AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bible codée [PV Mara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
François LeNoble

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Partout et nul part à la fois
Rang : Maître
Ordre : Chasseur
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Bible codée [PV Mara]   Mar 24 Nov 2009 - 14:30

Après qu’Idriss ne soit parti, le chasseur attendit la nuit suivante pour sortir. Equipé comme à son habitude, il se chargea en plus d’une bible vieille de plus de cinq cent ans. Il pensait avoir découvert le code qui était en réalité un itinéraire. Il partit donc en direction du port. Lorsqu’il fut sur les quais, il consulta le livre une dernière fois avant de le ranger dans une housse en cuir étanche et il regarda Notre-Dame. Il ne put s’empêcher de sourire en pensant à Flamarion puis il plongea.

L’eau était froide, mais Le Pasteur était insensible à ce genre de détails. Il chercha à tâton la paroi que le code lui indiquait et il finit par sentir une brèche de la taille d’une bouche d’égout. Il s’y infiltra et se retrouva en quelques secondes de brasses à l’autre bout. Il émergea alors dans une grande salle. Il finit de nager et arriva sur le sol, entendant les gens marcher au dessus, surement la cathédrale.

Il alla rapidement et silencieusement jusqu'à l’autre bout pour se retrouver face à une grande porte en métal, du cuivre à première vue, qui semblait avoir été utilisée il à peu de temps. Il avisa les trois cadrans et les écritures en latin et sorti de nouveau le livre saint. Au bout d’une bonne dizaine de minutes, il parvint à déchiffrer lesdites écritures et les fit tourner pour indiquer le mot fort bien choisi « Foi ». La porte s’ouvrit alors d’elle-même dans un fort bruit d’engrenages pour déboucher sur la plus grande bibliothèque que François n’eu jamais vue. Des milliers de livres rangers sur d’immense étagères, des échelles couvrant les murs, de gigantesques tables rondes.
Et Mara, vêtue d’une grande robe blanche, qui lisait un énorme livre.

Il s’approcha silencieusement et dit d’une voix caverneuse :

« Bonsoir Ange. Vous possède une belle bibliothèque et une robe sublime, mais pourquoi m’avoir poussé à trouver ce lieu ? »


Il s’approcha encore un peu, distant de quelques mètres seulement de la Valkar. Méfiant, impressionné tant par la salle que par la femme qui se tenait dedans. Belle et aux allures d’ange avec ses grandes ailes et sa chevelure bleu royal. Lui était trempé jusqu'aux os d’une eau froide et visqueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara Vulpine

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Bible codée [PV Mara]   Mar 1 Déc 2009 - 20:31

Mara était encore perdue dans un livre, la lecture de ce dernier pouvant être primordiale pour la réussite de toute sa mission. Cette vielle bibliothèque était inconnue de presque tous, seul quelques rares membres de l'ordre et les rares gens de l'Europe qui déchiffraient le message savaient ou elle était et encore, il ne connaissaient qu'une location, pas ce qu'était l'endroit. Une fois à l'intérieur il était évident qu'il s'agissait d'une bibliothèque très ancienne, construite à peine quelques années après la cathédrale elle-même et Mara eu douté que Flamarion lui-même en connaisse l'existence, l'entrée se situant très loin de la cathédrale elle-même. En fait il y avait deux entrées, une par le port pour les nouveaux et une à l'extérieur de Paris, dans un endroit bien difficile à dénicher, un long tunnel plein de pièges y menant. c'est dans cet endroit que Mara avait placé la base opérationnelle des templiers pour cette région, plusieurs gardiens des archives avaient fouillé jours et nuits depuis leur retour mais il leur avait fallut près de six semaines pour trouver ce livre.

Livre qui parlait de belles légendes de chevaliers, d'histoires depuis longtemps oubliés mais surtout plus réelles que ce que ceux qui le liraient pourraient croire. Ce livre rapportait des hauts faits d'armes et était écris d'une manière des plus poétique, compliquant son interprétation d'autant plus qu'il était vieux et que l'encre ne rajeunissait pas. Cela faisait bientôt 6 heures que Mara lisait ce livre sans marquer la moindre pause, si le secret de l'emplacement de la voûte était dans ce livre elle le trouverais. Elle commençait à lire une autre histoire lorsqu'un cliquetis métallique attira son attention, la porte vers le port, quelqu'un était en train d'essayer de l'ouvrir et... à sa plus grande surprise, avait apparemment réussit... encore un autre apprenti probablement.

Quelle ne fut pas sa surprise de voir François passer l'encadrement de la porte, une fois celle-ci ouverte, comme si elle eu pensé un instant à voir cet homme arriver à déchiffrer le code en moins d'un ans... Au bout d'un instant où elle se demandait quoi dire elle répondit:

"personne ne vous a poussé à trouver cet endroit, vous l,avez fait par vous-même. Alors je doit vous admettre mon étonnement, jamais personne n'avait déchiffré ce code en moins d'un an. Vous voila donc apprenti mon cher, si vous avez bien compris le message, vous savez qui nous sommes et ce que nous faisons, êtes-vous bien sur de vouloir continuer, c,est le seul moment où vous pourrez abandonné, c'est maintenant ou jamais. Derrière vous se trouve votre vie, tout votre passé, ce que vous croyez vrai, toute votre vérité. Devant, se trouve un chemin inconnu, dur et , bien que balisé, seul vous pouvez choisir de l'emprunter, vous ne marcherez dans les traces de personne, ne suivant que la lumière au bout d'un interminable tunnel."


Vulpine fit une pause, les gardiens des archives s'étaient tous massés, si ce mot pouvait être utilisé pour un groupe de 5 personnes, et écoutaient la conversation qu'ils avaient tous déjà entendus une fois au moins. Mara repris, tendant la main vers Francois.

"Que choisissez vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François LeNoble

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Partout et nul part à la fois
Rang : Maître
Ordre : Chasseur
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: Bible codée [PV Mara]   Jeu 3 Déc 2009 - 17:35

"Bien sûr que si vous m'avez mit sur la voie. Vous ne m'auriez pas parlé de ce code, je ne l'aurais surement jamais trouvé. Vous dites que je suis le premier à avoir déchiffré le code en moins d'un an? Je n'ai pourtant pas trouvé qu'il était particulièrement compliqué à trouver. Je l'ai trouvé dans une vielle bible, elle fut écrite il y a environ 530 ans par l'un de mes ancêtres."

Lorsqu'elle lui présenta rapidement l'avenir qui pourrait être le sien, il l'écouta avec une grande attention. Puis il parla de nouveau.

"Il est tout de même drôle de se dire que moi pauvre mortel d'âge mûr relativement peu apprécié par les immortels me retrouve à devoir choisir d’intègrer un ordre très fermé même pour ces êtres. Sur le principe, je vous dirais que ma vie est déjà derrière moi et que la seule chose qu’il puisse m’arriver est de mourir. Je n’ai donc rien à perdre. »

Il détailla un peu plus assidument la femme qui lui faisait face, puisque la seule fois où ils s’étaient vus était lors d’une sombre nuit. Aussi, prit-il quelques secondes pour observer le visage de la valkar, notant la perfection de ses traits, la triangularité légère de son menton, ses fines lèvres et surtout ses yeux d’un bleu somptueux. Un regard à la limite de l’hypnotique pour les âmes sensibles perçait ce bleu royal intense et hors du commun. Sa longue chevelure de même teinte que les yeux évoquaient une cascade d’encre venant se perdre sur le parchemin que composait sa peau pure et nette. Ses gigantesques ailes repliées derrière elle semblaient se dresser derrière sa tête comme deux monts enneigés par la neige la plus pure et la plus blanche qui soit. Pour finir, la vision d’ensemble donnait au chasseur le sentiment d’être face à une superbe jeune femme de 25 ans aux formes bien découpées et généreuses, le corps sculpté avec bon goût. Il distinguait les formes toutes en finesse de ses muscles discrets mes puissants.

Un ange, un véritable ange avec sa beauté et sa perfection, tout droit descendu du royaume des cieux pour lui, c’est ainsi que François la vie.

Il se ressaisit au bout d’une trentaine de secondes plongea son regard marron foncé dans les perles qu’étaient celles de l’ange.

« Je suis disposé à être apprentis de l’ordre des Templiers ma chère. Si cela vous intéresse, voici le livre Saint qui m’a permis de vous trouver. »

Il sortit de sous son manteau la housse de cuir noir et en extrayait la bible totalement sèche. Un livre superbe qui semblait avoir été édité il y a quelques années seulement. Une couverture de cuir noir et une reliure de cuir marron, des liserés d’or courant sur tout le pourtour et des pages d’un papier d’une qualité ébouriffante. Chaque page était ornementée de dessins d’une extrême finesse et de vives couleurs. Sur la première de couverture, une croix chrétienne en or pur.

Ce que François ignorait mais que Mara verrait certainement au premier coup d’œil était le trésor qu’il avait en sa possession. Il s’agissait de l’unique exemplaire dans lequel figurait une gravure d’un niveau de détail sans égal de Mara elle-même. La seule représentation fidèle de l’Ange des Templiers. La seule bible au monde qui dévoilait les secrets de cet ordre. Chaque dessin était une carte qui menait aux cryptes et aux lieux cachés qui abritaient cet ordre. La croix elle-même contenait un secret sur les immortels.

Lorsqu’il eu sortit le livre, il le tendit doucement à Mara, le maniant avec une délicatesse que l’Ange et Flamarion ne purent que trouver étonnante lorsque l’on connaît un minimum le personnage.

« Si vous souhaitez y jeter un œil, faites vous plaisir Ange. Il me semble que c'est dans celle-ci que j'ai vue votre épée. »


Ainsi François ignorait que son ancêtre avait été l'un des premiers à percer les secret des immortels et des Templiers. Un érudit brave et d'une gigantesque intelligence. Il était né noble et était mort Templier, archiviste Templier même. Des centaines de livres de la bibliothèque où ils se trouvaient avaient été répertoriés et classés par lui, voir pour certains découverts par William Le Noble de Fontainebleau, le véritable nom de François.

Chaque génération à ses secrets et pour certains, ils ne sont pas moindres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara Vulpine

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Bible codée [PV Mara]   Mar 8 Déc 2009 - 22:14

Mara écouta attentivement ce que lui dit le chasseur, ses états d'âme ne la préoccupait pas trop mais le fait qu'il ai vu le code et l'ai déchiffré en moins d'un an prouvait un certain tallent. Son ironie l'étonna toutefois, comment pouvait-il penser que sa vie était derrière lui, chaque seconde nous viens du passé alors si on le laissa derrière soit on y perd beaucoup. Puis il l'observa plus attentivement, la regardant comme si il la voyait pour la première fois, s'attardant sur chaque partie de son corps. Mara ne savait pas trop ce qu'il faisait, il semblait hypnotisé par elle, comme s'il n'eut jamais vu telle créature. Après quelques secondes Mara se décida à parler, une pointe de moquerie dans la voix, impatiente d'avoir la réponse de François:

"Pourrais-je savoir pourquoi vous me déshabiller du regard mon cher?"

Puis il avait enfin répondu, il avait pris son temps pour y penser mais il avait finalement donné sa réponse, il avait accepté. En temps normaux Mara ne lui aurait pas permit de joindre l'ordre si facilement mais les circonstances étant ce qu'elles sont, les templiers avaient besoin de toutes les personnes qu'elles pouvaient prendre, surtout celles qui avaient du talent comme François. Mara souris, pour la première fois depuis des années quelqu'un les joignait de bonne volonté, le taux de population de l'ordre approchant de plus en plus de l'égalité entre les membres mortels et immortels.

Puis Mara oublia complètement François lorsque celui-ci lui tendit la bible qui l'avait guidé là, l'ayant immédiatement reconnue. Comment Francois avait pu obtenir pareil artéfact elle ne voulait pas vraiment le savoir, et il ne lui fallut que deux secondes pour la prendre des mains du chasseur et l'ouvrir afin de s'assurer qu'il s'agissait bien de la vraie. Avec une douceur incroyable elle ouvrit lentement le livre vieux de près de 200 ans auparavant et le feuilleta rapidement jusqu'à la dernière page, voyant immédiatement qu'il s'agissait de CE livre, où une signature à l'encre noire faite d'une main habile avec une plume pouvait être clairement lue: Vulpine.

Sur le coup Mara ne su que dire, ce simple mortel venait de lui ramener le livre crypté de l'ordre, cette bible n'était que codage par dessus codage, en utilisant une clé de code on pouvait y lire quelque chose et en en utilisant une autre c'était un autre renseignement qui était divulgué et ce, pour un même morceau de texte. Mara referma ensuite doucement le livre, le tendant délicatement à une des archiviste, celle-ci quitta immédiatement la salle, pénétrant dans le dôme le plus large pour aller remettre ce livre aux experts en codes.

Mara se releva alors et tendit une main à François afin d'inviter celui-ci à la suivre, tout en le regardant avec un sourire qui illuminait son visage elle lui dit

"Je doute que vous ayez besoin d'une initiation maintenant que vous avez ramener ce livre à nous, qui plus est, vos talents ne sont pas à prouver, ils ne font que manquer de raffinement. Si vous saviez à quel point ce livre va m'aider dans ma mission... ne vous attendez pas à pouvoir le ravoir par contre, ce livre est tout ce qu'est l'ordre, vous avez lus une bible, j'y lit notre histoire. Si vous avez déjà lu une autre bible, vous vous seriez rendu compte que celle-ci était bien plus complète et ne traite le sujet de la même façon. Bienvenus parmi nous François Le Noble De Fontainebleau, si je ne me méprend."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François LeNoble

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Partout et nul part à la fois
Rang : Maître
Ordre : Chasseur
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: Bible codée [PV Mara]   Mer 9 Déc 2009 - 10:28

Lorsque Vulpine questionna Lenoble sur les regards qu'il lui lançait, il sentit ses joues rosirent légèrement. La méprise était assez compréhensible et relativement gênante.

"Je ne me permettrais pas de vous déshabiller du regard Ange. Je me contentais de mieux vous détailler. Auriez-vous oublier que notre seule rencontre avant celle ci c'est déroulée dans l'obscurité des bois de Boulogne?"

Puis il sourit très légèrement et parla sur un ton amusé. Ce comportement était encore très rare chez lui, sourire et plaisanter était quelque chose qu'il n'avait pas fait depuis plus de vingt ans. Depuis les évènements de Notre-Dame et Idriss, il se débridait très doucement, comme si une nouvelle joie de vivre était apparue.

"Si vous souhaitiez que mes yeux vous dévêtissent il fallait le demander, vous auriez dû passer votre armure ce qui m'aurais grandement simplifié la tâche. Votre robe est certes très belle, mais toutes ces étoffes..."


Lorsqu'il répondit par la positive son désir d'intégrer l'ordre, elle afficha un sourire angélique qui collait parfaitement avec la vision qu'avait François d'elle. Un Ange.

Puis elle se jeta sur son livre qu'elle se mit rapidement à manier avec précautions. Lenoble savait qu'il s'agissait d'un trésor, mais fut surpris par les lueurs qu'il vit dans les yeux de la femme. Elle était comme hypnotisée par le livre, en restant bouche-bée. Interloqué, il fit le tour pour se placer derrière elle et regarda par dessus son épaule.

Des courbes splendides, des formes galbées et rebondis, des traits d'une incroyable finesse ...
La signature à l'encre de Chine de Mara frôlait la perfection. Seulement, il voyait le livre de haut et sous un angle bien différent de lorsqu'il lisait. Il distingua alors comme des écritures runiques dans les illustrations. Choses qu'il n'avait jamais remarqué avant.

Alors que Mara était immobile, il s'appuya sur le dossier du fauteuil et se pencha légèrement en avant afin d'observer plus en détails ce qu'il pensait avoir vu. À cet instant, il ne put manquer de sentir les effluves du délicieux parfum de la valkar et ses yeux croisèrent le délicat cou à la peau splendide de la femme. Il se força à ne pas s'arrêter sur ces détails et passa rapidement au livre. Il eu à peine le temps de voir effectivement quelques caractères inconnus cachés dans les dessins avant qu'elle ne se lève, le mouvement ayant pour effet de lui présenter son cou une nouvelle fois.

Elle lui fit face, le visage rayonnant d'un sourire éblouissant, le regard pétillant et lui tendant une main. Alors qu'elle parla, il ne comprenait pas pourquoi elle lui tendait la main, il la lui serra comme pour dire bonjour avant de ramener la sienne contre son flan.
Il fronça un peu les sourcils et parla d'une voix qui restait cependant calme et amicale.

"Je tiens à récupérer ma bible. Même s'il s'agit d'un recueil des secrets de l'ordre, mon ancêtre l'a laissé dans ma famille et non ici. Il devait y avoir une raison. Si l'ordre en a besoin, il peut le consulter, mais il est la propriété de ma famille."

Lorsqu'elle prononça son nom de famille complet, son visage s'éclaira d'une joie impossible à retranscrire. Depuis la mort de ses parents, il n'avait jamais entendu quelqu'un l'appeler par son véritable nom. Puis tout devient claire dans son esprit. Mara Vulpine avait connue son ancêtre, elle était l'Ange qui apparaissait dans le livre, l'Ange qui avait fait rêver le chasseur lorsqu'il était encore enfant.

"Merci de m'accueillir parmi vous Ange Mara. Ainsi c'est vous qui êtes représentée dans le livre?"


Ce qu'elle put voir du chasseur qui se tenait face à elle du la surprendre. Souriant, le visage lumineux, il affichait une joie non contenue qu'il n'était même pas conscient de montrer ainsi qu'une sincérité totale.

"Si j'avais pensé rencontrer un jour l'Ange qui a bercé mon enfance."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara Vulpine

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Bible codée [PV Mara]   Mer 16 Déc 2009 - 3:08

La réplique de François surpris un peu Mara, quelques personnes autour aussi se retournèrent et le scribe se figea, tournant son regard vers Mara, mesurant sa réaction. La bibliothèque était devenue silencieuse, tous se demandant comment Vulpine allait réagir à ce commentaire pour le moins, très épicé.

Sur le coup Mara se figea, se repassant les paroles de François dans la tête pendant un instant avant de relever les yeux et... d'éclater de rire, un rire cristallin qui résonnait dans la bibliothèque. Il lui fallut près d'une bonne minute pour résorber son éclat de rire et reprendre un tant soit peu son sérieux, les autres personnes dans la bibliothèque semblant surprises de sa réaction.

"Certes, il est vrai que mon armure ne couvre pas grand choses, mais c'est ce qui lui permet de protéger les organes vitaux principaux sans réduire l'ampleur des mouvements. Vous apprendrez que normalement vous viendriez de passer par la porte d'où vous venez, et cela sans l'ouvrir si j,aurais été de moins bonne humeur, mais maintenant que nous avons le livre, je ne crois pas que je peux vous en vouloir."

Mara ne put que sourire à la mine admirative de François, elle avait l'habitude de susciter ce genre de réaction mais elle ne l'appréciait pas pour autant. Certes elle aimait voir les gens heureux et libre de leur façons de penser mais parfois elle aimerait être traitée en égal par d'autres personnes que les deux solstices qui l'aidait avec tout les codex et encryptions. à la mention de la valeur de la bible au yeux de François Mara ne pu que lui répondre:

"vous pourrez la récupérer lorsque tout ses secrets auront étés mis à jour, ce qui risque de prendre un bon moment, je dirais probablement des années car bien que forts en décryptage, les deux personnes qui s'en occupent ont leur limites; Cette bible a pris prêt de 60 ans à concevoir, et j'avais bien cru l'avoir perdue pour de bon lorsqu'elle fut enterrée avec William. Il avait bien dit que si un jour l'ordre avait besoin du livre il nous permettait d'aller le chercher, quitte à troubler son repos. Vous devez bien vous douter que nous n'avons jamais pensé aller le chercher un jour, jusqu'à ce que les cartes partent en fumée. À ce moment ca ne semblait pas trop grave mais lorsque nous nous sommes rendus compte que nous ne trouvions plus les voutes il a fallut ouvrir le sarcophage de votre aïeule. La surprise de ne pas trouver la bible fut de courte durée car vous nous la rapporter aujourd'hui, je me demande comment elle a pu atterrir entre les mains de votre famille."


Lorsque François lui serra la main pour ensuite la relâcher Mara souris encore, il n'avait apparemment pas compris le geste. À ce moment Mara pris sa main et le guida vers une autre aile de la bibliothèque, dans celle-ci débouchait un long couloir ayant des portes de chaque cotés à tout les 5 mètres. Mara s'y engouffra et ouvrit l'une des dites portes, révélant une chambre modeste mais bien meublée, on pouvait voir une pile de linge sur le lit et une note sur celle-ci. Mara lâcha alors la main de François et dit:

"Voici vos quartiers, changer-moi ces vêtement trempés et reposez-vous, vous aurez une bien longue journée demain"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François LeNoble

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Partout et nul part à la fois
Rang : Maître
Ordre : Chasseur
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: Bible codée [PV Mara]   Mer 16 Déc 2009 - 6:18

François fut étonné du silence qui suivit se remarque amusée sur l’armure de Mara. Elle avait provoquée son côté masculin lorsqu’elle avait posé sa question et il avait répondu par une plaisanterie qu’il fallait bien avouer légèrement salace. Le silence qui en suivit fut particulièrement gênant pour lui qui commençait à se demander s’il n’aurait eu mieux fait de se taire.
Mara était comme bloquée, à tel point qu’il se demanda si quelqu’un d’autre avait déjà dit ce genre de chose à l’Ange et si oui, ce qui lui était arrivé.

A son grand soulagement, elle laissa échapper un long et superbe éclat de rire. Alors qu’elle laissa sa gorge travailler pour elle, Lenoble observa le visage de la femme. Les traits tirés par le rire la rendaient encore plus belle, ce rire cristallin la faisait paraître plus comme femme qu’ange. Il se mit à sourire, se décrispant et profitant de l’instant détendue. Lorsqu’elle réussi de nouveau à parler, bien que l’on sente le rire se poursuivre dans les vibrations de sa voix, il afficha une fausse mine confuse. Jouait-il bien la comédie ? Il avait toujours voulue le savoir. Quelques secondes après qu’elle eu parlé, il répondit une dernière petite chose.

« Dites plutôt qu’en vous présentant devant un homme avec votre armure ces derniers ont tendances à oublier l’épée que vous avez en main, vous facilitant ainsi la tâche. »

Il écouta ensuite ce qu’elle lui dit concernant la bible. Il afficha alors une moue frustrée. Ce livre représentait le dernier bien de sa famille. Car ce que Mara ne savait pas était qu’elle n’avait jamais été enterrée avec son auteur. Il l’avait légué à son fils qui l’avait légué au sien et ainsi de suite jusqu'à François. Ce dernier se demandant alors à qui il pourrait bien la légué puisqu’il n’avait pas d’enfant. Cette idée qui lui parut alors que jamais au paravent il n’y avait pensé le fit accentuer sa moue. Sa famille allait s’éteindre parce qu’il aurait passé sa vie à combattre et n’aura jamais trouvé de femme. Mais bon, il considéra que c’était le choix qu’il avait fait plus de vingt ans avant ce jour et que pour le moment ce n’était pas le sujet.

Il fut ensuite surpris de voir Mara lui reprendre la main. Il n’avait pas compris qu’elle ne voulait pas une poignée de main mais juste qu’il prenne la sienne pour la suivre. Lorsqu’il là lui avait rapidement serré, il était dans ses pensées et n’avait pas trop fait attention à ce qu’il faisait, mais là c’était différent. Lorsqu’il sentit la main de Vulpine se refermer, il hésita quelques secondes avant de serrer la sienne. Il fit cela avec une extrême douceur car il avait peur de la lui écraser.
Ce contact doux et chaud agrémenté du sourire qui était dessiné sur les lèvres de l’Ange eu pour effet de le faire frissonner. Il se demanda alors si elle l’avait perçue et sentit ses joues rosirent.

Il la suivit ensuite vers un long couloir parsemé de portes jusqu'à celle que Mara choisit d’ouvrir. Après qu’elle lui eu lâché la main, ils entrèrent dans une petite chambre composée d’un lit, d’une armoire et d’un bureau. Sur le lit, il avisa des vêtements ainsi qu’un message. Il écouta les consignes de la femme. Ses quartiers ? Il n’avait à vrai dire pas envisagé de rester mais après tout, ses hommes ne faisaient que de la surveillance actuellement. Il posa le pli sur la couverture et attrapa le premier vêtement de la pile qu’il dépliât.

Il fit alors une moue dépitée en découvrant … un caleçon. Quelle élégance. Il se trouvait en compagnie d’une femme et il fallait que le vêtement qu’il dépliât soit un caleçon. Ce fut les joues roses qu’il jeta ledit sous-vêtement sur le lit et qu’il attrapa une chemise. Au premier coup d’œil, il constata le potentiel risque pour qu’elle soit trop petite, pas de beaucoup mais…

« Merci. Ces vêtements mouillés deviennent en effet un peu collants, mais je craints que ceux qu’il y a sur le lit ne soient trop juste pour moi. »

François avait en effet une carrure peu commune. Haut de près d’un mètre quatre-vingt quinze et pesant entre quatre-vingt dix et cent kilos, il entrerait aisément dans la catégorie poids-lourds lors d’un match de boxe. Son manteau le cachait bien, mais il était un homme tout en muscle et d’une forte puissance physique.

« Enfin, ne vous en fait pas, je sècherais vite. Y a-t-il un endroit où je puisse m’échauffer ? Si je ne m’entraine pas un peu avant de dormir, je suis complètement bloqué le lendemain matin. »

Il retira son manteau qu’il laissa tomber au sol, découvrant son matériel de chasseur. Mara put voir la sorte de harnais qui lui encerclait la taille et qui disposait d’un mousqueton, les deux Colt sous chaque bras, les huit chargeurs accrochés à la ceinture dans le bas du dos et lorsqu’il tourna le dos à la femme, cette dernière put aisément voir la corde en acier proprement enroulée dans son dos. On pouvait également voir quatre grenades accrochées dans le manteau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara Vulpine

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Bible codée [PV Mara]   Sam 26 Déc 2009 - 3:10

Mara observa la mine un peu gênée de François lorsque celui-ci déplia un caleçon, il était amusant de voir que ce simple vêtement le rendait mal à l'aise. Elle écouta attentivement les courtes phrases de François et s'apprêtait à répondre lorsque celui-ci ôta son manteau, dévoilant tout son matériel. Que d'armes et d'outils il était couvert, prêt pour le combat à quelque moment que ce soit. Mara dû admettre que cet homme avait du courage, affronter des immortels avec comme seule armes son intelligence et des outils, ce n'était pas une mince affaire considérant que ceux-ci avaient des pouvoirs aussi banals que de tuer d'un toucher ou de réduire en cendre tout ce qui bouge. Dire qu'il n'était qu'un simple humain, un mortel comme tant d'autres, mais lui avait refusé de se laisser faire et avait décidé de tuer ceux qu'ils voyait comme anormaux, comme des démons. Il avait tué, certes, tué de sang froid, ou avec la joie de le faire mais il avait compris, compris que dans toute population il y avait des exceptions.

Lorsque Vulpine eu terminé sa réflexion elle s'adressa à François:

"Nous n'avons pas de salle pour nous entrainer officiellement. Voyez-vous, nous sommes dans les souterrains de la ville, ceux-ci sont immenses et on y retrouve plusieurs salles mais il y a eu bien des éboulis dans les années passés et peu sont encore accessibles. Si vous voulez à ce point vous faire réchauffer pour faire sécher vos vêtements je crois que deux de mes amis pourraient vous aider, ils sont dans la bibliothèque, je pourrais vous les présenter."

Mara parlait évidement des deux Solstices qui l'avaient toujours aidé avec les milliers de codex que l'ordre avait accumulée et empruntaient parfois pour se renseigner. Certes ils n'étaient pas des gens d'action, les deux étaient d'ailleurs un magnifique couple et semblaient refuser tout combat qui pouvait leur être proposé. Tout ce qu'ils faisaient ils le faisaient de bonne volonté, ils n'étaient pas croyants mais ils aimaient l'histoire et les différents livres que Mara mettait à leur disposition ne faisait que les rendre plus heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François LeNoble

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Partout et nul part à la fois
Rang : Maître
Ordre : Chasseur
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: Bible codée [PV Mara]   Sam 26 Déc 2009 - 7:54

Le chasseur fit de nouveau face à Mara et l'écouta. Lorsqu'elle eu terminé, il reprit.

"Je ne souhaites pas déranger vos amis, il ne me faut guère plus qu'un endroit avec si possible une barre horizontale à laquelle je puisse me suspendre. Pour mes vêtements, indiquez moi la cheminée la plus proche et cela ira très bien."

François fit alors une chose qui trahissait qu'il n'avait que peu l'habitude d'être en compagnie. Il ramassa son manteau et tout en parlant, il le secoua d'un coup brusque et violent, envoyant valser toute l'eau qui s'y trouvait. Il ne se rendit compte de son erreur qu'une fois faite et que lorsqu'il reçue une partie des gouttelettes. Vue la taille de son manteau, les gouttelettes n'étaient pas ce qu'il manquait le plus. C'est confus qu'il parla de nouveau.

"Excusez moi, je n'avais pas pensé que...
Se manteau est si grand qu'il est nécessaire de le secouer si l'on veut qu'il sèche vite et comme j'ai horreur des vêtement mouillés c'est chez moi un réflexe de secouer le manteau."


Il retira son harnais ainsi que tout son équipement et le posa sur le bureau. Il sentait la désagréable sensation de la chemise qui lui collait à la peau, d'autant plus que son imposant gabarit remplissait déjà bien les chemises. Il avait horreur des vêtements trempés bien qu'il sache s'en accommoder, mais cette sensation de collant sur la peau, le tissu blanc qui devenait presque transparent, les fibres qui collait aux muscles et formaient comme une seconde peau lui hérissait le poil. Il n'aimait pas ça du tout. Plus vite Mara lui montrerai où il pouvait réchauffer ses muscles et pendre chemise, veste et pantalon, plus vite il se sentirait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara Vulpine

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: Bible codée [PV Mara]   Lun 4 Jan 2010 - 19:34

Mara ne fut guère surprise d'entendre le chasseur parler d'une barre horizontale, c'était à croire que tout les hommes en forme en voulaient une. En premier c'était Marc qui l'avait demandé dès son arrivée puis ensuite son nouvel apprenti, celui qui avait réussit l'impensable, soit grimper en haut de la tour Eiffel et redescendre à mains nues sans se tuer. Maintenant c'était François, tous de bon gabarit et d'une carrure imposante, c'était à croire que tout ce dont ils avaient besoin pour se garder en forme était quelques kilomètres de couloirs pour courir et une barre horizontale pour effectuer quelques tractions.

Puis il secoua son manteau, chose à laquelle Mara ne s'attendait pas, les nombreuses gouttelettes atterrissants un peu partout dans la chambre et sur elle. À ce moment Vulpine ne pu s'empêcher de rager un instant en repassant au temps qu'elle mettait à chaque matin pour nettoyer et lisser ses plumes. Elle ne pouvait toutefois pas lui en vouloir car il ne semblait pas avoir fait cela volontairement. Mara demeura de marbre et s'adressa à François:

"Je ne vous en veux pas, mais s'il-vous plait ne le refaite pas directement devant moi. Pour ce qui est de la barre horizontale, trouver un homme de même stature que vous et il pourra vous répondre, considérant qu'il n'y en a que trois ici en vous comptant cela ne devrais pas être trop difficile"

Mara observa François quelques secondes, il n'avait pas vraiment ca place dans l'ordre des templiers tel qu'il était aujourd'hui, autrefois, à l'époque des combats à l'épée et de la chevalerie il aurait probablement été un bon atout toutefois. Cet homme était musclé et sentait la détermination à plein nez, sans compter sa hauteur, Mara ne lui arrivait qu'à hauteur d'aisselle et avait un gabarit environ deux fois plus petit. À bien y réfléchir Vulpine doutait qu'elle aurait pu terrasser François si facilement dans la ruelle, l'inertie de la masse jouant contre elle avec sa petite stature et ses os creux.

Une fois qu'elle eu terminer d'évaluer François Mara quitta la pièce pour se diriger vers la bibliothèque pour aller jeter un œil à la bible que François avait ramené.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François LeNoble

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Partout et nul part à la fois
Rang : Maître
Ordre : Chasseur
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: Bible codée [PV Mara]   Lun 4 Jan 2010 - 20:38

Les joues de Lenoble rosirent légèrement lorsque Mara dit ne pas lui en vouloir. Il n'avait pas l'habitude de se retrouver avec des gens, vivant toujours seul, mais il avait bien perçue un petit tremblement d'exaspération dans la voix de l'Ange. Il écouta cependant les recommandations de ladite personne ailée concernant sa demande d'une bête barre.
A l'évocation du fait que seule trois personnes possédaient le gabarit de François, ce dernier sourit.

"Si nous ne sommes que trois à ressembler à des armoires, j'ose espérer que pour le chasseur que je suis il ne me sera pas trop difficile de trouver la personne que vous m'indiquez."

Il avait tenté une blague, comme ça, sans savoir si elle serait drôle ou même si Mara comprendrait que c'en était une. Depuis quelques temps maintenant, depuis qu'il avait arrêté de massacrer d'innocents immortels, il sentait comme une nouvelle petite flamme de vie bruler en lui. Aussi, dès qu'il se retrouvait en plaisante compagnie, non-hostile tout du moins, lui arrivait t'il de gaffer.
Du fait de l'exiguïté de la chambre, il entendait Mara respirer et sue qu'elle l'observait de dos alors qu'il retirait son harnais. Puis elle partie.

A l'instant même où Mara disparue du cadre de la porte et sans fermer cette dernière, il retira rapidement sa chemise, ses bottes et son pantalon. Il tourna de nouveau le dos à la porte, essora ses vêtements et vida ses bottes avant de renfiler le pantalon et de rechausser ses bottes. Il posa correctement sa chemise sur le bureau et suspendit le manteau au dossier de la chaise. Le chasseur ramassa son harnais qu'il raccrocha bien solidement sur son torse nu, fixant également les deux sangles évitant qu'il ne le perde qui passaient au niveau de son entre-jambes. Certes une chute serait ... désagréable, mais au moins il ne tomberait pas. Il ajouta sur son harnais les quatre grenades de son manteau ainsi que le poignard qu'il accrocha dans le fourreau de son épaule gauche.

Il sortit alors de la chambre, et déambula en trottinant silencieusement dans les couloirs à l'opposé de la bibliothèque. Il croisa deux ou trois personnes qui parurent choquées de ses allures de gladiateur que lui donnaient son torse nue et couturé de cicatrices ainsi que ses armes qui bringueballaient contre sa peau.
Mais au bout d'une demi heure, n'ayant toujours trouvé personne ressemblant à un boxeur, François retourna sur ses pas jusqu'à sa chambre. Une fois dans ladite chambre, il souleva le lit pour le coller contre le mur et dégager de la place au sol.

Il entama alors des séries de pompes à deux et une mains, avant de faire des étirements. Même si le grand-écart commençait à lui poser problème, il bénéficiait encore d'une souplesse certaine et enchainait les assouplissements avec rapidité et aisance. Enfin, tout en tournant le dos au couloir, il attrapa le montant de la porte et commença des tractions. Son corps luisait d'une couche de sueur et son coeur battait fort dans sa poitrine, mais il sentait ses muscles se délier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bible codée [PV Mara]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bible codée [PV Mara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mara ? Guérisseuse
» the holy bible
» Pod Agent of the Emperor (Mara Jade inside) : vos avis
» La Bible Satanique
» ~ Signatures Codées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: Notre-Dame de Paris-
Sauter vers: