin
Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 101
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Kaldra
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Lun 25 Juin 2007 - 1:16

Milanor fu extrêmement surpris par la compassion de Carnimeo.

*Il devrait bien avoir du coeur quelque part à force d'en manger, celui-là!*

Cette pensée le fit sourire. Il regarda la lune d'un air serain, la belle lune ronde, ombre du soleil. Puis, il se tourna vers Ezechiel et sourit par l'approbation de celui-ci.

"Je t'en remercie, Ezechiel. Je suis content que tu ais usé de ta grande logique - non je ne suis pas sarcastique là dessus - et que tu ais pris la bonne décision. Si tu veux, nous pourrions aller dans un endroit plus propice à une discution?"

Il ajusta son épée et sa cape, puis dit d'un ton moins peiné:

"Une autre chose: nous sommes quand même deux alliances adverses, ne l'oublions pas. Il serait mal vu de nous voir ensemble prendre une tasse de thé, n'est-ce pas? Surtout que cela serait peut-être la cause du.. décès de Saile. Je propose donc de vous offrir mon curriculum-vitae pour le poste de l'ombre de messir Carnimeo."


Dernière édition par le Ven 29 Juin 2007 - 12:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://immortel.forumperso.com
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   Lun 25 Juin 2007 - 19:55

Ezechiel sourit, amusé par la surprise de Milanor. Pourquoi étaient-ils tous étonnés lorsqu'il montraient des sentiments "humains"? Mais bon, passons...

*Décidément, c'est une bien étonnante soirée!*

"Pas la peine de me remercier. Ce n'est pas la première fois que l'on tue des personnes proches de moi et tu sais combien je suis rancunier...."

Non vraiment, pas la peine de dire comment il était rancunier et aimait la vengeance. C'est ce qui le gardait en vie, ce qui le poussait à aller plus loin.

"Ah, volontier. J'aime bien le Bois-de-Boulogne, mais jusqu'à un certain point. C'est bien pour manger et pour s'amuser, mais pour discuter, ça laisse à désirer. "

Où allaient-ils aller? Dans ses appartements, ce serait probablement plus sécuritaire.

"Ne t'en fais pas, je suis parfaitement au courant et j'accepte évidemment ta proposition. Après tout, c'est ce que tu fais de mieux, n'est-ce pas?"

Cette révélation de sentiments ne changeait pas le carnival. Il était toujours le même, quoi qu'on puisse en penser.

(Prochain poste -----> Les appartements)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenons-nous dans les bois...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ?
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: Bois-de-Boulogne-
Sauter vers: