AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Adayeus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adayeus

avatar

Nombre de messages : 32
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Adayeus...   Ven 31 Oct 2008 - 2:07

Nom: Adayeus...mais désormais connu principalement sous le nom de Rahal, le nomade.

Ordre: Moltanor

Sexe: Masculin

Disciplines: Présence 3/3, lure du feu 2/3, Melpominé 1/3

Profession: Mercenaire pour la Mort Rouge et le Péché. Mais barde, pompier, et flâneur a ses moments perdu.

Arme: La quantité d'arme qu'il cache dans on appartement pourrait faire rougir n'importe craqué de militaire du genre Sagara...(FMP anime)Mais il préfère ne transporter sur lui que son arme favorite, un bon vieux pistolet de l'époque, évidement mis a jour a chaque réédition de ladite arme..., caché dans sa doublure...un poignards a sa botte et de bonnes techniques d'art martiaux pour compléter le tout.

Apparence physique: Adayeus est la pierre noire sur les galets blancs...Cheveux noir de bonne longueur, un corps robuste, musclé en restant svelte, la peau dorée basanée des hommes du désert, il est l'archétype du bellatre mystérieux, le guerrier caché derrière une carrure de jeune étudiant. Mais rompu au exercises militaire, il est nerveux et incroyablement agile, et silencieux. Seul ses yeux rouge foncé rougeoyant trahissent sa véritable identité. Presque 6 pied, il se tient dans la moyenne, et son long manteau noir capuchonné le dissimule encore mieux, ce qu'il adore étrangement, comparé a la majorité de ses congénères. Bien que la doublure soit évidement de la belle couleur rouge, si chère a un moltanor, il ne faut pas si m'éprendre... sa couleur favorite est le bleu pastel et le jaune brulé a éclat d'or et de cuivre, la couleur du désert.

Psycologie: Adayeus est un mercenaire, remplissant sa part de travail avec une rigueur a faire peur. Prenant au pied de la lettre, sans être dénué de sens des responsabilité et de liberté de pensé, il s'entêtait souvent a finir se qui lui avait été confier. Il était d'ailleur souvent accusé par ses victimes d'être insensible, sans cœur. Mais Adayeus l'étais, au contraire, et chaque assassinat, s'il on lui en demandait, lui coutait chaque fois un remord, aussi petit fut-il. Néanmoins loyal, il respectait les ordres, et remplissait ses missions une a une. Néanmoins, Adayeus n'était d,accord ni avec la Mort Rouge, ni avec le Péché. Furieux contre lui même de ne pas parvenir a changer de camp, il se resignait en se disant qu'il pourrait lui être possible de changer les choses de sa positions, aussi prenait-il précautionneusement ses positions, affinant ses connaissances. Sans être orgueilleux, il était borné, et déterminé a garder le contrôle de lui même, et de son alentour. Et il avait une horreur, celle de la vengeance...Mauvaise qualité pour lui, du moins, pour le moment...Mais aussi prenait-il parfois le camp de l'alliance, lorsqu'il en avait marre, se dissimulant dans leur quartier afin de se reposer. Il savait le risque qu'il prenait en se faisant passer pour l'un deux...mais ce risque en valait la chandelle, selon lui. Et dans ses moments de temps libre, entre les missions, il jouait de sa guitare, chantait comme un barde dans les parcs, et surtout, adorait flâner autour des filles, humaines comme immortels, mais seulement pour apprécier leur odeur fine, leur délicatesses, ou leur vivacité...Peu lui intéressait de trahir la gente féminine en nuits fugace et inutile. Il adorait les femmes, et ne pouvait s'empêcher de songer a tout ce qu'il ne comprenait pas d'elle...

Historique:
Adayeus est un jeune immortel, né en 1132, dans le désert du Sahara, au milieu d'un groupe de Bédouins nomade a l'ouest de l'Égypte, tout près de l'actuelle Tunisie. Enfant des sables, il ne diffère pas vraiment de ses compagnons, outre ses caractéristiques de moltanors. Capable de soutenir les températures extrêmes du désert, il se trouve particulièrement a l'aise avec les coutumes arabes de la région. En compagnie des guerriers nomade et de quelques moltanors dispersé sur le territoire, il devint rapidement apprécié des nomades. Capable d'alimenter le feu sans combustible apparent, doué dans le commerce grâce a sa présence hors du commun, il devient rapidement un élément clef de son groupe. Jusqu'à l'age de 30 ans, il passe sa vie dans le désert, et en 1164, il croise en Égypte l'armée de Saladin et si retrouve engagé. L'homme de guerre cherche a conquérir le territoire Égyptien, et ses grandes idées et sa force de caractère prouvent a Adayeus qu'il est l'homme a suivre. Aussi, le jeune immortel décide de le suivre. Et aussi le suit-il dans ses campagnes, le suivant jusqu'à Damas, en Syrie. Là, il croise les éleveur de chevaux, et se découvre une grande admiration face a cette bête puissante, symbolisant la force du désert. Chaque année, une grande course d,endurance est organisé, et Saladin lui fait l'honneur de lui demander de courir pour lui, ayant vu le regard admiratif qu'Adayeus posait sur ses chevaux. Ainsi, en plus de sa réputation d'enfant des sables, il obtint le rang de cavalier du désert, un insigne honneur chez les Bédouins. Et puis, ce fut l'époque des Croisades. Les chevaliers de l'Europe, cherchant a prendre Jérusalem dans leur guerre sainte. Adayeus se rend compte pour la première fois a quel point les hommes sont belliqueux, et toute ces tueries pour une question de foi. Mais engagé auprès de Saladin, il combat avec les Sarrasins, et grâce a lui, plusieurs fois l'armée de Saladin a remporter la victoire. Mais évidement, le jeune immortel se trouve dans un péril bien plus grand. Il ne vieillissait pas comme tous le monde. Même Saladin se fit vieux, et Adayeus lui était toujours aussi jeune. Alors le jeune moltanor compris qu'il ne devrait jamais arrêter de se déplacer, afin de ne pas éviter les soupçons. A cheval, il parcouru l'Asie mineure, fit connaissance avec les coutumes de l'Inde, du pakistan, de la future Turquie. Se rendit a Constantinople, traversa de nouveau le croissant fertile, et se rendit au Tibet, ou il passa plusieurs mois avec les moines, se découvrant un profond respect pour ses ermites pourtant heureux de leur sorts. Et tendit qu'il s'éloignait un instant de la guerre, il prit conscience pour la première fois de la beauté du monde. Mais ça ne pouvait durer. Lors des conquêtes mongoles, il croisa leur armée, et s'engagea de nouveau. Il était fait pour les combats, pour la guerre, car il n'était vraiment bon qu'a ça. Mais au fond de lui, Adayeus savait qu'il ne serait jamais vraiment satisfait, qu'il ne se battait pas encore pour la bonne cause. Mais qu'elle était-elle? Il n'en savais rien. Aussi entra-t-il en Europe, avec le flot de soldats des Empereurs mongols. Encore une fois, ses talents lui valurent une excellente place au sein de l'armée, et une fois encore, il fut accueilli auprès des généraux, devenant leur bras droit. On lui confia mainte tâches, commes des assassinats. Se rendant compte que les hommes étaient tous pareil, et que la violence coulait dans leur veines a chacun, Adayeus se consolait, se disant que s,il tuait aujourd'hui un village, ce village aurait tout aussi bien pu l'engager pour en tuer un autre, et que finalement, personne n'était innocent. Mais il n'y croyait pas vraiment. Mais personne ne l'abordait pour parler de philosophie, et il ne pouvait que se convaincre qu'il faisait les bonnes choses. Il se découvrit cependant un énorme respect pour les femmes. En Égypte et au Moyen-Orient, elles n'était traité qu'un peu mieux que les bêtes, et beaucoup moins encore que les chevaux. Les mongols s,en servait comme distractions, mais jamais il ne voyait une femme se plaindre, elles semblaient fragile et faible, mais Adayeus se rendit compte que les hommes avaient tord. Elles étaient fortes, bien au contraire, suffisamment pour supporter leur pauvre destin sans broncher, au fil des siècles. Bien sur qu'elles ne faisaient pas le poids contre les hommes, elles n'étaient pas faites pour la guerre. Et Adayeus se promit de ne jamais heurter une femme, immortel ou non, et que tant qu'il vivrait, il n'en blesserais pas une, ni physiquement, ni mentalement. Ainsi se poursuivit les siècles, passant de la férule des mongols au empereur de Chine, de l,Inde et de tous les forces qui aurait besoin de lui, prenant soin au passage de laisser les femmes et leur enfant saufs. Les généraux ne furent pas satisfait au début, mais la force de caractère de l'immortel, et le favoritisme auquel il avait droit de la part de la royauté se fit connaitre, et personne ne chercha a le contrarier d'avantage. En Asie, il faisait désormais figure de légende, et dans les villages, il était craint. Mais personne ne savait a quoi il ressemblait. Seules les femmes murmuraient sans craintes, et chacune se faisait une idées sur son apparence. Et puis, l'Europe se modernisa, on découvrit l,Amérique, les pays colonisèrent, et Adayeus du faire attention a ses gestes. Il retourna dans le désert, et revint vers les Bédouins, où il se refit un nom. Évidement, tous croyait qu'Adayeus était mort, puisqu'il avait disparu depuis des siècles. Aussi ce fit-il nommé Rahal, qui en Algérie signifie nomade. Il passa de nombreuses années, a aller et venir, évitant les armées de colons qui déferlait sur le désert. Il riait souvent de voir les Européens de perdre dans les dunes, et amant du désert, il se plaisait parfois a la guider vers les Oasis, ou au contraire, a les mener vers le désert profond, ou les mers mouvantes. Jouant de la Mijwiz, une sorte de clarinette, instrument de bédouins, il s'évadait parfois au creux des rocailles, la nuit, se remémorant les leçons des moines du Tibet sur les étoiles. Nomade jusqu'au bout, il parcouru l,Asie et le Moyen-Orient de nombreuses fois,tous en se mettant au gout du jour, perfectionnant ses techniques de combat, et améliorant son arsenal. Et en 1907 revint finalement en Egypte, où il tomba sur un groupe de moltanor, dans un café du Caire, qui bavardait intensément. Ils l'accueillirent avec chaleur, comme s'ils le connaissaient depuis longtemps. Et effectivement, deux des immortels lui étaient familier. Des troubles semblait-il. Et apparemment, Adayeus allait être appeler a se battre de nouveau. La Mort Rouge avait besoin de lui afin de surveiller les évenements, en Europe. Adayeus frissonna, il n'était pratiquement jamais allé en Europe, et n'en connaissait pas les nouvelles coutumes moderne. Et a Paris qui plus est, la capitale de la France. Il semblait qu'un regroupement d'immortel, de toutes alliances, si préparait, et la Mort Rouge voulait un agent capable de neutraliser certains d'entre eux. On chuchota le nom d'un moltanor, Flammarion, un immortel qu'Adayeus devrait laisser en paix, ou servir si besoin était. Et si l'alliance s,en mêlait trop, d'éliminer les individus gênant. Adayeus frissonna de nouveau. Rien de se qui se préparait ne semblait de bonne augure. Mais fidèle a ses ordres, il arriva a Paris, et compris aussitôt a son arriver qu'il n'aurait pas la tache facile, et qu'il risquait plus que sa vie...il risquait sa foi.


Dernière édition par Adayeus le Lun 10 Nov 2008 - 1:02, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Adayeus...   Ven 31 Oct 2008 - 2:21

Woa, cool un nouveau joueur, un peu de vie enfin sur ce forum qui est sur le bord de la mort! Very Happy moi je m'en fou des autres et je te dit bienvenu! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezechiel Carnimeo
Diable à temps partiel
avatar

Nombre de messages : 112
Localisation : Ici ou ailleur, quelle importance?
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Carnival
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Adayeus...   Ven 7 Nov 2008 - 20:34

Bienvenue sur le forum!
Oui, oui, ce dernier est un peu à l'agonie, je l'avou...
Bon, parlons maintenant de choses sérieuses What a Face
Ce 9 milimètres... il ne faut pas oublier le contexte historique de l'histoire! Je ne sais pas si de telles armes existaient en 1917!
Sinon, le reste à l'air bien, alors moi je valide^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adayeus

avatar

Nombre de messages : 32
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Adayeus...   Lun 10 Nov 2008 - 1:01

Méa culpa effectivement.
Alors pardonner mon erreur, quoi qu'il existait déjà quelques modèles de semi-automatique(1880), on va s,arranger, je modifie mon post de suite.
Au plaisir de vous revoir...
Adayeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Adayeus...   Lun 10 Nov 2008 - 2:51

t'as pas besoin de changer ca, un 9mm existait déjà dans ce temps là mais on appelait ca un colt 0.5, c'Est seulement ca la différence Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adayeus

avatar

Nombre de messages : 32
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Adayeus...   Lun 10 Nov 2008 - 5:10

Merci de votre support, jolie demoiselle.
C'est effectivement ce que j,avais trouvé...mais pour éviter de mettre le moindre malentendu entre qui que ce soit...
Au plaisir de vous voir, vous aussi, cher Constance.
Adayeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milanor Lupin
Diable en personne
avatar

Nombre de messages : 101
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Ordre de Kaldra
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Adayeus...   Jeu 13 Nov 2008 - 13:49

Frôle la mort? Vous éxagérez mes chers... Ce n'est pas parce que l'admin n'a pas mis ses pieds sur le forum depuis 2 mois et qu'il remerci subtilement ses modérateurs (merci merci merci) que le forum est à l'agonie, voyons!

Oui, voyons, voyons... Car nous avons une nouvelle âme qui vient d'attérir parmis nous...

Excellente présentation, Don Juan, j'aime bien. Votre avatar me dit quelque chose...

Bienvenu sur Immortels! (Officiel) *regard dardant vers Constance et Ezechiel* (Mais non, mais non.)

Milanor Lupin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://immortel.forumperso.com
Adayeus

avatar

Nombre de messages : 32
Ordre : Moltanor
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Adayeus...   Lun 17 Nov 2008 - 10:39

Merci a vous, cher administrateur en chef. Je suis ravi d'être accueilli de si bonne manière au sein de se forum...qui m'a foi, me donne déja des sueurs d'exitations. Ok...pas a ce point...néanmoins je me ferai un plaisir de faire honneur a votre chère Paris. Merci encore.
Adayeus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adayeus...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adayeus...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Hall d'Entrée :: Information sur les présentations :: Vos Présentations (Immortels)-
Sauter vers: