AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La remise en fonction des êtres supérieurs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Top Hat Man

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : Paris.
Rang : à déterminer.
Ordre : Kaldra
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: La remise en fonction des êtres supérieurs.   Mer 21 Juil 2010 - 22:59

Top Hat Man s'ennuyait, Il marchait doucement en envoyant aléatoirement de petit coups de talon sur le sol. Il regardait au dessus de sa tête les habitations de Paris. Elles étaient rustiques, sales, rudimentaires et celons lui sans la moindre classe. Les bâtiment n'étaient pas symétrique et franchement les français manquaient de goût. L'immortel avança donc dans la rue ou nul âme ne vivait, un vieu papier journal traversa la rue projeté par la force du vent.

Un forte brise heurta Top Hat Man et force presque celui-ci à lever le tête vers le ciel noir. Paris était déserte... personne ne semblait y vivre et le vampire qui ne jurait que par le Chaos était ennuyé par cet ville. Ses habitants y vivait dans laisser de trâces alors que les immortels eux... semblait s'y mourrir.

Il replaça sa chemise et son chapeau... pourquoi alors ne pas faire un peu d'action. Il remonta son menton et d'un air fier continua sa route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François LeNoble

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Partout et nul part à la fois
Rang : Maître
Ordre : Chasseur
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: La remise en fonction des êtres supérieurs.   Mer 1 Sep 2010 - 16:26

L'ombre!

Le repère du mal et de la décadence, des démons et de la haine. Un espace dans le temps sans limites hanté par la peur.
N'importe qui est mal à l'aise dans le noir, chaque être vivant est angoissé et fait preuve d'une attention plus élevée.
Le rendez-vous des morts, des vampires, des démons, des monstres et de tous ceux qui viennent des enfers pour détruire la vie des innocents qui on le malheur de passer par là.

Dans l'ombre de l'ombre cependant, un homme, un mortel, à voué sa vie pour protéger les siens des noirs desseins de ces êtres. Il a apprivoisé le noir, il a apprit à le contrôler, à en jouer, à l'utiliser pour lui. Devenir un démon pour être le meilleur des anges.
François Lenoble était aux Carnivals le Croque mitaine des enfants. Il avait réussi à force d'assassina à les effrayer et la seul évocation de son nom les faisait trembler. Carnimeo et les autres grands mis à part bien entendu.
Mais un nouveau danger planait. Un démon au ressources énormes qui avait corrompue Lenoble.

Il s'était finalement remis de ses blessures, rapidement grâce à Mara. Durant près de trois mois, il n'avais pas quitté les souterrains des Templiers. Donnant ses directives à ses hommes par téléphone et messagers. Il avait passé ce temps à travailler son corps, redonner à ses muscles leur jeunesse. Il luttait contre le temps, faisant de ses quarante deux années une pacotille.
Par ailleurs, il avait lu un nombre d'ouvrages simplement faramineux sur les vampires. Il s'était imprégné de leur histoire, de leurs rites, de leur lois, de leurs chefs, de leurs bâtards, de leur comparses surpuissants.

En cette nuit noir, sur la corniche du plus haut immeuble du quartier, c'était un homme nouveau qui bravait l'ombre. Le corps puissant et rapide d'un jeune de trente ans dans un esprit lucide et farouche. Le chasseur mortel le plus craint.
Le Démon!

Il se tenait là, à près de cent cinquante mètres du sol, son attirail habituel au harnais, des balles au magnésium ainsi qu'une nouvelle lampe, diffusant comme une aura de lumière sur un rayon de cinq mètres autour de lui et sur un bon mètre au dessus de sa tête. Son manteau claquant doucement au vent, son regard fut attiré par celui qu'il suivait depuis maintenant quinze jours sans être repéré. Le vampire parfait comme il l'appelait avait beau jouer avec les ombres, son aura lumineuse aux yeux du chasseur était continuellement visible, même lorsqu'il se fondait dans les ombres. Si François était aussi repérable à l'odeur qu'un chat au milieu de chiens, le vampire lui était visible comme un feu dans une plaine par une nuit des plus noire.

Bonsoir Kaldra!

Sa voix éraillée résonna, forte et puissante sur les murs alentours, avant de se perdre dans l'obscurité de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Top Hat Man

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : Paris.
Rang : à déterminer.
Ordre : Kaldra
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Re: La remise en fonction des êtres supérieurs.   Mer 1 Sep 2010 - 19:47

"Tiens donc, un revenant. Et moi qui pensais que mon cher petit esclave avait décider de fuir."

Le chasseur prodige était visiblement revenu. L'ombre fit un tour sur lui même afin de faire face au chasseur qu'il croyait être derrière lui. Il avait un grand sourire au lèvres et il regarda autour de lui. Il utilisa sa main gauche, pour centré son chapeau haut de forme. Il était vêtu d'un long manteau noir et il portait un cannes en argent au poing. Depuis déjà 15 jours, le chasseur suivait le Kaldra, celui-ci beaucoup trop distrait pour l'avoir remarqué. Lenoble avait remarqué que sa traque d'un Kaldra n'était pas un mince affaire. il ne laissait aucun traces et ce déplaçait presque uniquement par les ombres très rapidement. Il avait également épié de nombreuse conversation, celons lequel il cherchait à entrer en contact avec un certain Thilix.

Sa filature avait également fait comprendre à Lenoble que l'immortel changeait continuellement de nom et d'accent. Il remarqua qu'il était également polyglotte et qu'il ne dormait pas... autre facteurs qui força le chasseur à arrêté de le traquer une journée ou deux.

"je suis bien heureux de te revoir chasseur, alors comment va tu? la dernière fois que je t'ai vu, j'ai emporté ton âmes et malheureusement ta bonne humeur en plus. J'aurais mieux aimé que tu me passe un coup de fil ou que tu viennent dégusté une bonne bouteille de vin avec moi... mais non hélas tu à fait cavalier seul."

Il soupira tout en conservant son air joyeux et jovial. Mais en effet lors que leur dernière rencontre, le vampire avait réussit à absorber l'âmes de Lenoble et à faire de lui son "tableau" n'ayant pour objectif que d'utilisé celui-ci afin d'attaqué les positions Carnival et d'obtenir un allié de poids.

"Mais si tu te présente aujourd'hui devant moi, tu dois certainement avoir quelques choses d'important à me dire. Alors voilà maintenant que je suis la, je t'écoute mon bonhomme."

Sur ses gardes, le Kaldra garda son esprit vif et concentré afin de s'évanouir en ombre à la moindre attaque. Peu-être que son tableau était devenu suicidaire... Dans tout les cas, il était près a toute éventualité. De toute façon pensais t'il, il n'osera pas m'attaquer ! Il ce ferait mal à lui même.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La remise en fonction des êtres supérieurs.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La remise en fonction des êtres supérieurs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Ambriens, des êtres supérieurs, faut le dire vite
» Le peuple juif est-il supérieur ?
» [Classe des Supérieurs] Cours de Cultures et Civilisations - La Culture de la Mort
» Cours d'Arts - Ages supérieurs - Option facultative.
» La problématique de l’enseignement supérieur Ayitien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: Les Rues Résidentielles-
Sauter vers: