AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pardonner moi mon père...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ésile

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Pardonner moi mon père...   Mer 6 Jan 2010 - 14:03

Une jeune et belle fille entra dans l'église tournant sur elle-même pour pouvoir mieux contempler l'immense monument dans lequel elle était. Cette fille était de celle dont les prêtres se maudissent d'être abstinent. Tous la regardèrent, les uns bavant les unes la jalousant. Il faut dire qu'elle avait tout pour elle cette petite. Sa robe noire tombant a mi cuisse dévoilait une peau blanche et douce sans défaut. Ses cheveux roses couper relativement court tenu par une passe noire tombaient juste au-dessus de ses yeux blancs laiteux. La naïvetée de son regard était pognant

Ésile se délecta du regard admiratif des gens au alentour jusqu'à ce qu'elle se rappelle où elle était et pourquoi elle était là. Elle se dirigea vers le confessionnal et y pris place. Elle avala sa salive qui lui sembla épaisse dû au stress du moment.

-Pardonner moi mon père, car j'ai pêché... je mens tous les jours à mes parents...

Elle attendit la réponse du père qui assit à côté de lui soupira.

(HRP À toi mon Félix)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Pardonner moi mon père...   Mer 6 Jan 2010 - 14:36

Flamarion qui était précédemment entrain de parler avec quelques prêtres, remarqua la jeune fille qui entrait dans sa cathédrale. D'abord, il y avait les cheveux. Rose? était-ce sa couleur naturel ou une teinture ?! Certes, elle était jolie... mais Idriss la rouge avait de loin une beauté nettement supérieur à celle de cette jeune femme. Elle semblait pourtant posséder un certain charisme pour faire jalouser tant de croyant du regard. L'idée qu'un des prêtres fantasme sur elle, le fit esquisser un sourrire narquois. Elle semblait hélas, connaître ses atouts féminins et semblait les mettrent en valeurs. Inaélis, Amiral Maréchal de l'ordre et Moltanor regardait la jeune fille d'un air interrogatif. Il capta un instant l'aura d'immortel qui entourait la jeune fille et il leva les sourcils. Il fit signe à un de ses chevaliers de ce diriger vers lui... il lui demande dans l'oreille qui pouvait être cette jeune fille. Il répondit qu'il n'en savait trop rien... alors Flamarion soupira et ce dirigea vers le confessionnal. Depuis sa grande messe... les gens venait souvent pour simplement lui parlé à lui. Normalement, le cardinal ne venait jamais faire les confessions lui-même, mais le climat actuel l'obligeait.

Il ce dirigea ensuite vers le confessionnal... il soupira et excusant son impolitesse, contourna les prêtres et ce dirigea en direction du confessionnal. Depuis plusieurs heures déjà, le cardinal millénaire écoutait parlé des gens dont il n'avait rien à faire... les immortels le boudaient et avec raison. Il avait dévoiler la face du monde éternel durant une messe. Enfin... il n'en avait proprement rien à faire. Il venait d'écouter pendant deux heures une femme obèse, qui venait lui parler de la mort de son mari, dans l'effondrement d'un bâtiment, le mois dernier. Son mari était chasseur pour Lacroix... il à du écouter cette grosse dame sans réellement en avoir à faire, tant mieux si le chasseur était mort... il était blasé de sa triste journée. Il allait donc vers le confessionnal avec un petit espoir d'avoir un truc intéressant. Il entra donc dans son confessionnal, il s'assit sur son siège cousiné. Il écouta les premières paroles de la jeune fille avant de prononcé d'un voie calme:

"Vous mentez à vos parents ? Pourquoi dites-moi ?"

La voie de l'immortel millénaire résonna dans la petite cabine. Même sans le savoir, la jeune immortelle ressenti du respect pour cette voie. Elle semblait calme mais tranchante comme la lame d'un rasoir... si elle aurait pu capter son Aura elle aurait surement senti toute la puissant millénaire qui emmenait d'Inéalis Flamarion, mais ne sachant rien sur sa nature... elle ne pu que ressentir le respect du a la simple activation de sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ésile

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Pardonner moi mon père...   Mer 6 Jan 2010 - 15:13

La voie du père se fit entendre et empli la jeune fille d'un respect profond. Elle fit soudainement confiance à cet homme et la boule qui lui nouait l'estomac disparut.

-Mon père je sais parler aux animaux depuis un certain temps, mais je ne veux pas que l'on me traite de sorcière ou encore d'immortel. Jamais personne ne voudra m'épouser si c'est cela venait à ce savoir.

Ésile se maudit de cette confiance aveugle elle venait de s'avouer sorcière à la pire personne. Elle entendait déjà le prêtre sortir en criant ''SORCIÈRE''... Pourtant, cela ne vint pas. Elle tenta de voir au travers du grillage le visage de cet homme sans trop de résulta.

Son coeur battait la chamade et elle songea à se lever et fuir le plus vite qu'elle le pouvait. Elle se leva, mais cette voie lui intima de rester assit comme s'il avait pu lire dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Pardonner moi mon père...   Mer 6 Jan 2010 - 15:41

Flamarion esquissa d'abord un sourrire... puis renfrogna sa mine. La jeune fille savait parler aux animaux ? et bien. Il s'adossa au fond de sa cabine bien cousiné. Enfin, il avait quelque chose d'intéressant. Flamarion joint ses mains et écouta la complainte de la jeune fille... d'abord, il leva l'hypothèse qu'elle lui mentait pour faire son intéressante. Après tout, nombreux était les mortels qui tentaient de ce prétendre immortel depuis le jour de sa messe. Il réfléchit, Les Lunas sont les seuls à posséder le pouvoir de parler aux animaux, si elle était une Lunas.... il lui suffisait de lui poser quelques questions relatif aux Lunas et voir sa réaction. Néanmoins il réfuta cette idée, car il sentait son aura d'immortel à travers la grille.

Elle semblait accorder beaucoup d'importance au mariage... il pensa donc qu'elle venait d'une famille riche ou puissante. De toute façon, sa lui donnait un avantage considérable sur sa famille... un secret de plus dans le cercle de contrôle de Flamarion. Il trouvait intéressant qu'une jeune fille viennent lui demandé conseil, sa ne lui arrivait pas souvent. La dernière fois qu'un jeunot lui avait rendu visite, c'était Adayeus... et encore là.

Il prit donc le soin d'écouter, la courte réponse de la jeune fille.

"Vous savez que votre pouvoirs est un dons, de nombreuses personnes rêveraient de pouvoir discuter avec des animaux. Il y à aucune malédiction dans ce qui vous arrive."

Il prit une pause... d'abord il pensait opter pour un approche plus direct du genre: Tu est un immortelle, pauvre sotte, réveille toi ! Mais elle était visiblement très affectée par le simple fait d'en parler... il était un peu froissé: l'on me traite de sorcières ou d'immortels ! Depuis quand est-ce que l'immortalité était considéré comme une insulte ! enfin... il laissa sa fierté de côté, un instant.

"Il y a aucun mal... à cacher des choses aux gens que l'on aime pour leur éviter de souffrir. Dieu condamne les menteurs, mais est certes compréhensif envers les âmes qui préfère éviter la vérité par amour au lieu de le faire par égocentrisme."

Il sourit lorsqu'il dit cette phrase, une espèce de critique à lui même qui le fit sourrire.

" Vous semblez être une fille jolie qui ne semble pas avoir de problème à faire tourner les têtes. Je voie mal, pourquoi un homme refuserait de vous épouser. Votre dons, fait parti de vous ! Il devra l'accepter ou le découvrir tôt ou tard. Vous ne trouver pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ésile

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Pardonner moi mon père...   Mer 6 Jan 2010 - 17:27

Ésile était totalement estomaquée par les propos du saint-homme.

-Mais des gens son mort pour moins que ça! Comment pouvez-vous approuver une telle chose... Un pouvoir que des immortel pourrait avoir!... Dites avez-vous déjà rencontré des immortels?

La haine que son père avait envers les immortels c'était transmis à sa fille. Mauvais point pour le prêtre. Les cris des oiseaux se firent entendre aux oreilles de la jeune noble qui fronça les sourcils.

-Les oiseaux rient de vous mon père. Mais ils ne veulent pas me dire pourquoi... Ils disent que cela vous concerne. Il faut dire que les oiseaux ont un tempérament moqueur.

Elle se rendit compte de ses propos trop tard et se tue toute gêné de ce qu'elle disait... Cet homme lui donnait trop confiance à son goût. Elle ne savait d'ailleurs pas pourquoi elle n'avait pas encore fuit. Cette idée lui effleura encore l'esprit, mais ce prêtre l'intriguait trop pour cela.

De toute façon Ésile n'aurait le temps que de faire trois pas et elle serait prise entre deux garde. Elle décida de continuer la conversation toutefois étrange.

-Expliquer moi mon père comment voulez-vous que j'avoue cela à un homme de la haute... Il me ferait tuer sur-le-champs... Personne ne voudrait être associé à une femme ayant une malédiction d'immortel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Pardonner moi mon père...   Mer 6 Jan 2010 - 21:02

Flamarion esquissa un sourrire et retint plusieurs fis son rire. Il ne voulait pas alerter tout le monde. Cette jeune fille lui demandait vraiment s'il avait connu des immortels ? les nobles semble tous des sot aux paroles de Notre-Dame. Elle posait la question à un immortel millénaire qui est parmi les premiers de sa propre race. L'ironie de la situation fut des plus amusante !

"Les oiseaux rient de moi, vraiment ? Amusant. Peu-être son t'il amusé par cette situation. Comment approuver que l'immortalité est un don du ciel ? La chose est simple. Nous sommes les fils de dieu, ses envoyés et ses serviteurs. Les immortels sont simplement le groupe, que dieu a crée pour gouverner ses créations. Les immortels ne sont pas des erreurs de la nature, mais des privilégiés. Les dons que les immortels possèdent, ils les utilisent parfois pour faire le bien ou pour faire le mal. Rien dans leur nature n'est purement mauvaise ou bonne.... ils suivent leur valeurs."

Flamarion prit la remarque de la jeune fille, comme amusante que blessante. C'était très Luna, leur manière de parler de leur petit animaux avant de parler d'eux même. Flamarion garda néanmoins son calme. Les oiseaux moqueurs ? Quoi encore ! Il fit passer ses doigts sur ses jointures et craqua celle-ci. Le bruit ne fut que des plus discret... Bon. Il fut fort heureux de constater, le confort de son petit environnement cubique. il soupira... et le ton de Flamarion devint froid et très direct.

"Si j'ai rencontré des immortels ? Vous ne vous rendez pas compte de l'ironie de cette situation ! Mademoiselle, vous avez devant vous le plus anciens des immortels de cette ville. Je ne vous conseille pas de rire... comment avouer à un noble que vous avez un don sans vous faire tuer ? pas compliqué. Avoir des alliées. Comment pensé vous que les immortels guide les mortels depuis des siècles ?"

Voici, une jeune fille qui allait partir en courant dans les jupes de sa mère. Il avait son secret... que la jeune fille fasse n'importe quoi, quel fui... il aurait sa famille dans la poche. Un allié de plus dans son cercle ! Si elle restait assise... sa lui permettrait de rire un bon coup. il calma son ton:

"Les immortels sont le futurs de la race humaine, leur avancé vers l'évolution et l'âge d'or. Comment associée des êtres comme eux à des êtres maudit ? "


Il trouvait ses paroles un peu directe... mais bon après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ésile

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Pardonner moi mon père...   Dim 17 Jan 2010 - 14:02

Elle commença a entrevoir la ou le père voulait en venir... peutêtre qu'elle était spécial et non maléfique... Lorsque l'homme a la voix mielleuse dit qu'il était lui même un immortel un frisson la traversa. Ésile se mit a tremblé.


-Mais toutes c'est histoires propos des immortels quand sont-elles?


La jeune fille du faire un gros effort afin de se calmer. Après tout cet homme avait la main mise sur sa vie dans le moment. Elle dégluti avec difficulté et soupira. Pourtant elle sentait en son sein grandire la curiosité.


-Pouvez vous me parler de ceux de votre race? Et de mes pouvoir de ce même fait.


Elle avait la gorge sèche et la bouche pâteuse. Il disait controlé les hommes et au vue de sa position cela ce concrétisait. La jeune noble avait peur. Peutêtre aurait elle due rester coucher ce matin là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Pardonner moi mon père...   Dim 17 Jan 2010 - 17:36

Flamarion était dans son confessionnal et ricanait. Pour dire vrai, il trouvait très amusant de sentir le malaise et l'inconfort de la jeune Luna de l'autre côté. Il pensa un instant la manipuler... lui raconter n'importe quoi et complétement prendre la contrôle de son esprit. Cependant... il n'était pas a son avantage d'avoir encore plus d'ennemi.

"Les histoires sur nous ? elles sont parfois vrai parfois fausse. Surement celle qui vous ont été raconté furent exagéré !"


Flamarion ne savait pas trop par ou commencer:

"Nous les immortels, nous sommes divisés en clan. Chaque clans à ses propres lois, ses propres coutumes et ses propres pouvoirs. Les clans sont regroupés à l'intérieur d'Alliance. Comme je l'ai expliqué durant la grande messe, il y a trois alliance. L'alliance de la Lune, cherche a protégé l'humanité en cachant notre existence aux hommes. L'alliance de la mort rouge, cherche a massacrer les mortels pour nous avoir autrefois mis en esclavages. Et Finalement L'alliance du péché, dont je suis porter parole qui cherche a créer un âges d'or avec les mortels et les gouverner dans la paix et dans un âge d'Or."

Bien sur, Flamarion avait modifier sa description de l'ordre du péché... il voulait rendre la doctrine esclavagiste moins directe.

"Nos alliances regroupe 10 clans, chaque clans représentant une parti d'un dragon. Toi avec ce que tu viens de me dire... ton clan est celui des Lunas. Les lunas représente les griffes du dragon et possède de très grand affinité avec la nature et les animaux. Ils sont des espèces de lycanthrope, qui peuvent contrôler leur forme bestiale. Vous avez sur la nuque, une marque de naissance qui confirmerais votre appartenance au clan. Lorsque votre 1ere transformation aura eu lieu vous posséderez 4 canines plus grosses que la moyenne."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ésile

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Pardonner moi mon père...   Mer 24 Mar 2010 - 2:36

(Vraiment désolé pour mon absence)

Ésile n'en pouvait plus elle sortie du petit cube de bois qui semblait se refermer inexorablement sur elle elle prit la fuite en pleurant de honte. Tan d'année a détesté les immortel ne pouvait pas s'en allez en criant ciseaux. Mais une autre raison la poussa a fuire: elle avit cette marque dans le coup... Elle se fichait bien de se que les gens la voit dans cette état elle voulait juste partir de la au plus vite... les paroles de l'homme résonaient douloureusement dans la tête de la petite. Elle s'en fut sans jamais regarder derière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pardonner moi mon père...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pardonner moi mon père...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Le père noël est une ordure
» Les relations père/fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: Notre-Dame de Paris-
Sauter vers: