AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mar 2 Déc 2008 - 1:30

Quand la solstice sauta sur le dos de thilix qui était aussi grand qu'un immeuble, au début il ne bougea pas mais quand elle commença à assener des coups de poing à son adversaire s'en était trop! Il n'utilisa même pas ses bras pour cette tâche, ce fut les tentacules de sang dans son dos qui pris la solstice par le cou puis la souleva dans les airs, elle avait peine à respirer et quand elle s'évanouit il la jeta sur le sol un craquement sinistre de sa jambe se fît entendre et puis plus rien. Puis se retournant vers Inéalis qui avait essayé de se cacher mais le nez de cette bête était trop puissant pour qu'un être aussi puissant puisse ce cacher, il piétina Adayeus sur son chemin pour ce rendre à Inéalis qui se croyait caché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mar 2 Déc 2008 - 23:24

Flamarion ce dresse en face de la créature... Il n'avait plus le choix désormais il ce devait d'affronter cet créature... Il ne voulait pas faire de mal à Thilix mais il ce devais aussi de protéger sa propre santé. Il dégaina sa terrible lames runiques et prononça une courte incantation en hébreu. Sous l'effet de celle ci les runes présente sur la lames scintillaire et s'entourèrent de flammes. d'autant que le corps complet d'Inéalis d'ailleurs, il fit parcourir a travers sa lames une puissante onde de chaleur et tout en activant sa terrible présence il dit a l'attention de Thilix:

"Amiral Maréchal Thilix ! Arrêter Ce carnages je n'ai été qu'observateur de votre combat ne voulant entré en celui ci par peur de froissé votre égo, c'était votre combat et non le mien! maintenant calmé vous et redescendez sur terre dans votre état normal ou sous ferez coulé le sang de ceux qui vous tienne en respect, je ne veux en aucun cas vous faire du mal mais si vous continuez votre attaque je vais devoir être dans l'obligation de me battre moi aussi"

Entouré de flammes tel une torche humaine, Flamarion libéra son corps de sa soutane de prêtre et dévoila la face du monde son armure de guerre, il ne voulait pas affronté cet bête ou plutôt Thilix... format géant.

"Tu a une fois de plus démontré que tu était un combattant exceptionnel Thilix, Cette Dames est inconsciente et a ta merci... alors arrête!"


La chaleur que dégageait Flamarion était franchement impressionnante, La créature ne devais pas en être affecté bien que elle devais trouver la température un peu désagréable. Adayeus projeter au sol devais enfin comprendre ce que son Amiral voulait dire par immunisé au feu... les flammes crépitait autour des membres du Moltanor qui sans lui faire le moindre mal englobait la peau et le rendais... inflammable. Flamarion était prêt a propulser avec laide sa lames un puissante onde de feu en direction de la bête et esquivé ses coups le mieux qu'il pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mer 3 Déc 2008 - 21:41

Les tentacules de sangs attaqua Inéalis même si il était en feu et ces gros points attaqua ses bras et ses jambes et l'aura maladif fît tousser Inéalis, c'était affreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adayeus

avatar

Nombre de messages : 32
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mer 3 Déc 2008 - 23:24

Adayeus se releva, le dos un peu abimé de s'être fait piétiner par le monstre. Il failli glousser en voyant Inéalis dans le trouble, mais préféra se retenir. Dégainant son pistolet, il visa l'arrière du crane, et tira 4 balles, en gardant 2 dans le barillet. Pas question de vider le chargeur alors que rien n'était gagné. Il ne voulais pas vraiment aider Inéalis, mais il devinait que la bête se retournerait contre lui et contre la solstice, et Adayeus ne se sentait pas le coeur a la mettre davantage en danger. Attrapant une courte épée caché dans son dos, il se précipita vers son amiral, et attaqua le sadizar par derrière, cherchant a ouvrir des plaies sur cette peau dure comme le kevlar. Coups après coup, évitant bien sur les représailles de la bête, Adayeus ne perdi jamais patiente, et continua son manège. Espérons que Flammarion allait se ressaisir et aider le jeune moltanor a calmer, sinon a se débarraser de se danger ambulant. Mais fallais pas compter la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Jeu 4 Déc 2008 - 0:30

Flamarion trancha violent les deux tentacule qui avais tenter de l'agrippé. À travers la toux qui lui bouchait les poumons, il pu tout de même ce dégagé de l'emprise de la créature. Appercevant Adayeux tiré a l,arrière de la tête il ce dit qu'il pouvait a coup sur être utile, voyant que ses paroles n'avait rien fait à Thilix... il propulsa a partir de son épée un véritable ondes de flammes qui alla directement frapper la bête en pleine poitrine... malgrés que les os de sa poitrine devaient être ultra résistant, la puissance de cet ondes de flammes fit reculé la bête de quelque centimètre, puis dans le même élant tout en évitant les tentacules, Flamarion, sauta pour envoyé un coup d'épée sur la jambes du colosse, un peu de sang noir coula sur la lames il avait légérement percé la peau. Il retomba au sol et envoya une seconde boule de feu mais cet fois ci en plein visage du monstre. IL ce prépara ensuite à une nouvelle attaque. Il toussa encore un peu...mais il était sorti de l'Aura. Il ce tint prêt à se défendre. l'heure était venu de lever son glaive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Jeu 4 Déc 2008 - 7:33

Thilix tomba à genoux à cause de l'attaque d'Inéalis, c'était grave d'attaquer un Sadizar en bête infernal mais encore plus quand c'était leurs Amiral-Maréchal! Thilix était devenu complètement fou, il sauta dans les airs, plus de 700 mètres dans les airs avec Adayeus sur son dos, c'était d'un rapidité extrême et très dangereux, une tentacule pris Adayeus et le mît en avant de lui avant la chute, c'était dangereux pour la vie de ce jeune immortel. Après l'impact, Thilix sauta sur Inéalis qui était en feu et le frappa une première fois, une deuxième fois et puis les coups ne se comptait plus, c'était tellement rapide qu'on pouvait pas les compter. Il pris Inéalis par la jambe et le fît valser à travers les immeubles, son bras brûla et la moitié de son corps aussi mais Inéalis souffrait beaucoup à cause de Thilix, ça forme baissa de plus en plus et revînt à sa forme normal. Il bougea de la tête regarda autour de lui, trois personnes qui ne bougeait plus, parfait comme ça. Il avait réussi ce pourquoi il existait, détruire tout le monde qui voulait être contre la Mort Rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Jeu 4 Déc 2008 - 20:30

Flamarion... fut extrèmement surpris de la réaction de Thilix... quelle vitesse... Ezechiel en aurait été impresionné, seulement bien que lamiral maréchal eu subit d'important dégat corporel... il n'en attendait pas moin de Thilix. il avait quand même mis à genoux la créature. Seulement, ce faire propulser dans la tour ouest de la bibliothèque n'était pas exactement ce qu'il prévoyait recevoir. Flamarion ce releva, il avait une côtes totalement fracturé... une bonne chance pour lui qu'il eu cet armure moltanorienne, qui toutefois devra être remplacé. Flamarion constata que sa jambes lui fesait vachement mal, surment cassé elle aussi. malgré sa résistance d'immortel au dégât physique il avait le visage couvert de petite cicatrice cotérisé, du au multiple éclat de brique et de vitre qu'il avait reçut en rencontrant la tour ouest. Certe, le feu qui l'entourait avait protégé une bonne parti de son corp et son armure aussi seulement, les coups de poings de la créature avait vachement endommagé l,armure du Moltanor ainsi que déchiré une bonne parti de ses vêtements. Il ce releva péniblement en toussant encore un peu, du a l'aura de maladie de Thilix, il regarda en bas et observa la scène avec tout de même un peu de plaisir de voir à quel point un sadizar pouvait être puissant. La fille habillé en marin gisait inconsciente sur le sol, Adayeus lui écrasé par les puissante jambes de Thilix devait surment avoir de nombreuses fracture lui aussi. Encore sonné par l'attaque de Thilix l'amiral tomba genoux. Lorsque Thilix le regarda, il lui fit un hochement de tête en guise de respect et éteint son corp. Il chercha à taton sa lames qui était à côté de lui et la remit tranquillement au fourreau. Il ce demandait bien comment tout cela allait finir, il garda ses force et ne parla pas tout de suite, préférant observer la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Jeu 4 Déc 2008 - 21:18

Voyant que Inéalis avait reçu de ses coups, Thilix ce demanda qu'est-ce que ce pauvre bougre avait pu faire dans cette bataille, c'était totalement au hasard qu'il attaquait les personnes dans son rayon de vision, alors pourquoi Inéalis était là? Il y pensa deux secondes et puis après cette pensée frivole vola à travers son esprit, c'était in important pourquoi il était là tant pis pour lui. Il regarda les deux autres encore une fois puis après il tourna talons et marcha vers le cimetière de Notre-Dame un lieu ou il pouvait ce recueillir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Jeu 4 Déc 2008 - 21:44

Flamarion entendit au loin les sirènes de Police et de pompier qui ce fessait entendre au loin, déjà que thilix n'avait pas fait dans la discrétion, il se devait de foutre le camp et vite. Il pris un élan et descendit de la tour... au sol sa jambe lui fit extrêmement mal, il se mordit la langue pour le ne pas hurler, il boita vers les deux cadavre et les plaça sur son dos... il était vachement lourd... mais il réunit toute les force qu'il lui restait pour suivre la route qui menait directement à la cathédrale, a l'intérieur le vieux valkar qui avait guéri Vilya et Tolaan pourra sans doute les guérir. Il avança donc en essayant d'évité le plus les patrouilles de Police possible,mais il croisa deux policer qui pointait leur armes vers eux, il les fit cramer.

*Deux de moins...*

Il traversa la dédale des rues pour finalement arriver en face de notre dames, les chevaliers Moltanoriens, qui ce trouvaient à l'intérieur accoururent pour venir en aide à leur chef et au deux blessés. Inéalis leur ordonna de placer les blessés à l'intérieur et d'appelé le guérisseur. Il s'assit doucement sur un des bancs de l'église et expliqua le combat à ses hommes, consterné d'apprendre la nouvelle ceux ci ne trouvèrent aucun excuse pour justifier leur manque a l'appelle.Le vieux Valkar arriva assez vite et guéri avant tout Inéalis qui de par sa fonction demanda a recevoir les soins avant. Ses blessures furent guéri, ainsi que celle des autres. Ils furent placés en repos dans une des chambres du sous sol. Flamarion resta seul à contempler la croix au centre de la cathédrale, il sourit et dit a voie haute comme en contemplation:

"Bravo Thilix !"

(Prochain Post a Notre-Dame)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syphilis Lespleutres



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Sam 3 Jan 2009 - 1:13

Alors qu'il passait proche du sublime et étincellant héros, Syphilis l'arosa abondament de poil à gratter avant de faire intervenir sa police secrète, La Gespatcho. Pauvre Inéalis!
Et tappez-lui abondament sur le popotain!
S'écria-t-il alors qu'on rangeait flamarion dans un sac de poubelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Viens, Adélaïde, danoise et âme errante de ton coeur perdu par les années qui te hante.
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Le cochon qui sommeille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: Grande Bibliothèque-
Sauter vers: