AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Professeur Alexander Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander Black

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Professeur Alexander Black   Sam 4 Fév 2012 - 22:50

Nom: Professeur Alexander Black

Ordre: Kaldra

Profession: Professeur de physique moderne

Pouvoirs: Domination 3, obténébration 2, obscurcir 1

Physique: Grand, mince, environ 25 ans, cheveux longs, noirs, avec petites lunettes rondes. Porte généralement un veston noir, avec un noeud papillon.

Armes: 1 canne dissimulant une arme à feu, un couteau long, dissimulé le long de sa jambe ainsi qu'un petit couteau de lancer caché dans sa botte.





Le jeune homme était assis à son bureau, une lampe électrique éclairant les pages sur lesquelles il écrivait.

"
12 Février 1917

Ce soir, j'ai rencontré une personne. Un immortel. Je n'en avais pas rencontré depuis plusieurs années. Il faut dire qu'avec mon travail à l'université, j'ai plutôt tendance à fréquenter les humains que les immortels."

Il s'arrêta d'écrire quelques instants, un léger sourire aux lèvres. Les humains. Il les avait toujours méprisés. Ils étaient si faible, si inconscient. À peine bon à en faire des esclaves. C'est ce qu'il a toujours pensé, pendant les nombreux siècles qu'il a vécu. Et pourtant, maintenant, il ENSEIGNAIT à ces humains faibles. Il eut un petit rictus. Voila qui était ironique.

Il recommença à écrire:

"
Comme quoi, les choses changent. Les "jeunes" grandissent, et se renforcissent. Les forts sont avalés par les faibles, s'ils deviennent imbus d'eux-mêmes. Et les humains, ces 2 derniers siècles. Les humains! Par le Dragon, qu'ils étaient devenu si fascinant!

Ils créent, inventent, innovent. "

Il regarda la lampe électrique, sur son bureau.

"Leur si grande faiblesse est devenu leur force. Les immortels, ayant confiance en leurs pouvoirs, n'ont pas la frénésie des humains à vouloir découvrir les principes de l'univers. Darwin avait tord. Ce monde sera bientôt le leur. Eux, l'espèce la plus faible.

Comme tout cela est excitant!


Mais pardonnez-moi, je m'égare. Je ne me suis même pas présenté. Pour le moment, je suis le Professeur Alexander Black. Mais ce n'est qu'un des nombreux noms que j'ai porté. Je suis né en l'an 57 du calendrier julien. Ou, pour les âmes plus récentes, le 4 mai de l'an 12. Mon nom, lorsque j'étais mortel était Longinius"

Alexander ne put se retenir de sourire, face à cet odieux mensonge.

"J'ai parcouru les siècles, observant les humains. Les méprisant. Mon pouvoir de domination me permit de toujours avoir l'argent nécessaire pour vivre une vie agréable. Puis, il est arrivé une chose extraordinaire, incroyable... impossible.

J'ai été vaincu par une humaine."

Alexander s'arrêta quelques instant pour penser à ce moment, ainsi qu'à cette femme. SA femme. Il caressa distraitement sa bague sur son annulaire, les souvenirs de près de 60 années de vie avec l'amour de sa vie lui brouillant légèrement la vue. Puis, il se reprit.

"Cette défaite m'appris 2 choses: La première, c'est que les immortels étaient devenus bien trop sur d'eux, et sous-estimaient beaucoup trop les humains. La deuxième, c'est que les humains étaient devenus fort, et intéressant.

C'est ainsi que j'ai commencé à étudier leurs découvertes, et suivre leur évolution. J'ai vu les grandes découvertes des hommes façonner le monde. J'ai vu les immortels commencer à utiliser les armes à feu des humains, prouvant sans le vouloir que les immortels n'étaient pas parfait, et avaient besoin des humains.

Je me suis promené d'université en université. Me créant une nouvelle identité à chaque fois. Puis, c'est en 1908 que j'ai fait la rencontre d'un homme qui allait changer ma vision des choses. Il s'agissait d'un de mes professeurs, du nom de Henry Jones. Il enseignait l'archéologie.

Ce qui m'a plu chez lui, c'est que c'était un passionné. Il parlait de ses recherches avec une telle conviction, que je m’aperçus qu'il ne suffisait pas de suivre le flot de l'histoire, pour bien vivre. Il fallait y participer. Je ne liai d'amitié avec lui, et c'est à ce moment que j'ai décidé de garder le nom d'Alexander Black, et de devenir professeur de physique moderne. Bien que je sais que dans quelques années, je n'aurai d'autre choix que de changer d'identité une nouvelle fois, mon apparence étant devenu trop jeune pour l'âge de mon personnage"

Alexander ferma le livre, et s'accota au dos de sa chaise, regardant le plafond, à travers ses lunettes. Puis il passa sa main dans ses longs cheveux noirs, en baillant. Il était fatigué. Il se leva et alla dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Professeur Alexander Black
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexander Black [fini !]
» New codex black templar
» Professeur Binns
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Hall d'Entrée :: Information sur les présentations :: Vos Présentations (Immortels)-
Sauter vers: