AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Top Hat Man

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Top Hat Man

avatar

Nombre de messages : 63
Localisation : Paris.
Rang : à déterminer.
Ordre : Kaldra
Date d'inscription : 27/11/2009

MessageSujet: Top Hat Man   Mar 8 Déc 2009 - 3:58

Nom: Plusieurs. Son nom véritable, uniquement connu par ma mère, est Ohadan. -aucun registre ne le mentionne. Il aime bien s'inventer des noms.

Ordre : Ordre de Kaldra

Sexe : Masculin

Discipline :

• Domination •
• Obscurcir ••
• Obténebration •••

Ses Professions : Marchand de diamant, Banquier, Maître d’arme, Violoniste, Ventriloque, Médecin, Comédien, Assassin professionnel, Séducteur et libertin.

Ses Armes :
* Une canne épée au pommeau serti de diamant : Cette arme est forgée par de très habile forgeron, Le diamant qui en constitue la lame rend celle-ci extrêmement dur à détruire et très tranchante.

*Un collier Cabalistique… spécial Wink et une bague en argent.

*Un Scalpel, outil chirurgical très utile.

*Ses propres mains gantées ou est dissimulé une lame secrète et un violon ? Sa compte ? Wink

Physique : Vous m’avez vu ? Intéressant. Une chose rare de nos jours que des gens avec des sens aussi développés que les vôtres ! Comme-vous pouvez le constatez je porte un long manteau noir et arbore avec fierté mon magnifique haut de forme. Mon manteau ressemble à s’y m’éprendre à celui du populaire Sherlock Holmes, à la différence qu’il est noir et qu’il fut confectionné par les mains d’un Maître.

Mon visage comme vous avez pu le constater est magnifique. Mes traits quoique blafard, démontre une beauté surhumain et un charisme hors du commun. Mes yeux miroitent dans des couleurs bleutés et orangés.

Parmi les immortels et les mortels, mon physique et mon charme font fureur, ainsi que mes talents d’amants.

Bref je suis un être exceptionnel et un prince de la nuit. Je porte parfois des lunettes. Au poing j’adore porter ma canne, dont le pommeau d’argent est orné à l’effigie d’un lion. Je suis un immortel de haute taille et ma voie semble dégagé un charisme surnaturelle.Vous voilà rassasiez ?

Oh oui j’oubliais ! Mon corps musclé est accompagné d’une souplesse et d’une agilité presque uniquement égalé par un Carnival. Mes cheveux tout comme les ombres sont d’un noir profond. Mes dents acérées qui trône dans ma bouche sont l’héritage d’une petite expérience que j’ai faite.


Psychologie : Wow un vrai narcissique ! Cette créature est un des être les plus imbus de lui-même que la terre n’est pas porté ! Il est arrogant, ambitieux, particulièrement sadique et c’est un psychopathe. Il rêve à la mort… l’adore et même la vénère. Il est tiraillé entre son désir de tuer et son désir de respecter les lois de son ordre. Son clan est pour lui une seconde famille. Pour lui l’ordre de Kaldra sont les seuls maîtres de la nuit.

Il semble être froid, insensible, une véritable mentalité de mort-vivant. Pour lui aucune émotion, aucune foi et aucun concept mortel, n'est bon. Seul le chaos est une notion louable pour atteindre la perfection. Il semble également considérer la vie comme un cause à effet.

Il ne recule devant rien pour parvenir à ses fins, chacune de ses actions sont méthodiques dans le but de faire quelques choses. Il n’a visiblement aucun respect pour les mortels. Pour lui, ce ne sont que des esclaves bons pour servir. Cependant, il éprouve un certain respect pour les Scientas. Bon… maintenant je peux donner un diagnostique… ARGH !

Historique : Maintenant, tu va arrêter d’écrire sur ton fichu calepin !!! Ou je te tabasse. Je vais t’expliquer mon histoire qu’une seule fois, alors cesse de faire bouger ta plume et écoute.

Je suis né à Rome, aussi étrange que cela puisse te paraître. Je suis né environ vers 400 après JC, Mon père était un Romain, spécialisé dans le sculptage des pierres précieuses et dans l’ébénisterie. Ma mère était une Kaldra, une descendante directe de la matrone des ombres elle-même.
Mes parents dont le couple était interdit par les lois immortels, durent s’exiler avec moi. Dans les 1ère années de ma vie, je vécu dans le luxe le plus complet. Mon père était un homme riche et ma mère était devenue la conseillère personnel des l’impératrice.

J’ai vécu une enfance heureuse et je fus éduqué par les meilleurs maîtres de Rome. Mon père m’enseigna son art également. J’appris tout ce qu’il avait à savoir sur les pierres précieuses et leur conception, ainsi que sur l’art de l’ébénisterie. –soupir- Vers l’âge de 12 ans, l’armé me demanda de faire mon service militaire. Dans l’armé j’appris ce qu’il y avait à savoir pour être un bon soldat. J’affronté les invasions barbares de nombreuses fois. Je terminai mon service militaire à 25 ans. La guerre avait changé ma perception de la vie, j’aimais tuer.

À mon retour de campagne, je trouvai une Rome bien différente. Le politique était devenu omniprésente et les complots avaient forcés ma mère à s’enfuir de Rome. Je ne la revît que vers le début de la Renaissance. Mon père mort de vieillesse, m’avait cependant légué une fortune considérable, qui me permit de quitter Rome à mon tour. Je pris possession d’une partie du trésor familial et parti explorer les dernières contrées romaines. Mes explorations sont pas importantes, ni ma 1ère relation sexuelle d’ailleurs… je ne m’attarderai que sur les faits importants de ma vie.

Puis en 476, Rome fut mit à sac et l’empire tomba. Le commerce de diamant tomba à L’eau et je quitter l’Italie pour voyager à travers l’Europe. Je fus employé, quelques années plus tard, dans un cirque nomade constitué d’immortels. Les années qui suivirent furent sans importance, j’appris le métier d’acrobate et de ventriloque.

Par le hasard des routes et grâces aux tournées du Cirque. J’arrivai en 499, sur l’île de Bretagne. Le cirque fut massacré dans une embuscade de chasseur et je fus laissé pour mort. Je fus ensuite recueillît par un vieu druide. Le druide du nom de Merlin (À l’époque, il était en gaélique.), me guérit et je décidai de rester avec lui. Au court des années, il m’apprit sa langue et m’enseigna un peu sur sa philosophie de vie et sur les certains rituels druidiques. En revanche. Il me demanda quelques faveurs sexuelles.

Y a-t-il un mal à faire quelques expériences ?! J’étais plus vieux que lui de toute façon ! Je quittai Merlin à sa mort en 515. Hélas il fut assassiné par son apprenti Nimue.

Je repris les armes, conquit un duché, fut nommé chevalier, rejoint la table ronde en 500 et fut un des proches conseillés d’Arthur. Lors de la purge de 520, j’épaulai Mordred, mon fils, afin qu’ils réussissent son coup d’état contre Arthur. En 537 lorsque mon fils Mordred et le « roi » Arthur moururent lors de la bataille de Camlan, je profitai de la confusion du Royaume pour subtiliser Excalibur et la remplacer par mon ancienne épée. L’épée découverte par Cœur de lion n’est donc pas la lame d’origine.

J’emportai Excalibur au Japon, sachant qu’il s’agissait du lieu de résidence de mon ordre. J’offris la lame à Kaldra, qui l’offrit à Moltanor. Pour me récompenser de mon cadeau, elle paya des tuteurs immortels afin de veiller à mon développement complet.

Les subtilités de mon clan, ses principes et ses codes me furent transmit.

Durand cette période, je fis quelques campagnes militaires pour satisfaire mon désir de tuer.

C’est véritablement lorsque mon entrainement fut terminé que ma vie commença. La renaissance commençait déjà en Italie et je commençai à vivre ma vie d’immortel à Florence. Lors de la renaissance, je fis de nombreuses découvertes sur l’art en général et aussi sur la politique. Me mettant vite au service des Médicis de Florence, je devins un homme immensément riche et influent. Je fus également baptisé et devint l’ami et de le conseillé de nombreux papes à travers l’histoire.

À Florence, je retrouvai ma mère qui avait eu une vie assez rocambolesque, elle était devenue matrone d’un clan étrange… ou plutôt d’une organisation qui s’appelait les Nosferatu ou Vampire si vous préférez. Cette créature étrange devait ce nourrir de sang et elle était visiblement affecté par la lumière du soleil. Le mythe moderne celons lequel : ils sont repoussés par les croix, tués par les pieux de bois et affecté par l’argent sont des mythes complètement stupide et complètement faux. Elle avait atteint un état, appelé la Golconda, qui permettait aux vampires de pouvoir marcher au soleil et ce nourrir de nourriture comme un humain. Elle me proposa de devenir un des siens, je refusai jusqu’au début de l’époque moderne. Elle m’enseigna le violon.

Les familles rivales des Médicis attentèrent à ma vie à de nombreuses reprises, aucune de ses tentatives évidemment ne saurait tuer un être tel que moi. La perfection ne peut être tuée ! Dans cette renaissance, pleine d’art, d’intrigue et d’ouverture sur l’antiquité que je devins l’homme que je suis aujourd’hui ! Le libertin incorrigible et le démon de l’ombre !

C’est durant cette période que je commençai à avoir, de plus en plus envi de tuée. Je voulais tuer… et les rois et les princes semblaient bien aimer mes méthodes. Je fus employé, à l’insu de mon clan, comme assassin pour les rois de ce monde. Bref, j’eu beaucoup de plaisir durant cette époque.

Je cambriolai la banque des Médicis en 1511 et fui l’Italie vers l’Autriche. J’y fondai un duché et laissa ma fortune à une banque. Je parti ensuite visiter l’Europe.

Dans mon voyage, mes frivolités me donnèrent de nombreux bâtard. Autant avec la noblesse, qu’avec la paysannerie. Je massacrai certain de mes enfants. Trouvant amusant de tuer des êtres faibles, qui ne pouvait pas ce défendre. Enfin bref ! Je rencontrai les grandes figures mortelles au courant du voyage.

Je quittai l’Europe pour le nouveau monde vers 1614, cette colonie peu adapté semblait complètement inutile. Trouvant cette terre inexplorée, inintéressante. Je retourner après 2 ans sur le continent. J’ai cependant bien aimé, le confort des amérindiennes. Ainsi que l’art du scalp.

À mon retour en Europe, je décidai de m’établir à Venise pour y passer quelques temps. J’y appris les subtilités de l’escrime à la rapière et délaissa mon style barbare d’autrefois pour un style plus noble. Je tuai bien des hommes à cette époque… comme il est nostalgique de penser aux duels ! Comme c’était beau ! Je multiplié également les infanticides et les meurtres gratuit. Toujours sous le couvert des ombres, je restai un assassin inconnu !

Ensuite… Ah ! Je me souviens plus ou j’en suis! Je suis distrait par ta tête ensanglanté, qui gît sur le bureau. Ah Oui ! Le vampirisme !

Alors voilà, finalement je revu ma mère après plusieurs années et elle finit par me convaincre que le vampirisme, si elle m’apprenait la Golconda, serait en effet très profitable pour moi. En plus d’être l’infant par une matrone très ancienne, je posséderai également de nombreux pouvoirs. Suite à ma condition, je me fus guidé par ma mère pendant de nombreuses années afin de découvrir les secrets de la Golconda et pouvoir outrepasser mon statu de vampire. Je devins grâce à mes pouvoirs et ceux accordé par mon immortalité, immensément riche et influent à travers tout l’Italie.

Suite à mon expérience, je quittai ma matrone pour me rendre au QG de mon ordre, pour leur faire part de ma condition. Mon ordre désapprouvait ma désinvolture et mon état, mais étant dans la bonne grâce de Kaldra, elle m’épargna. Je reparti à Venise ou j’avais établi ma fortune et avait recommencé le commerce de diamant.

Puis au début du 20e siècle je remarquai que la science prenait de l’importance et que la médecine était désormais fiable ! Je pris donc l’initiative de devenir médecin. Ce que je devins vers les années 1900. Ensuite… j’ai capté une conversation entre deux immortels aux sujets de la ville sauvage de paris ! Intrigué et excité de découvrir cette ville où je n’avais pas séjourné longtemps, je pris l’initiative de venir ici. Évidemment, je craignais un peu notre tueur de vampire national, le cardinal Inéalis Flamarion… mais après tout étant accepter par le péché, aucune lois immortels ne lui donne la possibilité de me tuer. De toute façon, je compte éviter le bougre.

Bon et bien merci pour votre sang mon cher confrère, saigner bien. Oh ! J’oubliais votre scalp ! Au plaisir.


Dernière édition par Top Hat Man le Dim 24 Jan 2010 - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François LeNoble

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Partout et nul part à la fois
Rang : Maître
Ordre : Chasseur
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: Top Hat Man   Mer 9 Déc 2009 - 11:06

Je te souhaite la bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Top Hat Man   Mer 9 Déc 2009 - 18:29

J'ai hâte de voir ce que les Dms vont dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François LeNoble

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Partout et nul part à la fois
Rang : Maître
Ordre : Chasseur
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: Top Hat Man   Mer 9 Déc 2009 - 20:04

Dms = Démons???

En tous les cas, moi je trouve la présentation originale. Présentée comme s'il s'adressait à nous en personne ^^ sympa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Top Hat Man   

Revenir en haut Aller en bas
 
Top Hat Man
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Hall d'Entrée :: Information sur les présentations :: Vos Présentations (Immortels)-
Sauter vers: