AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un bal sur les quais...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Un bal sur les quais...   Jeu 19 Jan 2012 - 11:38

L’endroit respirait la noblesse et le charme, et la salle de bal n’était qu’un immense espace où la joie semblait de mise, et ou la colère ni la mélancolie ne pouvait prendre place. La salle avait été préparée depuis des mois, et le navire avait pris des allures de palais plutôt que de fier aventurier des mers. Les matelots lui avait retiré les objets inutiles, avait abattu et replacer les murs pour ouvrir le plus d’espace, et le vaisseau avait été savamment décoré d’objets et artéfacts de toutes sortes, amassé pendant les longs voyages de l’Immortel.

Un mandat avait été émis par le bureau de la sécurité nationale, voulant que le navire demeure cloué à son quai pour le restant de ses jours, refusant à l’équipage et a son capitaine la liberté de repartir. Certainement une initiative des chasseurs et des scientias de garder la seule chose capable de retenir en ville l’un des plus vieux spécimens d’immortel. Et le capitaine, justement, avait finalement décidé d’en faire un havre de paix, et de plaisir. Aussi avait-elle demandé à ses fidèles matelots de redonner au moins une nouvelle raison de vivre à leur navire. Et quoi de mieux que d’installer une salle ou les immortels pourrait venir se détendre, bavarder en paix et se reposer. Les quartiers avant avait été séparé pour former de plus grandes chambres, salons et bains et le dessous, était réservé aux matelots et a l’équipement utile. Et après quelques mois de travails, le chef d’œuvre était terminé.

Ne restais plus qu’à voir combien d’immortels allaient se décider à venir. Elle se doutait que son projet risquait de ne pas attirer grand monde, mais au moins, si les plus jeunes, ou ceux qui avaient envie de paix et de sécurité désirais un endroit propice, Yaelle était là pour eux. Déjà, quelques-uns étaient venus, surtout des jeunes filles au tempérament peu adapté à la violence des dernières semaines, et qui se faisait un plaisir de rendre la vie sur le navire encore plus agréable. Et puis, la Solstice avait annoncé un bal, et avait envoyé des invitations à la majorité des immortels qu’elle connaissait, autant de l’alliance que de la Mort rouge. Elle les acceptait tous, tant que chacun viennent avec l’intention ferme de s’amuser et de passer un bon moment. Cependant, un message avait circulé spécifiant avec fermeté qu’Inéalis Flammarion ne serait pas admis…voulait clairement démontrer qu’elle n’approuvait pas du tout ça petite guéguerre de conquistador soit disant chrétiens.

Accoudé sur le bastingage, elle soupira. Il y avait longtemps qu’elle n’avait pas bavardé avec l’un des siens, et Yaelle se languissait de ces océans qui l’appelaient à grand cri. Mais tant que l’Immortel serait assigné à quai, elle ne partirait pas de Paris…et alors qu’elle préparait un bal, voilà que Flammarion faisait bruler la ville. Elle devrait probablement s’occuper de ça aussi…mais elle était loin de pouvoir se battre contre Inéalis et ses machinations. La solstice secoua sa longue tresse et continua d'observer le monde qui changeait constament. Mais elle ne changeait pas, et elle esperait que ses anciens amis ne changerais pas non plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Un bal sur les quais...   Jeu 26 Jan 2012 - 23:38

Thilix s'était promené pendant plusieurs heures seul, dans Paris, a sa grande surprise, une lettre lui parvint, l'invitant cordialement, au bal dans un bateau appelé "L'immortel". Thilix sans même se demander de qui venait cette invitation alla directement à la place indiquée dans le courrier, il passa à travers Paris pour se rendre jusqu'au magnifique port ou se trouvait le magnifique bateau, transformer bien sûr, en salle de bal. Il s'approcha lentement avec assurance vers l'entrée et montra au matelot qui accueillait les invités à la porte.

- Bonsoir, camarade. Moi peut rentrer?

Le jeune homme d'à peu près vingts années regardait avec étonnement ce grand homme plus blanc que la mort qui lui demandait très poliment de rentrer, il était tellement intimidé qu'il ne fit point de bruit il le laissa simplement rentrer avec ou sans invitation il sentait dans ses tripes qu'essayer de faire face à ce colosse aurait été la dernière chose qui l'attendait dans cette vie, il se passa alors d'essayer de le déranger. Thilix rentra dans l'enceinte pour simplement remarquer Yaelle, son adversaire de la dernière fois, qui avait survécu miraculeusement aux attaques de ce monstre, dans la bibliothèque.

- Bonsoir, dame de l'alliance!

Thilix la regardait avec un air de dédain, on pouvait remarquer facilement qu'il ne l'aimait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Un bal sur les quais...   Ven 27 Jan 2012 - 16:14

Yaelle le vit arriver de loin. Il n’était pas difficile à remarquer non plus. Une carrure d’armoire à glace, avec la taille et la démarche d’un ours gros comme un jeune éléphant. Et avec l’allure complètement dépenaillée qui ne le quittait pas. Mais simplement à l’odeur, on pouvait le suivre à des kilomètres, avec l’effluve d’alcool qui ne le quittait jamais. La solstice demeura sereine. Il ne semblait pas venir pour se battre, et semblait nonchalant. Elle le vit monter a bord sans la moindre hésitation, et foutre la trouille a son plus jeune lieutenant. Elle ne lui en voulait pas de le voir fuir a toute jambes, le pauvre mortel. N’importe quel humain ne voudrait pas se tenir à moins de 2 kilomètres de cette brute épaisse à l’odeur incapacitante.
Elle descendit tranquillement, pour se percher sur une rambarde, juste un peu plus surélevé que le pont principal. Appuyé contre la rampe de l’escalier, elle l’observa avec un regard amusé, mais sans malice ou arrogance. Elle ne voulait pas provoquer se monstre pour rien. D’autant que la première fois, elle n’avait absolument rien fait, il avait simplement traversé le mur pour aucune raison, simplement pour venir essayer de la tuer. Bah, elle n’avait pas invité Flammarion. Mais si Thilix souhaitait passer un bon moment, pourquoi pas.


Bonsoir à vous, Amiral Thilix. J’espère que vous n’êtes pas venu pour terminer ce que nous avions commencé la dernière fois. Je ne tiens pas vraiment à me battre et je préfèrerais passer du bon temps avec vous plutôt qu’à se taper sur la gueule. D’ailleurs, si vous le souhaiter, mes caisses sont pleines de rhum et de vodka, alors ne vous gêner surtout pas.

La solstice lui envoya un sourire enjôleur, et ricana. Elle avait effectivement fait le message à ses hommes que si Thilix voulait de l’alcool, valait mieux qu’il parte directement avec la caisse. Elle n’aimait pas beaucoup le personnage, mais elle préférait ne pas partir de guerre pour de l’alcool.

Je m’excuse à l’avance, vous êtes arrivé de bonne heure. Personne n’est encore arrivé. Alors prenez vos aises et nous pourrions bavarder. Je doute que vous vouliez vraiment, mais au moins, je ne me sentirai pas mal de ne pas vous l’avoir proposé.

Elle soupira, et perdit un peu de son sourire, pour passer a des choses plus sérieuse. Mais sa voix, elle la conserva ferme et calme, et laissa son coeur parler. Peut être que meme un Sadizar pouvait éprouver des émotions différente que la colère, la soif de sang et la rage. Vilya Oblodra ne l'avais d'ailleurs pas prouvé?

Écoutez, je sais que nous sommes de deux alliances qui normalement se taperait dessus a journée longue…mais je concède, je ne peux pas vous tuer, je ne le pourrai jamais, et je l’assume. Perdre ne me dérange pas. Et j’ai du respect pour vous, autant que je puisse avoir du respect pour les hommes de la Mort Rouge, de votre ténacité et votre talent pour la guerre. Mais je n’ai pas envie de gacher la soirée avec du sang, surtout si c’est celui de mes hommes, ou le mien. Alors, si vous accepter, je voudrais que nous laissions tomber notre guéguerre pour le moment, pour ce soir. Si vous êtes venu ici avec l’intention de vous battre, je n’ai rien à redire et je défendrai ces hommes jusqu'à ce que j’en meure, je peux l’assurer. Mais je ne le ferai pas de gaité de cœur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Un bal sur les quais...   Ven 27 Jan 2012 - 16:52

Thilix regarda avec étonnement Yaelle, il s'attendait qu'elle soit plus aggressive à son égard et il voulait profiter de cette aggressivité pour se donner raison de l'attaquer. Quand elle parla de vodka et de rhum, son regard s'alluma, il n'avait pas bu depuis au moins 2 heures, il commencait même a être sobre! Sans même attendre, il s'approcha de la caisse arracha le dessus comme si il déchirait une feuille et croqua une bouteille pour boire son sang en même temps que l'alcool.

- *Gulp* Ouep, vous être mieux que moi pensait. Devrais-je battre vous et votre équipage ou serais-ce mieux de plutôt boire et fêter?

Il pris une pose interrogative comme si il se moquait de tous sur le bateau mais continuait a siroter la bouteille comme si c'était un cognac de grande qualité.

- *Gulp* Mais moi pas être ici pour me battre, sinon bateau serais déjà en feu. Simplement ici pour avoir alcool gratuite sur le bras d'une vieille immortelle. Mwahahaha! Le combat pas être fini, vous mieux être prête mais pas pour aujourd'hui!

Il souria mais même son sourir glacait le sang, un sourir rouge a cause de la vitre et des dents un peu trop pointues pour un homme normal.

- *Gulp* Si quelqu'un essaie de faire quoi que ce soit contre moi, moi devoir tuer cette personne, alors explique a équipage que moi être pas humeur pour faire la ''gueguerre'' comme toi dire...

Continuant sa bouteille, Thilix commenca a véritablement rentrer dans le bateau, il n'était que sur le pont et voulait intégrer le bastion pour voir ce qui se passait à l'interieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Un bal sur les quais...   Lun 6 Fév 2012 - 15:43

Yaelle éclata de rire. Cet homme avait beau être bourru, n'empeche, il était sympa pareil quand il le voulait. Et sa nature était si simple que c'était difficile de lui vouloir du mal...mais ca, s'était en oubliant tout ce que Thilix était en réalité. Et peu de gens aurait pu le prendre pour un homme sympathique. Sauf ceux qui partagait sa philosophie...

Je suis heureuse de vous l'entendre dire. Je prèfere moi aussi une bonne bouteille de rhum plutot qu'une baffe, et je n'ai pas l'intention d'en partager avec vous, je parle des baffes bien entendu. Je suis parfaitement consciente que le combat n'est pas fini...mais nous avons amplement le temps de vider querelle une autre fois. Nous sommes des immortels après tout.

Tout en disant cela, elle attrapa la bouteille de rhum que l'un de ses matelots, un humain bien ordinaire, transportait dans une caisse. Elle lui envoya un clin d'oeil, et le jeune humain sourit, parfaitement au courant du secret très mal gardé de Yaelle. L'immortelle était parfaitement consciente du danger que la vérité posait aux humains quand ceux ci avaient trop de temps libre. Mais seul en mer, son équipage et elle avait autre chose a faire que de se cacher des choses, d'autant qu'aucun d'eux n'avaient vraiment l'occasion d'en parler avec les gens a terre. Et la simplicité et la franchise dont Yaelle faisait preuve a chaque instant avait fait sa marque, et ce, depuis des millénaires.

Aucun membre de mon équipage n'aime faire la guerre, ni contre les humains, ni contre les immortels. Et je crois les connaitre asser pour affirmer qu'ils ne seront pas asser stupide pour s'essayer contre vous. Votre simple carrure suffit a faire changer d'avis beaucoup de monde, moi compris. Alors ne vous inquietez pas. Le seul danger pour vous...c'est que nous soyions a cours d'alcool...ce qui ne risque pas d'arriver.

Autrement, Yaelle descendit jusqu'a la salle de réception, aménagé comme une véritable salle de bal des grands palais de la renaissance, exepté que la salle n'était peu être pas aussi grande, ni aussi extravagante. Quelques immortels étaient déja arrivé, mais ceux la ne faisait que profiter de l'endroit, et elle ne les connaissait pas vraiment. Et elle retint un soupir. Il semblait bien que personne ne répondrais a l'invitation, en fin de compte. Thilix a lui seul était un danger ambulant, et elle ne tenait pas vraiment a lui tenir compagnie toute la soirée...d'autant que meme sa patience a elle avait des limites. Mais elle continua de sourire et attendit de voir les réactions diverses de son adversaire. Elle ne pouvait tous simplement pas le mettre dehors, aussi préférait-elle éviter qu'il ne prenne l'envie de «tester« les murs, ou les invités...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Un bal sur les quais...   Lun 6 Fév 2012 - 16:49

Thilix remarqua le stress qu'il posait sur quelques personnes, la plupart d'entres eux n'étaient que des morceaux de viandes pour lui mais il ne s'attardait pas celà, il regardait plutôt Yaelle, sa franchise lui touche profondémment dans son coeur enraidit par la mort et la souffrance. C'était depuis qu'il avait rencontré Vylia qu'il pensait comme cela, avec son coeur, il continuait tout de même de tuer des personnes qui le dérangeait mais il avait de temps à autre ces «sentiments» ces chose qui pouvaient a des moments inopportuns, par exemple en plein combat il avait des remords pour des mortels qui étaient tombé. Il avait depuis ce temps perdu quelque peu le goût de souffrance, de douleur et de mort. Il sentait encore en lui cette passion mais elle n'était plus autant allumée qu'auparavant.

- Dites-moi, pourquoi est-ce que vous êtes si sur vos gardes? Je vous ai dit que je n'allait pas vous attaquer! Pourquoi tout le monde me croix bourrus ou bien menteur tandis que j'ai de simples émotions qui tire plutôt vers la mort et la souffrance!? Peu importe, je ne veux point vous importuné avec mes pensées, la soirée est belle et fraîche allons boire jusqu'à rouler par terre!

L'immortel parlait sans aucun accent avec un parfait français, personne ne le savait que cet être était plein de ressource, il avait quand même quelques millénaires derrière la cravate, la plupart des languages qui avaient passé à travers ces millénaires, Thilix les connaissaient, il connaissait aussi comment faire beaucoup d'autre choses mais cela, c'est pour une autre fois.

-Vous ne devriez jamais sous-estimé les ressources des autres, Yaëlle. Moi aimez beaucoup plus garder accent russe pour la mère patrie! Alors, pas un mot!

Il prit une grosse gorgée d'alcool et lui fît un clin d'oeil en s'approchant du bar pour se prendre une autre bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Un bal sur les quais...   Ven 10 Fév 2012 - 12:04

Constance tenait encore la main de Maïwen quand les deux immortelles virent le magnifique bateau à Yaëlle, Constance approcha du bateau avec respect et douceur quand elle vît rentrer dans l'enceinte, Thilix le meurtrier. Elle ne se laissa pas du tout intimidée, elle était même plutôt contente que ce personnage si en couleurs était là, il pourrait, lui aussi, éduquer cette immortelle perdu. Elle regarda tendrement Maïwen et lui dit :

-Vous allez voir, la soirée va être amusante!

Par le même fait, un homme plutôt saoul s'avanca vers les deux filles et lorgnait vers elles un regard perverti et sans pitié à cause de l'état dans lequel il était même si Constance était en dessous de 18 ans il s'approcha d'elles et leurs dit :

-Salut les beautés! Vous êtes seules? Venez avec moi! *Hiccup* j'vais vous montrer la vrai vie! Aller! Soyez pas gênez!

Et en même temps qu'il disait cela, constance s'avance vers lui et lui toucha la main pour voir son passé mais en même temps qu'elle le touche il se bloqua dans le temps sans même pouvoir réagir.

-Bon, ça commence déjà bien!

Constance riait d'un rire d'enfant mais après cette altercation, ce n'était pas normal qu'une enfant avait autant de plaisir...

-Tu vois, je me sers de mes pouvoirs seulement pour défendre les faibles! Et je suis très bien comme cela, même si mes pouvoirs sont grands je ne les utilise jamais pour moi même, sauf si ma vie est en danger, bien sûr. Si tu reste avec moi, je pourrais te montrer un meilleur contrôle de ton corps et de ton âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bal sur les quais...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bal sur les quais...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au hasard des quais... [pv Senn]
» Massacre sur les quais [Comte] [12/10/41]
» Le clan Chien des Quais dans le top 200 !
» Mini-Aventure, Quais du Monde !
» Tout savoir sur la famille « Chien des Quais » !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: Les Champ-Élysées-
Sauter vers: