AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 message important (suite... de la suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Sunie

avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Québec, Canada, Amérique, Terre, Sol, Voie Lactée, Amas de la Vierge, Univers
Rang : Première hybride
Ordre : Métisse Carnival-seth
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Mar 6 Jan 2009 - 14:06

Sunie ne savait pas trop comment Vilya avait fait pour placer sa main sur son front, mais elle ne se plaint pas de sentir la douleur disparaître. Un problème demeurait, le clou et le pan de plancher, comment les enlever? Sunie se résout à demander de l'aide, au pire ce serait un chasseur qui viendrait l'achever...

"allo, y'as quelqu'un qui pourrais me sortir de là?"

En attendant une réponse, la poutre au dessus de sa tête descendit légèrement... Prise sous un tas de débris ça passe... Mais un tas de débris instable c'était autre chose.

"HEY, DÉPECHEZ-VOUS ÇA DESCEND ICI."

Crier lui amena une douleur intense à la poitrine, le clou bougeait quand elle respirait trop fort, Crier était alors des plus désagréable. Mais dans quel bourbier c'était-elle foutu encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phir Lovari

avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Un peu par ci, un peu par là...
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Mar 6 Jan 2009 - 19:28

Une énorme bête noire et velue vint en aide à l'hybride. Les poutres menaçaient de tomber à chaque seconde, il fallait donc faire vite. Où avait-il été tout ce temps là? L'empressement des deux immortelles qui voulaient probablement éviter qu'il joue les héros - quoi, héros, moi? - l'avait poussé à trouver une autre option, soit de trouver de l'aide. Tant qu'elle était à l'intérieure, Davielle serait sauve, mais bon, le gitan pouvait facilement voir que la carnivale s'était mêlée au bal. Peu importait qu'elle soit couverte de sang ou pas, c'était l'instinct de survie qui primait en ce moment. Dans son sillage de mort, les griffes et crocs de Phir avaient labourés quelques indésirables qui osaient se dresser sur son passage, bientôt suivis de trois valkars un peu confus et de l'autre carnival avec qui le luna avait la plaisante habitude de s'accrocher.

Phir se baissa un peu pour permettre à Sunie de s'accrocher à sa fourrure, et donc, il l'espérait, de grimper sur son dos. La poutre craqua de nouveau, une volute de poussière blanchâtre picotant son dos de points blancs. Fallait faire vite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Lacroix

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 29
Localisation : Dans son bureau en train de prier dieu ou de conclure une enquête.
Rang : Chasseur
Ordre : Chasseurs
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Mar 6 Jan 2009 - 19:46

Alphonse qui était complètement guéris par la Valkar ou presque pris son pistolet et tira avec les forces qu'il avait sur chacun d'eux, à un certain moment le chargeur ce vida et il n'avait plus de recharge alors il prît la MP40 d'un des soldats sur le sol et commença à mitrailler derrière les Immortels puis avec ces dernières forces il prît son microphone et cria dedans pour avertir aux centaines de personnes dehors de capturer les monstres qui essayait de fuir puis il se leva difficilement et il sortis en courant juste à temps parce que l'immeuble tomba derrière lui, il avait la chance du diable pensa-t-il.

"Arrêtez! Ou sinon je vous tuerais. Mais vous pouvez aussi vous faire capturer, par ces imbéciles là-bas aussi et vous en sortir vivant mais si vous essayer de fuir vous serez tuez sur-le-champs. Vous êtes entourés et vous n'avez aucune chance de vous en sortir."

Il sourît ils étaient fait comme des rats et avait aucune chances de pouvoir s'enfuir. Mais peux-être que....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davielle

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Mar 6 Jan 2009 - 20:41

Davielle se baissa au moment ou la rafale de projectile la frôla de près. Plusieurs lui entamèrent la chair, la faisant grogner de douleur et de rage. Rien pour l'aider a ce controler. Mais elle tendit l'oreille, tout l'immeuble était sur le point de s'effondrer...voyant Phir se débattre pour sortir Sunie, elle se rua vers eux. Plongeant les griffes dans le torse de Sunie pour se faire de l,espace, elle rongea le bois de ses crocs coupant, parvenant a arracher le clou de la poutre de bois...elle était frénétique, et la peur de perdre Phir, et de mourir elle même, sous une pile de bois la faisait trembler de colère. Elle ferma les oreilles au hurlements de souffrance de Sunie. Une fois l'hybride coincé sur sa poitrine, elle aggripa la fourrure de Phir sans ménagement, se hissant sans trop de mal sur son dos...veillant a ne pas le couper avec ses ongles. Sachant que le sadizar n,aurait aucun mal a sauver la valkar, et que les autres immortels trouveraient bien un moyen de sortir...elle laissa Phir juger bon de les sortir de la...pouvut que la horde d'humains de dehors soit suffisament hébétés pour leur laisser un petit passage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaelle

avatar

Nombre de messages : 65
Rang : aucun
Ordre : Kaldra
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Mar 6 Jan 2009 - 21:34

Quoi de mieux qu'une petite marche tard le soir pour se remettre les idées en place... Avant de les noyer dans le rhum. Abigaelle se dirigeait vers le sanglier rieur et avait décidé de faire un long détour pour se changer les idées.

Elle marchait tranquillement quand elle vit un attroupement de plusieurs dizaines de personnes autours d'une vielle bâtisse. Et sans prévenir la bâtisse en question s'effondra comme un château de cartes... Étrange.

Abigaelle marcha lentement vers la ligne de personnes devant la place, on eu dit des gendarmes de la force spéciale, mais un tel nombre à la même place méritait d'investiguer.

Elle essaya de passer, le tout pour se faire repousser comme une vulgaire passante. Non mais pour qui ils se prenaient. Elle sortit ses clés et leur pointa les décombres de la bâtisse, espérant qu'ils seraient assez intelligents pour comprendre qu'elle habitait là, ce qui évidement était faux.

Encore une fois ils refusèrent et lui dirent de circuler. Mais ils n,eurent pas vraiment le temps de finir leur phrase que des cris les firent se retourner et courir vers les ruines.

Une troué pour passer quoi! Elle ne se le fit pas dire deux fois et les suivit discrétement. Passé la ligne on voyais clairement qu'il y avait du combat sur les lieux, et pas du combat de bat étage, surement des immortels.

Entrant simplement dans l'ombre de l'humain devant elle, Abigaelle avanca jusqu'au devant des lignes, question de voir ce qui s'y passait. Elle vit un luna qui se transportait une carnivale et ... une humaine? Elle pris la place de l'ombre du luna, pouvant peut-être se rendre utile plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phir Lovari

avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Un peu par ci, un peu par là...
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Mer 7 Jan 2009 - 0:47

Une multitude de balles fusèrent dans toutes les directions et Phir dut d'aplatir sur le peu de sol qu'il restait pour éviter une nouvelle catastrophe. Quelques projectiles frôlèrent sa peau dure et robuste comme du cuir, sans toutefois causer de blessure méritant d'y porter attention. Il aurait bien aussez le tant si ils survivaient à cette ambuscade. Une dizaine de personnes attendaient effectivement en bas du bâtiment en état de délabrement avancé. Dans ces cas là, lutter ne servait plus à rien, il fallait se contenter de sauver sa peau.

Lorsque le chasseur fou à lier eux fini de tirer partout comme un possédé, le luna évalua rapidement la situation et se mit en action. La puissante musculature du loup se mit en marche et il bondit jusqu'au toit du bâtiment voisin. En bas, une grande gueule criait des ordres au troupeau de moutons qui suivaient le mouvement. Loin d'en avoir finit, il bondit au bâtiment voisin, et ainsi de suite, essayant de se faire le plus discret possible. Bande d'idiots! Eux ne semblaient pas essayer d'en faire autant, il se fichaient bien que leur identité demeure secrète ou non: L'essentiel, pour eux, était de les éliminer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davielle

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Mer 7 Jan 2009 - 1:00

Davielle en profita pour s'installer un peu mieux sur le dos du loup, désormais parfaitement a l'aise, afin d'éviter a Sunie un vilain mal de coeur. Et se rendit bientôt compte que la demoiselle était inconsciente. Sans paraitre vraiment surprise, elle s'alarma. Elle devait avoir perdu une quantité effroyable de sang, a bien y penser...Elle tenta de parler, mais le luna allait bien trop vite pour que sa voix parvienne a ses oreilles. Résolue, elle lui donna un léger coup de pied dans son torse de ses pieds nus...afin d,attirer son attention, afin qu'il ralentisse le temps qu'elle lui donne son avis.

Phir, pardonne moi de te déconcentrer...mais Sunie ne survivra pas longtemps si on ne trouve personne pour l'aider. Je ne connais cependant pas suffisament la ville pour savoir s'il y a un endroit ou nous pourrions nous arrêter un moment...mais pour la vie de Sunie, nous n'avons pas vraiment le choix.

Et Davielle ne voulait pas le cacher, mais elle même était gravement blessée, et sans que Phir ne s'en rende compte, sa fourrure était désormais taché du sang de la carnivale autant que celle de Sunie. Callant la jeune fille contre elle, l'immortelle se pencha sur le dos du loup, veillant a faire disparaitre sa silhouette dans celle de Phir. Et malgré le danger dans lequel il se trouvait, elle parvint a sourire...au moins ils étaient toujours vivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaelle

avatar

Nombre de messages : 65
Rang : aucun
Ordre : Kaldra
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Mer 7 Jan 2009 - 2:24

Phir venait de allait atterrir sur un toit, sa musculature massive prête à amortir le choc de tout ce poids. À ce moment Abigaelle se plaça devant l'endroit où il allait atterrir et se rematérialisa. Au moins De cette manière, si Phir ne s'arrêtait pas elle n'aurais pas à le recevoir après sa course sur le toit, moment auquel le choc serait le plus intense.

Elle espérait qu'il s'arrêterait, mais avec un Luna en colère on n,est jamais sur de rien. Après tout ce qui c'était passé cette soirée-la en plus, il devait être à cran et constament chercher les menaces potentielles... En espérant qu'Abigaelle n'ai pas une tête de menace potentielle.

Auquel cas un combat serais hors de questions, le luna la réduirait en bouillie en moins d'une seconde. Et devenir une flaque de chair informe n'était pas dans ses plans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phir Lovari

avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Un peu par ci, un peu par là...
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Mer 7 Jan 2009 - 15:40

Même si son esprit était occupé par son instinct de survie, Phir ne put s'empêcher de constater que son dos était moite, couvert d'un liquide qu'il connaissait bien, un liquide qui amplissait ses narines d'une odeur salée, âcre. Un coup dans ses côtes attira son attention. Le loup continua son parcours erratique, mais renversa ses oreilles vers l'arrière afin de ne pas perdre un mot de ce que Davielle lui confiait.

Il fallait trouver un endroit ou aller. Les deux immortelles étaient gravement blessées et il ne voulait surtout pas prendre le risque de perdre quelqu'un par faute de temps. Ou aller, ou aller... Les rouages de son cerveau roulaient dans son crâne avec un rythme infernal, cherchant dans ses souvenirs quel lieu ou quelle personne pourrait convenir. Finalement, il se souvint d'une amie, une valkar, qui excellait dans l'art de la guérison. Elle pourrait les aider. Pas une seconde à perdre.

Alors qu'il bondissait de maison en maison, une silhouette se dessina devant lui, à sa grande surprise. Pour éviter d'entrer en collision, Phir dut brusquement freiner, ses pattes griffues dérapant sur les tuiles du toit. Sur le coup, il montra les crocs avec virulence. Ses poils se dressaient sur son dos, ses larges épaules semblaient plus manaçantes. Que voulait-elle, celle-la?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaelle

avatar

Nombre de messages : 65
Rang : aucun
Ordre : Kaldra
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Mer 7 Jan 2009 - 20:08

Lorsque Phir atterrit et dérapa ainsi sur le toit de tuiles, Abigaelle tourna la tête sur le coté, les dents serrées et les yeux fermés. Valais mieux se préparer à l'impact que de le recevoir de plein fouet. Les tuiles cassèrent et tombèrent puis plus rien, il avait arrêté à temps. Dans un soupir de soulagement elle rouvrit un oeil, puis l'autre, pour découvrir un Phir enragé prêt à la réduire en charpie.

Elle s'inclina nonchalament en ôtant son tricorne, lui faisant faire quelques tours des ses mains agiles. Puis, Abigaelle le remit en place tout en se relevant. Puis elle fixa Phir dans ses yeux enragés. Sa bouche ne bougea pas mais Phir, et Phir seulement, entendit très distinctement une douce voix féminine avec un léger accent anglais lui dire:

*calmez-vous, il serait superflu de tuer une immortelle ce soir je crois. j'ai un endroit pour vous si vous voulez me suivre, mais je vous préviens, il faudra vous rechanger en humain pour entrer, la porte n'est pas aussi large que vous.*

Sur ses paroles elle disparue dans le sol, sous forme d'ombre encore une fois, elle se rendit sur un toit voisin en un clin d'oeil et refit surface. Suivant cette nouvelles trajectoire on se rendait au port, port à côté duquel état sa maison.


Dernière édition par Abigaelle le Jeu 8 Jan 2009 - 2:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davielle

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Mer 7 Jan 2009 - 23:49

Davielle aurait pu restée ainsi allongée sur le dos du loup pour encore un bon moment. Installée sans trop de mal, sunie contre elle, la carnivale maintenait son énergie au minimum, afin de conserver ses forces. Mais l,arrêt brutal de Phir manqua la projeter devant lui. Elle ne dut qu,a ses doigts fermement serré a sa fourrure pour ne pas s'écraser sur le toit...ce qui aurait probablement été fatal pour les deux immortelles, chacune d'elle gravement blessée. Se redressant avec peine sur la musculature du luna, elle observa l'immortelle qui se dressait devant eux, son regard a peine moins agressif que celui de Phir.
Elle n'entendit pas ce qu'elle chercha a lui dire, mais alors que le loup affichait désormais plus de surprise que de rage, elle comprit que la demoiselle offrait probablement un gîte. En la voyant se diriger vers le port, elle devina qu'elle avait vu juste.


Tu en dis quoi Phir? On la suit ou pas? Décide doi, parce que je ne sais pas combien de temps Sunie a devant elle.

Mais si Phir avait pu voir son visage, il aurait probablement compris qu'elle ne parlait pas vraiment de Sunie. Couverte de sang, elle commencait a craindre de ne pas parvenir a tenir le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Lacroix

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 29
Localisation : Dans son bureau en train de prier dieu ou de conclure une enquête.
Rang : Chasseur
Ordre : Chasseurs
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Jeu 8 Jan 2009 - 1:57

Alphonse vît les immortels s'enfuir et n'en revenait pas avec plus de 100 hommes il y avait à peu près eu 20 morts et 17 blessés, c'était impossible que seulement 4 démons de ce genre avait pu faire autant de dégâts, il était découragé, cette défaite allait lui donné du fil à retordre au QG, mais tant pis. On ne pouvait pas faire grand chose maintenant qu'il s'était enfui, il mît une dizaine d'homme armé de mitraillette à leur poursuite mais c'était quasi sûr qu'on ne les reverrais pas de sitôt. Il haussa les épaules à cette idée quand un homme arriva à ces côtés et fît le signe militaire devant lui il fît un semblant du même geste et lui demanda :

"Qu'est-ce que vous voulez encore un messager du Quartier? Il y a quelque chose qui va mal ou quoi?"


L'homme chercha quelque chose dans le fond de son sac et sortis un papier quelques peu chiffonner, il était en sueur et avait beaucoup courus pour parvenir à Alphonse. Mais il avait accomplis sa mission et Alphonse le fît partir d'un geste de la main puis regarda la note qu'un des maîtres-chasseur lui avait envoyer.

"Cher Alphonse, nous vous avons donnez trop d'homme pour rien c'est le temps de la retraite, nous avons trouvez une place où les immortels affluent beaucoup et on aimerais que vous vous y rendrez avant qu'on envoie des hommes pour aller anihiler ces monstres, seulement aller voir dans le coins cogner quelque peu et montrer votre insigne intimidante.

Signer, George Henri 2eme du nom, Maître-Chasseur."


C'était une petite note mais elle en disait bien assez et ça mettait au clair ce que Alphonse pensait tout bas, ça ne servait à rien de poursuivre ces immondices, ils étaient trop puissant pour seulement 60 hommes, puis il s'approcha de la jeep principale embarqua dedans puis cria dans le radiophare ces ordres, il mettait un dizaine d'homme à la poursuite des monstres et le reste devait rentrer au Quartier Général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phir Lovari

avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Un peu par ci, un peu par là...
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Jeu 8 Jan 2009 - 23:51

Phir demeura extrêmement menaçant, sentant que le temps pressait. Pas une seconde à perdre avec une kaldra, surtout lorsqu'elle se dressait impunément sur son chemin. Le chemin d'un luna sur le qui vive, un luna en colère. Il fallait bien qu'elle n'ait rien à perdre pour oser une telle chose sans crainte évidente dans le regard.

L'énorme bête noire inclina légèrement la tête sur le côté lorsqu'une voix féminine retentit dans son crâne. Curieux d'entendre la suite, ses babines recouvrèrent un peu plus ses redoutables crocs, sans toutefois les cacher totalement.

Vite, vite, il fallait faire vite... Pourquoi mentirait-elle? Si c'était le cas, elle n'aurait pas de temps de prononcer une nouvelle paroles mentale qu'elle serait réduit en charpie. Et pourrait-elle soigner ces deux immortelles gravement blessées? Phir décida de tenter sa chance, déjà qu'il n'avait plus vraiment d'option. Il poussa un grognement en réponse à la question de Davielle et bondit pour rejoindre la kaldra. Qu'elle leur montre le chemin, il verrait bien après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaelle

avatar

Nombre de messages : 65
Rang : aucun
Ordre : Kaldra
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Ven 9 Jan 2009 - 0:04

Abigaelle fut contente de voir que le luna la suivait, au moins contre les chasseurs les alliances ne comptaient plus, la survie prenait le dessus. Lorsque Phir sauta sur le toit où elle était, elle disparu à nouveau dans le sol pour réapparaitre trois toits plus loin. le bien était que la nuit était un monde ombragé et noir, alors pas la peine de faire des détours pour se rendre de places en places.

Après quelques minutes ils étaient devant le port. Abigaelle reparut encore une fois sur un toit, mais cette fois elle faisait signe au luna de descendre dans la petite ruelle sur le coté de l'édifice. Puis elle disparu du toit, sortant de sa forme d'ombre dans la rue accotée à un lampadaire au gaz. Elle n'attendit pas le luna et se dirigea en marchant vers sa maison, laquelle était juste en face. Elle sortit ses clés et ouvrit la porte du petit deux étage, regardant un peu autours d'elle, pas de passants, elle fit signe au luna de venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phir Lovari

avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Un peu par ci, un peu par là...
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Ven 9 Jan 2009 - 0:25

Le luna continua le traject que lui indiquait la kaldra, satisfait de la vitesse qu'elle lui imposait. Il espérait que ce ne serait plus bien loin, mais il ne mit pas beaucoup de temps à sentir les embruns salés de la mer, la direction vers laquelle elle les menait. Pas étonnant, vu ses habits.

L'immortelle lui fit alors signe de descendre par une petite ruelle sombre, ce qu'il fit en bondissant sur les murs pour éviter une chute trop brusque pour les passagers qui voyageaient sur son dos. Phir leva la truffe et huma l'air, cherchant à détecter une autre présence que la leur dans ce coin de ville. Exception faite des habitants du coin, cet endroit était désert. Bien. Le grand loup noir marcha prudemment en direction de la maison de la kaldra, ses yeux verts émeraudes et nyctalopes scrutant les lieux.

Quand il fut sur que tout était en ordre, il montra les crocs à l'immortelle en face de lui, avertissement très clair. Le luna se baissa alors pour permettre aux deux passagères de descendre plus aisément de son dos et retourna dans la ruelle pour reprendre forme humaine. Heureusement, il avait pensé à récupérer un pantalon dans ses affaires. Bon, il avait un peu été abimé par le voyage, d'accord. Losqu'il se pointa finalement devant la porte, sa vu aurait inspiré la peur au plus courageux des boucaniers. Torse nu, on pouvait apercevoir toutes ses cicatrices sous une épaisse couche de sang qui tâchait son dos, une partie de son torse et de son visage. Il avait quelques vilaines coupures, mais rien de grave. Seule la lueur bestiale proche de la folie brillant dans ses yeux demeurait de sa forme animale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaelle

avatar

Nombre de messages : 65
Rang : aucun
Ordre : Kaldra
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Ven 9 Jan 2009 - 0:49

Abigaelle ne fut en aucun cas intimidée par l'allure de Phir, elle en avait vu d'autres. Elle aida Davielle à entrer avec Sunie puis, elle les amena dans la chambre du rez-de-chaussé, laquelle était dans un désordre total: trois bouteilles de rhum vides et une de vodka trainaient sur la table de chevet, les deux robes et trois corsets qui reposaient sur le lit et les bout de papiers qui trainaient partout. Elle pris ses vêtements et les lança à terre, aidant Davielle à étendre Sunie.

Un fois cela accomplis, Abigaelle ferma la porte d'entrée une fois Phir passé. Elle se dirigea vers la cuisine, prenant ses couteaux les mieux aiguisés et ramassant un briquait qui trainait sur le comptoir. Elle revint avec tout cet attirail qu'elle déposa sur la table alluma le briquet et le plaça à la verticale sur la table.

Elle pris un couteau court et avec la lame croubé vers l'intérieure, l'inséra avec délicatesse dans le colet de la chemise de Sunie. Abigaelle découpa ensuite délicatement la chemise imbibée de sang de celle-ci. L'enlevant avec tout autant de précautions, elle constata que la plaie ne saignait pas beaucoup, une chance pour la jeune femme. Abigaelle se retourna et fit signe à Phir de sortir, mais au fond elle se foutait un peu qu'il soit là ou non, la survie de Sunie était ce qui comptait vraiment. Elle découpa les lacets du corset de Sunie et le lui ota, au diable la pudeur quand votre vie est en jeu.

La plaie n'était pas très large, mais profonde. Abigaelle pris la bouteille de vodka et l'ouvrit, en pris une rasade et se vida le reste sur les mains. Elle ouvrit légerement les bords de la plaie, pas de saignements majeurs.. pourtant avec une blessure si profonde. Abigaelle pris un couteau et le passa sur la flamme du briquet. Elle passa ensuite la pointe de ce dernier sur les source de saignement, un léger grésillement se fit entendre et la pièce s'emplit d'une odeur de chair brulée. Par contre la plaie ne saignait plus vraiment, très bien, maintenant refermer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davielle

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Ven 9 Jan 2009 - 1:15

Davielle observa la scène sans broncher...la méthode était barbare...mais probablement efficace. Malgré qu'elle regretta un moment qu'aucun valkar ne soit la pour aider. Elle jeta un œil sur le torse de Phir, se sentant un peu coupable en voyant son dos devenu noir de sang...le sien en grande partie. Elle jeta finalement un œil sur ses blessures a elle, et secoua la tête...comment avait-elle fait pour survivre a ca?

Une demi douzaine de balles s'étaient logée autant dans son dos que dans son torse, ouvrant des plaies rondes a travers la chemise qu,elle avait enfilé avant de sortir...l'une des chemises de Phir, fallait le rappeler, ce qui la fit ricaner. La chemise d'ordinaire blanche était désormais d'un rouge noirâtre, presque a la grandeur du tissus...et la douleur que davielle ressentait la faisait grincer des dents...mais l'urgence de la fuite la lui avait fait oublier. Se retenant au cadre de porte, les ongles planter dans le bois, elle ferma les yeux. Et les rouvrit avec lenteur, battant des paupières alors que l'inconscience semblait se ruer vers elle a grande vitesse. Inconscience contre lequel elle se battit avec force, claquant des dents malgré elle. Mais le doute s'empara d'elle...voulais-t-elle vraiment laisser cette fille la soigner avec d'aussi rude méthode? Et voulait-elle vraiment survivre afin de laisser sa folie prendre le controle...et risquez encore la vie des immortels autour d'elle? Mais elle devina que Phir ne l'entendrais pas de cette oreille.

La voix un peu saccadé par son essouflement du a l'immense perte de sang, elle fit cependant un effort pour ne pas paraitre aussi agressive que Phir.


Dans tous les cas, on doit te remercier pour ton aide...et pardonne Phir...il joue les méchants loup...mais je ne crois pas qu'on risque quoi que ce soit alors que tu a pris le risque de d'attirer les chasseurs chez toi. Merci encore.

La voix de Davielle s'étrangla, et elle s,effondra a demi sur le cadre de la porte...elle perdait la vue petit a petit, et grogna contre la faiblesse qui s'abattait sur elle, cherchant a se relever...peine perdue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phir Lovari

avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Un peu par ci, un peu par là...
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Ven 9 Jan 2009 - 1:53

Phir suivit la kalda qui l'avait invité à entrer dans son humble demeure. Il suivit ses mouvements avec attention, devinant assez aisément ses intentions. Elle semblait ne pas pouvoir parler, comme si elle était muette. Étrange don pour une kaldra que celui de communiquer grâce à ses pensées, mais utile, ça il ne pouvait le contredire. Le gitan marcha dans sa direction, mais, contrairement à ce qu'on aurait pu croire, il fit confiance à l'immortelle. Et puis, tout ce sang... Cette odeur emplissait ses narines, tous ses sens jusqu'à l'étourdir et exalter son côté animal d'une façon désagréable.

Le luna finit par retrouver l'usage de la parole d'une façon brusque, c'est-à-dire, en constatant l'état désastreux de Davielle.


"Comment est-ce que j'ai pu passer à côté de ça?"


Les mots s'étouffèrent dans sa gorge. Comment avait-il pu passer à côté sans remarquer? Tout ce sang qu'il portait sur sa peau n'était pas celui de Sunie, mais celui de la carnivale. Il était tellement énervé qu'il n'avait même pas prit le temps de retrouver dans cette odeur ferreuse le doux parfum de l'immortelle. Sa chemise - littéralement la sienne - n'était plus qu'une tâche informe et cramoisie sur l'épiderme d'une blanc immaculé de sa compagne. Après avoir prononcée quelques mots et avoir vaillament lutter contre l'épuisement, Davielle s'effondra sur le sol. C'en fut trop, ou assez. Phir bondit sur elle, prêt à agir.


"Davielle, Davielle, choukard... Reste avec moi, je vais te sortir de là."


Il la prit précautioneusement dans ses bras et la posa sur une surface moelleuse. Elle était atteinte de face comme de dos et avait perdu énormément de sang. Phir alla chercher une bouteille d'alcool fort et une lame affutée pour mettre lui aussi la main à la pâte et sauver la carnivale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaelle

avatar

Nombre de messages : 65
Rang : aucun
Ordre : Kaldra
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Ven 9 Jan 2009 - 2:45

Abigaelle devina ce que Phir cherchait et lui ouvrit la table de chevet, remplie de bouteilles de tout genre. Elle fouilla un peu, sortant les bouteilles vides et vérifiant les étiquettes des autres: amareto, pas assez fort; rhum, pas prète à gaspiller ça; cognac, trop gouteux; vin!?!?! qu'est-ce que cette bouteille faisait là?; ha, vodka, enfin la bonne bouteille. Elle la tendit à Phir qui commençait à l'attendre.

Ensuite elle sortit et alla dans la pièce voisine, elle y pris un petit coffre de couture qu'elle utilisait normalement pour ses vêtements et les voiles de ses maquettes.

Elle revint dans la chambre et l'ouvrit sur le coin du lit. Elle en sortit un longue aiguille, elle la fit chauffer sous la flamme et la tordit sur la tête de lit. Abigaelle entreprit ensuite de coudre la plaie de Sunie, faisant des points le plus petits possible. Elle ne voulait quand même pas trop abimer la poitrine de Sunie, elle qui pouvait se vanter d'en avoir une.

Une fois sa besogne finie, elle recouvrit la plaie fermée d'un tissu qu'elle allait utiliser pour faire la voile d'une de ses nouvelles maquettes... après tout le coton n,était pas si cher.

On cogna à la porte. Abigaelle se dirigeat instinctivement vers la porte puis arreta, elle alla à la cuisine se laver les mains et ferma la porte de la chambre, y enfermant Sunie Phir et Davielle. Elle ouvrit lentement la porte, tient, des gendarmes armés de mitrailleuses, étrange. Elle inclina la tête pour les saluer, celui devant elle lui posa cette question:

"Auriez-vous entendu ou vu quelque chose d'annormal récement?"

Abigaelle lui fit signe d'attendre un instant, elle alla chercher sa plume et un bout de papier, elle lui écris que oui, quelqu'un avait marché sur son toit et que lorsque qu'elle était sortie elle avait vu un silhouette partir vers la cathédrale. Abigaelle savait très bien qu'elle avait à faire à des chasseurs mais elle resta très détendue lorsqu'elle tendit le papier à l'homme. Celui-ci s'étonna de sa façon de le lui annoncer et rajouta:

"vous êtes sur que tout vas bien?"

Abigaelle ouvrit la bouche et essaya de parler, comme toujours, aucuns sons ne sortit. L'homme éclata de rire et s'excusa de l'avoir importunée, lui et ses compagnons partirent sans perdre un instant vers la cathédrale. Abigaelle ferma la porte et la barra, soufflant un bon coup pour évacuer le stress et retourna voir Phir. En chemin elle lui écris sur le bout de papier: les chasseurs sont partis pour un bon bout de temps, on a la paix. Elle le lui remit en entrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Ven 9 Jan 2009 - 3:12

Thilix avait éliminé le groupe qui avait poursuivit les immortels, il n'aimait pas ces personnes là mais ils pourraient peux-être laisser Vilya avec eux, il saurait la protéger et ils auraient besoin de ses pouvoirs, il les avait suivit pendant tout le voyage et les vît entrer dans l'immeuble, il cogna tranquillement à la porte pour avoir une réponse, il ne voulait pas leur faire peur et il voulait aider sa demoiselle en quasi était d'évanouissement dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phir Lovari

avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Un peu par ci, un peu par là...
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Sam 10 Jan 2009 - 0:22

La kaldra vint finalement à son secours alors qu'il cherchait désespérément quelque chose pour désinfecter, n'importe quoi. En ouvrant sa table de chevet, elle dévoila son fort penchant pour l'alcool, particulièrement pour le fort. Bah tant mieux, lui aussi! Phir s'empara de la bouteille de vodka en gromellant un vague remerciement et retourna à sa besogne. Pas de temps à perdre. Le luna dut, lui aussi, faire fit des règles de pudeur en retirant la chemise du torse de Davielle. De toute façon, celle-ci était inutilisable, trempée de sang comme elle l'était.

La seule chose que le gitan espérait, c'est que la carnivale soit inconsciente, qu'elle ne ressente pas la douleur qu'elle aurait si elle ne l'était pas... Il serra les dents et s'attaqua à la première balle, puis à la deuxième... Pour le reste, Phir essayait surtout d'arrêter l'hémorragie. Heureusement, aucuns des projectiles n'avaient atteint d'artère.


Le luna figea lorsqu'on cogna à la porte. Qui pouvait bien cogner à cette porte à une telle heure? Il resta aux aguets alors que la kaldra ferma la porte de la chambre pour aller répondre. Phir prêta attention à cette conversation à sens unique, pour lui du moins, et entendit le chasseur s'en aller avec soulagement. Quand elle revint, le gitan l'agrippa par la manche pour la retenir.


"Merci pour tout. Et désolé pour mon comportement, je suis à cran, ces putains de chasseurs me mettent hors de moi..."


Il la relâcha sans attendre de réponse et retourna au sauvetage de sa belle. Les projectiles étaient tous hors de son corps, il ne fallait plus que recoudre ces vilaines blessures avec des petits points pour éviter de grosses cicatrices. Jusqu'ici, Davielle n'avait montré aucun signe de conscience, mais elle respirait encore. Après, il n'aurait plus qu'à espérer qu'elle avait le cuir aussi dur qu'elle le prétendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davielle

avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Sam 10 Jan 2009 - 0:35

Davielle grogna lorsque Phir s'attaqua a sa peau avec l'aiguille, frissonnant malgré elle a la douleur qui la secouait de temps a autre. Passant sans cesse de la conscience a l'inconscience, la carnivale n,arrivait pas a faire le point. Et c'était tant mieux pour elle, la douleur ne parvenant pas a s,accrocher suffisamment pour la torturer. Néanmoins, Phir dut admettre que la tâche de recoudre les plaies devenait un peu difficile...pour une raison étrange, la peau de Davielle semblait plus dure qu'a l'ordinaire. Mais c'était probablement une imagination...ou un symptôme de sa nervosité. Mais la carnivale demeura inconsciente. Du reste, a se battre pour retrouver ses esprits, qu'aurait-elle bien pu faire d'autre que de rester immobile?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigaelle

avatar

Nombre de messages : 65
Rang : aucun
Ordre : Kaldra
Date d'inscription : 01/01/2009

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Sam 10 Jan 2009 - 2:18

Elle revint voir Sunie, le tissus de coton n'était que très légèrement souillé, bien, elle avait arrêté le saignement. Elle couvrit la poitrine de la jeune femme avec un bandage, ainsi a plaie n'aurait pas la mauvaise idée de rouvrir. Abigaelle ôta le drap teinté de sang sous Sunie et couvrit celle-ci avec une grande couverture de laine. Valait mieux la placer au confort, car lorsque notre corps manque de sang, il faut généralement plus de 24 heures pour s'en remettre.

On cogna encore à la porte... cette fois avec une légère insistance. Si c'était les chasseurs ils étaient foutus, ces humains revenaient rarement sur leurs pas pour rien. Elle enleva son tricorne et le mit sur un support à manteau à coté de la porte, cette fois elle ne pris pas la peine de fermer la porte de la chambre. À quoi bon si c'était des chasseurs. Elle approcha de la porte et figea en sentant la puissance de l'aura derrière celle-ci. Elle recula un peu et fini par revenir à la chambre. Elle saisit Phir par le bras et le tassa de devant Davielle, prenant le relais, elle lui pointa la porte et secoua la tête.

Abigaelle laissa Phir s'occuper de quiconque pourrait être à la porte, après tout elle ne savait pas comment se battre contre un immortel elle ne savait que faire de l'escrime et tirer. Elle regarda ensuite les plaies de Davielle, une seule chose lui traversa l'esprit: Comment on peut survivre en si mauvais état, ses blessures étaient au combien pires que celle de la jeune humaine. Elle défit les points de Phir, certes il savait comment s'y prendre, mais ses grosses mains d'hommes n'était pas aussi habiles que les siennes. Abigaelle refit les points, mais quelle misère elle avait à passer l'aiguille dans sa peau! On eu dit du cuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phir Lovari

avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : Un peu par ci, un peu par là...
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Sam 10 Jan 2009 - 2:48

Brusquement, Phir se fit tasser de sa tâche par la kaldra qui prit le relais après lui avoir pointé la porte avec insistance. Quoi encore? Pourtant, une fraction de seconde plus tard, on cogna de nouveau, et avec insistance, cette fois. Qui les dérangeait une fois de plus? Une puissante aura émanait de derrière cette vaine planche de bois. Si le luna ne se dépêchait pas d'aller répondre, elle finirait probablement comme planche de salut à un quelque marin perdu en mer.

Tout de même agressé par cette interruption, il ouvrit la porte tout en pensant que cette aura lui rappelait quelqu'un... Le gitan ne tarda pas à découvrir qui. L'Amiral maréchal des sadizar se tenait devant lui, la jeune valkar inconsciente dans les bras. Alors quoi, il voulait leur confier sa protégée? Parfait, parfait... Phir acquiésa.


"Voulez-vous que je la prenne ou vous tenez à la rentrez vous même dans cette maison?"

Pas qu'il aurait refusé de la laisser entrer, pour rien au monde il ne l'aurait laissé mourir cette pauvre petite, mais cette maison n'était pas la sienne, et, bon sang, ce n'était pas un hopital ici! En ce retournant, il fit la kaldra défaire ses points, ce qui, instinctivement, il arracha un grognement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilya Oblodra
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 27
Rang : Jeune Gouverneure
Ordre : Valkar
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   Sam 10 Jan 2009 - 3:20

Vilya rouvrit les yeux, veillant a éviter tout malentendu. Elle était bien vivante...juste un peu écorché et épuisée. Autrement...elle n'était pas mourante. Mais évidement, Thilix ne l'entendait pas de cette manière. Elle ouvrit les ailes, cherchant a obliger le sadizar a la déposée, obligé qu'il était a ouvrir les bras...sinon il briserait l'autre aile, ou empirerais celle qui l'était déjà. Et jouant sur l'idée qu'il ne lui voulait aucun mal, parvint a poser enfin les pieds par terre...et bien qu'elle eu du mal a se tenir en parfait équilibre...n'eut aucun mal a lancer a Phir un regard farouche...pas question qu'un autre que Thilix la prenne pour une peluche sans défense...elle commencait a en avoir sérieusement marre.

Thilix cherche principalement a me mettre a l'abris...et comme j'habite bien trop près de votre immeuble pour que ce soit sécuritaire d'y retourner...

Le regard de la valkar fut évident. Jetant un oeil, elle apercu Sunie, et Davielle. L'hybride semblait en meilleure état. La carnivale en revanche, semblait avoir pris de sérieuse blessures...

Et j'ai l'impression qu'on pourrait possiblement avoir besoin de moi...je n'ai presque plus d'énergie...mais arrêter une hémorragie n'en demande pas tant que ca...

Évidement, Vilya mentait. Elle n'avait pas presque plus d'énergie...elle n'en avait plus la moindre parcelle. Néanmoins, elle disait vrai sur une chose...les hémorragies n'étaient guère difficile a soigner...surtout lorsque les points de sutures étaient déja fait...et elle parviendrais probablement a trouver suffisament de vie en elle pour en redonner a la carnivale mal en point. A se stade, Vilya ne se souciait plus vraiment de sa santé a elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: message important (suite... de la suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 
message important (suite... de la suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Message important pour CarlX
» Message IMPORTANT du simulateur
» Message important ;Haiti Action Committee
» Message important !
» A LIRE - GROS MESSAGE IMPORTANT ÉTÉ 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: Les Rues Résidentielles-
Sauter vers: