AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Dim 16 Nov 2008 - 16:17

Yaelle se dirigea a travers Paris, curieuse. On lui avait souvent mentionner cette ville, sans qu'elle n'y soit jamais allé, et maintenant qu'elle avait la possibilité de la découvrir, elle avait bien l'intention de le faire jusqu'au bout. Arrivé a la grande bibliothèque, elle parcouru les immenses rangées de livres. Yaelle aimait bien les livres, mais étant sur l'eau, il était hors de question d'en emmener, le sel et l'humidité les auraient abimés tout de suite. S'installant sur le rebord d'une fenêtre, plusieurs bouquins a coté d'elle, l'immortel s,amusa a feuilleté ses recueils de savoir, comme une gamine observant le monde a travers des yeux nouveaux. La bibliothèque était immense, et on lui avait souvent parler de cet endroit. Et la joie de l'immortelle était suffisante pour la faire rayonner littéralement. Heureusement qu'il n'y avait personne...mais de l'autre coté de la fenêtre, n'importe quel immortel aurait pu comprendre que la lumière n'était pas électrique. Mais Yaelle s'en moquait. Les humains ne s,en apercevrait pas, et elle n,avait pas peur des siens...alors pourquoi chercher a se dissimuler au yeux de ses compères? Elle ne voulait même pas y songer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 2:52

Yaelle n'avait pas fait attention a garder sa lumière éteinte. Pourquoi l'aurait-elle fait. Mais elle ravala sa tranquillité et son assurance lorsque le sadizar traversa le mur, une épée d'os pointé sur elle. La luminosité de son corps s'intensifia sur le champ, passant de douce lueur a éclat aveuglant, comme un véritable soleil au beau milieu d'une chambre d'enfant...et justement, la seule chose qu'un soleil peu faire a l'intérieur d'une biblioth`que? Mettre le feu!!! Néanmoins, le sadizar ne pouvait se défaire de mauvaises brûlures, d'autant que les flammes se propagaient rapidement, de rayon en rayon. Un coup de poignard suffit a Yaelle pour se mettre a l'écart rapidement, mais ce ne serait pas suffisant pour éloigné l'immortel apparament assoiffé de sang. Tant pis pour lui. Baissant la lumière, pour plonger de nouveau le sadizar dans le brouillard, sa vu devant s'ajuster a chaque changement de luminosité, Yaelle, se dissimula entre deux rayon en flamme. Dommage que ses vêtements ne résistaient pas a la chaleur, mais elle non plus ne résisterait pas. Néanmoins, la solstice ne laisserais pas l'immortel sans sortir aussi facilement, surtout qu'il était devenu un danger public pour les membres de la lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 3:17

Thilix qui était rendu aveuglé pensa rapidement, il s'était déjà combattus contre un de ces autres immortels (il en avait même encore de grosses marques même si c'était un simple soldat), il savait ce qu'il fallait faire, ce battre à l'aveuglette mais même lui ne pouvait garder ces yeux fermer alors il passa tranquillement ses doigts surs ses yeux, ferme ces paupières a 100% aucune lumière ne pouvait maintenant passer à travers les os que Thilix avait utilisé pour sceller ses yeux, c'était un peu extrême mais en y pensant rapidement, un combattant aussi bon que lui pouvait très bien se battre sans ses yeux, choses du corps qui était in importante contre un adversaire comme celui-ci.

"Tu crois pouvoir ferme moi ton pantin dans lumière!? Moi pas être fou comme autres immortels, moi avoir combattus plus de personnes que toi voudrais rêver dans vie toi! Hahahaha!"


Il se prépara à encaisser la première attaque, mais dès qu'elle arriverait, il utiliserais ses réflexes pour attraper le bras de son adversaires et puis... PAF le coups serais donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 9:56

Yaelle ne parvint pas a s'empêcher de ricaner. Elle se savait incapable de rivaliser avec un sadizar, et n'allait certainement pas engager un combat rapprocher avec un homme qui ne s'occuperait pas de détruire son environnement juste pour l'attraper. Et elle se savait suffisament brillante pour deviner que si Thilix parvenait a mettre la main sur elle, tous serait perdu. Utilisant les rayons en flammes, elle les fit basculer en domino sur l'immortel qui avait les yeux fermé.

**Voyons si tu supportera le poids de la connaissance qui te tombe dessus, pauvre innocent imbécile.**

Vive, suffisament pour éviter les plus gros brasiers, elle virevolta autour de thilix, juste a bonne distance pour éviter les coup de son horrible épée. Mais elle ne s,attendait pas gagner se combat facilement. Néanmoins, espérons que l'incendie en attirerais d'autre.


Si toi ne pas être fou comme les autres, tu pourrais comprendre que le monde ne tourne pas autour de tes envies de sang. Laisse donc les anciens en paix et va t'attaquer a ta propre espèce. S'il existe un ordre digne de disparaitre, bien avant les hommes, ce sera la tienne.

Yaelle ricana de nouveau, tout en laissant tomber une autre série de rayon vers l'immortel. Lui était les muscles, elle l'esprit. Et qui saurait dire lequel est le mieux? Même la solstice avait hate de le savoir.

**Ferme donc les yeux l'ami. On verra si tu peux prévoir ce qui n'est pas prévisible.**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 15:10

Thilix ne bougeait plus, il attendait qu'elle s'attaque pour de bons à lui, il voulait du sang et c'était celui de cette immortel, il savait que ce qu'elle disait pouvait être en conflit avec son objectif, mais il s'en foutait il voulait tout simplement l'attraper et la tuer, son envie de sang n'allait pas s'éteindre avec quelques mots aussi in important que ceux-là!

"Moi me foutre de ce que toi dire! Moi vouloir ta peau approche espèce de faux Immortel FUIR!? FUIR!? Mais qu'est-ce que cette stratégie, la seule façon de tuer moi c'est de planter couteau dans coeur! ALLER VIENS IMMORTEL DE PACOTILLE!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 15:32

Yaelle éclata de rire. Comme cet immortel était simple! Mais l'immortelle en avait vu d,autre, et avait depuis longtemps laissée tombé le masque de l'honneur. Fuir! Certainement si c'est pour sauver une vie qui disparaitrait en faisant le contraire.

Oh, mais je suis toujours là. Je n,ai pas fuie, je suis devant toi, a te regarder, toi qui gesticule sans comprendre que tu ne m,attrapera pas. Crois tu que je vais te donner ma vie aussi facilement. T'approcher signifie ma mort, et tu peux m'invectiver comme tu veux, mon honneur ne m'importe pas. Alors je vais t'observer, comme un chat qui observe un chien qui aboie a ses puces plutôt que de comprendre sa propre idiotie. Ouvre donc les yeux, et viens vers moi, si tu le veux. Mais je ne jouerai pas a ton jeu de chat et de souris pour satisfaire ton simple besoin de sang. C'est toi, l'immortel de pacotille. Ouvre les yeux, car aveugle, tu ne verra jamais la lumière.

Yaelle s'écarta vivement d'un morceau de toit qui s,effondrait. La batisse était véritablement en flamme désormais. Et l'immortelle eu un sursaut de remords en pensant a tous ces livres qu'elle avait condamné. Tant pis. Sa vie était a ce prix, et elle ne pleurerais pas d'avantage sur cette perte. Le poignard près de sa poitrine, observant de ses yeux pâles le sadizar qui la cherchait sans yeux, elle attendit. Mais la chaleur finirait par la faire sortir, d'une manière ou d'une autre. Déja, l'épaisse fumée l'irritait, et la faisait tousser. Et sa peau bronzé vira de teinte, prenant une vive couleur écarlate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 18:56

Le feu... le bruit des sirènes des pompiers qui venais vers la bibliothèque en flammes. Inéalis, qui ce promenais tranquillement après sa conversation avec Thilix. Aperçut assez aisément la grande bibliothèques entrain de cramer ! quel est L'imbécile qui a osé bruler un siècle de littérature. Le Moltanor utilisa donc ses capacités athlétiques pour grimper au dessus des toits et s'élancer de toits en toi en direction du brasier, il contrôlait suffisamment le feu pour éteindre le feu de par sa seul volonté. Flamarion s'élançait donc avec furie vers la bibliothèques ou, même si le phénomène était ce qu'il y avait de plus naturel, il pourrait aider.

*Pourvu que je n'arrive pas trop tard...*

Puis plus il s'approchait du bâtiment en flammes, il ressenti deux très puissante aura d'immortel, Il capta celle de Thilix... et une autre qu'il avait étrangement déjà vue. Un combat d'immortel ? Thilix a beau être fort... il n'a pas le pouvoir de contrôler le feu et il serait déloyal pour lui de ce rabaisser a cramer des livres pour en arriver à ses fin, si il tue il tue... pas besoin que l'environnement brûle.

*Qui est l'imbécile qui ose affronter Thilix...*

A cet pensé un frisson parcouru le Moltanor... Combattre un Sadizar... dieu que la tache est ardu. Flamarion arrivait vite et comptait avant tout faire en sorte que les livre survivre. il ce fessait un peu de mourront pour Thilix mais il ce dis que l'amiral Maréchal des Sadizar devais avoir plus d'un tour dans son sac. Il contemplait le brasier et sourit en imaginant le corps calciner du salopard... qui a bruler tout ses livres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 19:42

Thilix commençait à avoir un peu chaud, apparamment, ce n'était pas une chaleur qui lui faisait du bien comme son alchool, il n'avait pas vu toute la bibliothèque s'embraser et c'était à peine si il entendait les insultes de Yaelle à son égard, il s'en foutait quelque peu. Il savait qu'il mettrait la main dessus à moment ou à un autre alors tranquillement il pris son épée qui était extrêmement grosse et il l'abattit sur le mur derrière lui, un mur extérieur pensait-il mais non, c'était une bibliothèque enflammée, elle lui tomba dessus dans un énorme fracas et on ne vît plus l'Amiral-Maréchal des Sadizars.


"Fait chaud ici, Faudrait que je sorte avant de brûler vivant! Merde qu'est-ce qu'elle est conne cette immortel! Oh! J'y avais pas pensé, les livres! Inéalis sera pas content Bwahahahaha! Mais bon sortons d'ici. "

Il enleva la couche d'os sur ces yeux et il vît qu'il s'était encore plus enfoncé dans la bibliothèque il chercha avec son sens de l'orientation où est-ce qu'on pourrait sortir, il vît un petit trou qui s'était formé grâce au feu et en profita, il déchira le mur comme tout à l'heure et sorti en prenant de grande bouffée d'air. Il sorti devant les pompiers et les policiers qui n'en croyaient pas leurs yeux, un homme était sortis de ce brasier énorme avec son ligne brisé et sa peau brûlée, on aurait dit qu'il n'avait aucune douleur mais Thilix s'avanca tranquillement vers un policier quelques peu solide, pris sa tête entre ses mains et puis tout-à-coups plus rien, tout ce qui restait du policier était son linge et son pistolet. Tous son corps avait disparu et maintenant l'homme qui était sortis du brasier était en pleine forme sans aucune blessures, même qu'il était pas mal plus battît qu'auparavant. C'était horrible on aurait dit qu'il se délectait de ce qu'il venait de faire tout le monde ouvrit le feu sur Thilix qui était dos à eux, mais aucune réaction on dirait que son corps recevait les balles mais qu'elles n'allaient pas plus loin que ses os dans son dos. Thilix se retourna néanmoins encore plus fâche qu'il y a deux minutes avant, il pris son épée qui était a ses côtés et trancha quelques policier, avant même qu'ils aient pus appeler des renforts il décapita chaque policier aussi facilement qu'avec le mur, il assoiffait ça soif de sang quoi il avait tué tout les policiers et tout les pompiers, il était un peu plus heureux mais il resta quand même devant l'établissement et attendît son ennemi premier : Yaelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 20:03

Yaelle soupira, a moins rassuré que thilix est choisi de sortir...elle aussi commençait a faiblir. Elle sortie par le même endroit que l'immortel, mais profita de l'activité qui régnait dehors pour passer inaperçu. Le massacre était horrible, et elle grinça des dents. Mais elle n'était pas de taille a se battre ouvertement contre lui, et préférait commencer par sauver sa propre vie plutôt que celle des hommes. Brulée sur une bonne partie de son corps, le regard trouble d'avoir aspirer trop de fumée, elle se dissimula derrière un camion, et souffla un peu. Au moins, l'immortel était occupé a autre chose. Mais ça ne tarderait pas qu'il retrouverait la mémoire.
Appuyé contre la paroi du fourgon de pompier, Yaelle ressenti l'énergie d'un immortel, qui semblait accourir...évidement. Le feu attirait ses enfants...
Mais pour le moment, Thilix restait un problème. Se hissant au sommet du véhicule, un tuyau entre les mains, et une idée insensé dans son cerveau, Yaelle se dressa, face a Thilix.


Alors? Tu va faire quoi maintenant que tu a massacrer des innocents. Toi tu es content probablement. Le sang te fais plaisir, comme toujours. Mais ne te gène pas, fais comme tu veux. Mais fait gaffe, on ne sait jamais ce qu'il peut arriver.

Un sourire incertain sur les lèvres, Yaelle attendit la réaction de Thilix. Hors de question de tester son idée tant qu'il n,essayerais pas quelque chose. Et s'il restait a distance, elle ne ferait rien pour briser la glace. Encore une fois, elle se savait incapable de battre le sadizar, aussi préférait-elle attendre, et évaluer au fur et a mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 20:11

Thilix sourit en attendant la voix de Yaelle, il avait hâte de voir ce qu'elle avait dans son sac, mais sans attendre plus longtemps, deux corps gisait à côté du camion où elle était montée, il fît son pouvoir de pouvoir les contrôler en moins de 2 secondes Yaelle Fût prise sur le camion de pompier, les deux corps inertes a moitié décapité c'était maintenant accrocher à elle et la faisait valser dangereusement sur le camion, il pris son épée immense à une main et fonça tête baissée vers elle, sachant qu'elle ne pouvait plus bouger, Thilix fît un sourire juste avant d'attaquer Yaelle, l'épée était a 2 mètres dans les airs, on aurait dit que c'était une dague entre les mains de Thilix tellement ça avait l'air léger mais la grosse épée s'abattit dans un fraca intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 20:56

C'est lorsque Inéalis Bondissait en direction du bâtiment qu'il aperçut Thilix sortir du Bâtiment, bien sur il le vie tuer ce policier mais actuellement Flamarion n'en avais rien a faire, il aimait mieux Voir Thilix revigoré qu'un humain de plus sur la terre. Puis tout en sautant sur une rambarde il vue clairement Yaelle qui s’approchait du Sadizar.

*Oufff... au moins il n’est pas rôti mais… elle elle est complètement inconsciente*

Le Moltanor arriva donc en face de la façade ouest d’édifice et s'engouffra par une fenêtre dans le bâtiment. Une fois arrivé à l'intérieur, il constata le véritable brasier et il s'aventura vers le centre du bâtiment, Puis alors qu'un rictus d'excitation et de douleur parcouru les yeux d'Inéalis et tout en souriant, il emmena à lui toute les flammes présente dans le bâtiment, ses paumes de mains s'illuminèrent sous la chaleur infernal que dégageait le bâtiment et son corps de transforma en brasier et avec un effort considérable, Il fit sortir les flammes de tout le bâtiment par les fenêtres. Le danger pour les archives était désormais écarté.

Puis il sortit doucement du bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 21:06

Sur le corps démembré de l'un des cadavres ressuscité par Thilix. Comme n'importe qui, il avait omis de contrôler des membres importants. Jouant des pieds, elle avait fait trébucher l'un des corps, qui était tombé devant elle juste au moment ou le sadizar faisait valser son épée d'os. Néanmoins, l'immortelle demeura sonné pour un moment, le choc ayant été plutot violent. Étouffé par le poids des deux corps mort étendu sur elle, Yaelle grogna de frustration. Par dépis, elle s'illumina de nouveau avec force, obligeant encore une fois Thilix a battre des paupières. Se débattant, elle parvint a se libérer de l'emprise faiblarde des deux cadavres, et attrapa le pistolet de l'un deux, resté dans son fourreau. Joie que c'était un policier. Levant l'arme, elle tira 2 coups en pleie poitrine, ce libérant quelques secondes afin de sauter en bas du camion, laissant un immortel ivre de rage a son sommet. Rattrapant de nouveau un boyau d'incendie, elle visa encore une fois le sadizar, et une fois de plus, attendit.
Elle était dans un sale pétrin, mais valait mieux parfois faire face que de fuir. Elle n'aurait pas plus de chance ici qu'ailleur.

Aller, grosse brute épaisse...vient te frotter a Yaelle. Je n'ai pas affronter les 5 océans et toutes les mers du monde pour mourir de la main d'un misérable sadizar. Aller, vient jouer a la souris encore un peu.

Voyant sortir le moltanor, qui tranquille, ne semblait pas vraiment se soucier des événements, la solstice grogna davantage. Comme si cet imbécile de Péché allait vraiment venir l'aider. Autant espérer un miracle divin de la part du diable en personne! Elle connaissait bien les moltanors, et ne les aimait pas vraiment. Que de joie elle avait eu avec les pirate a déjouer les navires conquistadors, qui possédait souvent en leur sein certain membres de cet ordre. Néanmoins, elle baissa la bouche du boyau, montrant sa volonté a cesser le combat et a ne pas faire d'histoire. Mais son regard de glace était pétillant, et la lumière presque aveuglante qui émanait de toutes ses pores signalait son irritation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 21:54

Thilix qui était aveuglé pour quelques minutes encore recula quelques peu au balles qu'il avait eu en pleine poitrine, mais, comme il avait des centaines de balles dans son corps tout à l'heure, ces deux balles était insuffisante, il allait utiliser encore plus ces pouvoirs pour battre cette espèce de petite folle, selon lui, il savait qu'elle n'avait aucune chance mais il admirait quand même son courage, ou sa folie. Il prit un des corps qui déforma avec ces pouvoirs pour faire un bouclier de chair et un casque qui pouvait peux-être le protéger des quelques petits problèmes qu'elle voulait lui causer, il prît l'autre corps et commença à lancer des os très très très pointu qui s'enfonçait facilement dans le ciment de la rue, il en avait assez et allait finir ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 22:23

Flamarion, qui regardais la scène trouvait amusant la détermination de la dite Yaelle... franchement, il trouvait son courage des plus admirable. Mais Thilix... semblait devenir de plus en plus enrangé et même si les deux balles quelle venait de lui lancé était preaque sans effet... il était vachement coriace. Flamarion lorsqu'il vue Thilix ce faire aveuglé eu une envi de propulser un projectile dans le visage de Yaelle, mais il ce dit que Thilix ne serait surment pas très content qu'il lui abime sa proie.

*Woaw.. beau jeu de jambes*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 23:01

Thilix qui avait senti dans l'air que le feu c'était arrêté compris que Inéalis était dans le coins, qui est-ce qui pourrait arrêter un si gros sauf lui? Il essaya de regarder mais ça vu était encore très abîmée, il entrevît un Inéalis sortir de l'immeuble et regarder le combat il savait que si Inéalis essayait de l'aider ça serait la honte, aider Thilix à tuer une simple proie comme cette Femme, surtout que c'était une femme! Il lui en voudrait et serait obligé de le tuer.

"Bah, tant pis j'aurais débarassé la terre de deux êtres qui sont pas assez intelligents pour voir que ça doit être la mort rouge qui contrôle le monde et non le péché ni l'alliance."

Il regarda maintenant en direction de Yaelle qui s'illuminait comme 1000 soleils, cela ne lui importait pas beaucoup, il voulait en finir une fois pour toute, il ramassa son épée puis fonça sur elle avec le bouclier en avant, c'était l'attaque final, ou bien il mourrait ou bien c'était elle, mais la chances penchait plutôt sur le côté de Thilix, elle avait donné un combat minable depuis le début pensa-t-il c'était inévitable qu'elle meurt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: m   Lun 1 Déc 2008 - 23:44

Nerveuse, voyant que Thilix n'était définitivement pas dans le bon état pour raisonner, l'immortelle tira un peu de tuyau vers elle. Le boyau de tissus se tendit, mais resta pris dans une borne fontaine...ce qui donna une belle idée a Yaelle. Attendant au dernier moment, se laissant a première vue empalé sur l'épée de l'immortel, elle s'écarta a la toute dernière seconde, mettant tous son poids sur le boyau. Résultat: un superbe croche-pied que Thilix ne pouvait rêver éviter. Atterissant sur le sol, riant au éclat, Yaelle se redressa rapidement, et envoya une valse d'eau derrière le crane du sadizar...histoire de lui rafraichir les idées. Elle aurait pu se précipiter et l'achever. Mais elle n'était pas prète a prendre le risque. Et l'autre immortel qui ne levait pas le petit doigt. Bah, un lâche et rien d'autre. Comme si chacun avait décidé de reprendre sa place et que personne ne se souciait plus de conserver le statut quo qui était demeurer jusque la stable. L'alliance et la Mort Rouge allaient-elles réellement revenir sur les anciens combat et se mettre a sang et a feu une nouvelle fois, avec le Péchéen retrait, près a agir en traitre pour leur propre bien? Mais Yaelle s,avait que si la guerre reprennait, l'alliance risquait de disparaitre, et alors les humains de mourir.

Sommes nous rendu a ce point? Avons nous perdu ce qui faisais de nous des êtres supérieurs? Sommes nous redescendu au niveau des damnés et des démon, pour ignorer ce que nous avons a faire?

Abaissant une nouvelle fois la luminosité de son corps, comme si le soleil jouait a cache-cache avec la lune, la solstice s'amusa a jouer au torero, a chaque fois que Thilix se jetait sur elle. Mais de semblable constitution qu'un carnival, et svelte a souhait, elle évitait sans mal les coups prévisibles de Thilix. Et se rapprochant du fourgon, si engouffra rapidement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Lun 1 Déc 2008 - 23:54

Thilix en avait assez de jouer avec la petite Solstice, c'était amusant certes, mais quand même il fallait faire le travail convenablement, il fallait la tuer! il se releva tranquillement on aurait dit que son attitude du Barbares sans intelligences avait passé au Guerrier Stratégique, il avait dans son regard quelque chose de froid et de calculé il regarda derrière Yaelle, un Fourgon, peux-être utile. Puis à sa droite, un livre encore en feu hmm, bonne idée. Il coura vers le livre, le pris à mains nues, c'était douloureux mais bien pensé, il enflamma une de ces côtes qu'il avait envoyé a plusieurs reprises à Yaelle puis la tira à toute vitesse, Yaelle l'évita comme de rien n'était mais la côte en feu transperça le réservoir du fourgon qui explosa et les débris en feu tomba sur Yaelle comme la misère sur le pauvre monde, rapidement. Elle aurait pu être très rapide mais même à ça, les débris tombait très vite et ils étaient nombreux Thilix pris ce moment de déconcentration pour sauter sur la solstice, il l'a mit à terre, les yeux fermé pour ne pas se faire éblouir, et une armure d'os très épaisse pour ne pas ce faire brûler. Elle était pris au piège mais on aurait dit que Thilix avait une autre idée derrière la tête, une pullulation de bruits affreux, un mélange d'insect et de rat se fît entendre, c'était très affreux et des tentacules de sang sortis du dos de thilix, il souleva Yaelle dans les airs à peux près à 10 pieds dans les airs, la hordre de vermines affamé sauta sur le corps de Thilix sans lui faire de mal et attaqua directement Yaelle, son corps allait ce fair déchirer si elle ne faisait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mar 2 Déc 2008 - 0:08

Yaelle était en mauvaise position. Mais l'immortel qui allait la condamné a la mort manquait sérieusement d'ouverture, et de méfiance. Il était effectivement fort, mais il ne connaissait pas l'immortelle a qui il avait affaire. Ramenant un objet de derrière elle, car elle avait eu le temps d,attraper ce qu'elle avait désirer avant que le fourgon n'explose, elle profita du fait que Thilix savourait sa victoire pour agir. Levant les bras au ciel, comme si elle désespérait...et puis assena sur la tête du sadizar un formidable coup d'extincteur. Mais évidement...le crane était solide. Attrapant la goupille, convaincu que le mécanisme de déclanchement était bien sur le point d,exploser par l'impact, Yaelle lui envoya une valse d'eau comprimé en plein visage. Une eau passable mélangé a de l'acide sulfurique, bonté de la science humaine. Possible que l'immortel le supporterait, mais la vermine n'était pas connu pour supporter de l'acide. Les doigts brulé par le liquide, elle se débatti suffisament pour parvenir a se défaire de la prise de Thilix. Et une fois de plus, brula les yeux du sadizar avec une lumière aveuglante. Et cette fois, même Flammarion ne fut pas épargné par l'éclat. S'écartant, affaiblie par d'innombrables blessures, Yaelle soupira, observant son adversaire de ses yeux désormais exaspérés. Elle ne jeta même pas de coup d'oeil a son habillement qui perdait de son utilité. Elle était épuisée, et ne savait plus quoi inventer pour se débarasser de ce monstre. Mais en tant qu'Amiral de l'ordre des Solstice, elle ne se sauverait pas, comme elle l'aurait fait. Elle lanca un regard venimeux a Flammarion, furieuse de le voir afficher une complète nonchalence. Au moins pourrait-il avoir la décence de choisir son camp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mar 2 Déc 2008 - 0:22

Flamarion, était vraiment heureux de voir un si beau combat, il aimerait bien pouvoir s'y joindre mais Thilix était un soldats... un vrai de vrai... alors quoi bon s'occuper de ce duel. Puis alors que le camion explosait, Flamarion reçut dans ses yeux une décharge de lumière qui lui cause et de la douleur et énormément de problème à voir la scène. doublement affecté par cet attaque... Flamarion commença lui aussi à pomper...

*Merde... je me suis fais avoir comme un débutant je vais lui apprendre a aveuglé les gens et à jouer au pirate dans la bibliothèque de ma ville*

Flamarion dit au policier et au civil qui l'entourait de déguerpir... et ce prépara si un seul immortel n'était pas assez pour la vaincre... il ce ferais un plaisir fou de lui bruler son ptit corps si lumineux. Il pris ses yeux dans ses mains... et attendis que les effet de la lumière diminue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mar 2 Déc 2008 - 0:27

Thilix tomba sur le sol, avec la moitié de la figure manquant, mais grâce à ses pouvoirs la figure revenait peu à peu et on pouvait voir la folie et un grand sourir dans son visage.

"Et bien Et bien Et bien! Petite demoiselle montrer ces crocs? Très intéressant! Moi vouloir bien goûter à ces crocs, faire longtemps moi pas avoir combattu quelqu'un Hahahaha! Et toi est-ce que tu es prête à mourir?"


Il regarda la Solstice, il avait épuisé pas mal ces forces mais il lui restait encore de l'énergie pour une petite chose qu'il avait oublié. Il fît un pas en arrière puis un autre et finalement il s'arrêta, peu à peu dans la pénombre on pouvait entendre des déchirures d'os et de peau et on vît trois secondes plus tard qu'est-ce que Thilix avait fait. Ce n'était plus un immortel, ni même un être humain, c'était rendu une bête démoniaque, un vrai démon qui avait pris forme sur la terre, plein d'os et de chair pendait de tout côtés de son corps et il était encore plus grand qu'un immeuble, il faisait peur et il était dangereux, c'est tout ce qu'on pouvait savoir. Il avait l'air lent mais ce n'était pas le cas, il était encore plus rapide qu'avant au moins dix fois plus rapide à l'œil humain c'était difficile de le voir, un forme de combat quasiment parfaite. Il sauta dans les airs et atterrissais à 2 pieds de la jeune dame qui sursauta à voir la créature devant elle, c'était sans intelligence mais très fort et résistant. Il avait aussi des tentacules de sang qui lui pendait un peu partout sur son corps et un aura maladif l'entourais, c'était ignoble à voir et s'approcher de cette bête pouvait tuer un être humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mar 2 Déc 2008 - 0:39

La chair... les os et les sang... voila ce que sont les sadizar et leur forme démoniaque utilisé par L'amiral maréchal... était vachement terrifiante... Le corps de Flamarion fut traversé de frisson... il ce planqua aussi bien qu'il pu et continua regarder Thilix a l'œuvre...

*Bordel... de merde!!!!*

Flamarion ne savait plus trop bien quoi faire. IL allait surement laisser Yaelle crever... parce que... même si il était a bout de force dans cet forme démoniaque... cela ne lui disait rien qui vaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adayeus

avatar

Nombre de messages : 32
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mar 2 Déc 2008 - 0:52

Adayeus était terrifié. Il avait observer le combat depuis le début, et s'était cloué sur place, horrifier de voir une femme se battre seule contre cet immortel. Mais là, il était hors de question qu'il la laisse seule. Mais ca, s'était affronter ouvertement et Thilix, et Flammarion...le choix aurait été difficile...sauf en cette situation. Là, l'alliance était une fille...et une superbe et jolie fille...le choix se fit en quelques instant.

Un bloc de bois enflammé par thilix lui vola directement en pleine figure. Puis un autre, suivit de tous les débris qu'Adayeus s'amusa a enflammer d'avantage. Il ne pouvait rien faire d,autre pour le moment, mais cacher dans l'ombre, il attendait de trouver un véritable moyen de sortir la femme du pétrin dans lequel elle se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inéalis Flamarion

avatar

Nombre de messages : 228
Localisation : Quelque par entre la Chevalerie et l'arrogance
Rang : Amiral- Maréchal
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mar 2 Déc 2008 - 1:00

Flamarion fut aussitôt surpris de voir les débri volé au visage de Thilix... Adayeus? amusant ? il est capable de bien cacher son aura celui la ! bon et bien tu a l'air de vouloir t'amuser traite ? parfait? on vas s'amuser... ! Adayeus enflamma un bois de bois et lenvoya au visage de Thilix mais étrangement seulement quelques un seulement atteingnirent le colosse... toute les autres avaient mystérieusement brûlés avant de s'y rendre...

"Bonsoir!!!! ADAYEUS!!!!"

Un sourrire vint au visage de Flamarion... il amassa en sa main un bonne quantité de flammes et d'un geste de la main propulsa la boule de feu au visage d'adayeus... il ne cherchais pas le blesser... sévérement du moin... juste lui montrer qu'un Moltanor pouvait brûler!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adayeus

avatar

Nombre de messages : 32
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mar 2 Déc 2008 - 1:08

Adayeus dévia la boule de feu, et chassa les brins enflammé de son chemin. Moins puissant coté flamme que Flammarion, il n'en était pas moins a l'aise, et ce n'était pas des tisons qui allait le déranger. Même qu'il ignora Flammarion, concentrant ses efforts a déranger Thilix, afin de permettre a la solstice de reprendre des forces et de se jeter dans la batailles une fois de plus, ou de fuir, a sa guise. Et les tisons et les bouts de bois calcinés volaient toujours en sa direction, cherchant a déranger une bête qui ne réagissait qu'aux impulsions. S'il pouvait la détournée de sa proie initiale...

Si vous n,avez pas l'intention de vous mêler de cette histoire Flammarion, a votre choix. Mais j,ai choisi mon camps, et j'ai bien l'intention d'agir, pour une fois que j'arrive a prendre une décision. Et comme je ne bloque ni votre chemin, ni vos désirs, a moins que vous ne vouliez vraiment voir une demoiselle immortelle mourir, je ne vois pas en quoi je peux vous irriter. Je navigue dans vos plate bande? Votre refus d,agir me montre que vous avez délaisser tout tentative de jardinage, alors laisser moi agir.

Adayeus se rapprocha, sortant de l'ombre pour s,avancer en biais vers la solstice et vers le monstre qui semblait calme, pour le moment. Quoi qu'il arriverait, il ne le regretterait pas, sauf s'il s,agissait de la mort de cette immortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   Mar 2 Déc 2008 - 1:15

Yaelle se renfrogna en voyant un autre moltanor sortir de l'ombre. Encore un! Mais combien allait-il en surgir avant qu'elle ne soit morte?! Mais celui la semblait avoir autant irrité celui qui se trouvait sur le seuil de l'immeuble a demi calciné. Et Thilix semblait en train de se demander qu,elle proie serait la meilleur a manger en premier. Yaelle serra les dents, et se jura que le premier sang immortel qu'il gouterais, ce serait le sien. Elle se leva d'un bond, profitant du fait que la bête avait tournée la tête vers le moltanor au cheveux blonds et aux habits noir, et elle se jeta avec un cri de rage sur le dos du sadizar. Elle en avait marre, et tant qu'a mourir, autant le faire avec style, même si c'était celui d'une furie. Assennant des coups puissants, malgré sa faiblesse, elle ne s,arrêta pas. Que la bête la jête au sol, elle n,en aurait cure. Si personne ne voulais agir, tant pis. Mais au moins, elle emporterais Thilix avec elle, ou du moins, l'aura-t-elle essayé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une gamine au coeur de centaines d'années d'écriture...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Viens, Adélaïde, danoise et âme errante de ton coeur perdu par les années qui te hante.
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Le cochon qui sommeille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: Grande Bibliothèque-
Sauter vers: