AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Du rhum...des hommes...et une immortelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Thilix

avatar

Nombre de messages : 227
Age : 26
Localisation : DERRIÈRE TOI!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Sadizar
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Dim 21 Déc 2008 - 18:25

On dirait que son attaque sur Yaelle lui passait dix pieds par dessus la tête, il aimait bien cette dame, elle avait de l'alcool, alors elle montait dans son estime personnel, ça ne lui dérangeait pas vraiment qu'elle soit qu'il y avait des menaces voilées, il aimait bien boire et c'était deux immortels, mais il ne se souvenait plus de ce.. Balthatruc... le nom lui échappait.

"Euh toi être qui déjà?"

Il le regarda tranquillement sans trop bouger, il aimait boire mais l'alcool ne lui donnait jamais bien bien quelque chose, car il était très résistant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Carnimeo

avatar

Nombre de messages : 22
Rang : Ancien Amiral-Maréchal, maintenant simple, mais féroce rôdeur...
Ordre : Ordre de Luna
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Lun 22 Déc 2008 - 1:12

Balthazar écouta d'une oreille distraite le semblant de conversation entre Yaelle et Thilix, mais ce dernier ne semblait pas non plus disposé à l'écouter.

"Balthazar, le frère d'Ezechiel Carnimeo. Mais ça n'a aucune importance."

Et pour une raison inconnue de tous, le sadizar se leva et parti en grommelant dans sa barbe, sa bouteille de vodka vide à la main. Il ne savait probablement pas lui même pourquoi il les quittait ainsi, mais bon, c'était son problème. Balthazar ne le portait pas dans son coeur, une évidence difficile à manquer.

"Je me suis toujours demandé comment Vanchovich
Dil Miledrega en était venu à obtenir le poste d'amiral-maréchal... Côté combat c'est une brute, je dois l'admettre, mais pour le reste..."

Le luna s'assit sur le quai, croisant les bras sur le premier niveau de la barrière.

"Alors, que disiez-vous, tout à l'heure?"

Il but une gorgée de rhum et la tendit dans la direction de la solstice aux allures de nymphe.


"Vous en voulez? La nuit est encore longue. Je ne sais pas pour vous, mais moi, je n'ai pas l'intention de bouger avant le lever du jour. C'est comme les loups-garous, les luna. Ça hurle à la lune!"


Pour démontrer ses paroles, Balthazar renversa la tête vers l'arrière et laissa échapper un long hurlement de loup, à la fois plaintif et plein de douleur. Autour de lui, comme répondant à son cri, des mouettes se mirent à hurler elles aussi, quelques poissons émergèrent de l'eau en faisant de grands bonds et plusieurs chiens hurlèrent eux aussi. Un méchant vacarme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: e disais   Lun 22 Déc 2008 - 1:30

Je vais en reprendre avec plaisir.

Yaelle attrapa la bouteille, effleurant par mégarde les doigts de Balthazar. Elle ne rougit pas comme beaucoup de femme l'aurait fait, néanmoins pris bonne note de la température forte du luna. Bah, tant pis. Elle était froide de nature, habituée au température glaciale, et son corps en était une surprenante preuve. A croire qu'un médecin deviendrais blanc a l'idée de voir quelqu'un d'aussi froid. Un sacrifice nécessaire lorsqu'on vit sur l'eau glaciale des océans, et sous la morsure incessante du vent. Raison qui expliquait pourquoi la belle ne portait pas de lourd manteau, alors que l'hiver approchait a vive allure.
Elle sourit, lorsque le luna hurla a la lune. Elle était contente qu'il se sente aussi a l'aise, mais la note révélait la mélancolie de son coeur, et elle n'aimait pas voir les gens aussi triste. Elle préféra cependant ne rien dire de ses impressions, et observer la faune qui réagissait a son cri du coeur, qu'eux seuls pouvait comprendre.


Bah, je suis sure qu'au font, il possède des qualitées cachées. Il est quand même partie a la rescousse d'une immortelle après tout, tout a l'heure. Je ne connais cependant pas les détails...Et je n,ai pas envie de parler de lui, et j'ai l'impression que c'est la même chose pour vous. Je me trompe?

Le regard amusé et moqueur de Yaelle, posée sur Balthazar, trahissait son humeur légère. Mais bien peu aurait pu deviner qu'au fond, elle ne l'était qu'en apparence.

Mais vous étiez curieux. Curieux de quoi?

Cette fois, elle cherchait vraiment a voir jusqu,ou allait sa combativité. Allais-t-il insister? Ou laissez tomber...
Sans chercher a masquer ses dires, ou a dissimuler sa pensée, l'immortelle cherchait surtout a s,amuser un peu, et pourquoi pas, a essayer de détourner Balthazar de ses sombres pensées vers une conversation plus enjouée. Elle ne voulait pas repartir en le laissant indemne de sa présence. Il fallait bien qu'elle le bouscule un peu...sinon la conversation finirait par tomber a plat...et la ca serait dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Carnimeo

avatar

Nombre de messages : 22
Rang : Ancien Amiral-Maréchal, maintenant simple, mais féroce rôdeur...
Ordre : Ordre de Luna
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Lun 22 Déc 2008 - 2:04

Yaelle attrapa la bouteille que lui offrit le luna, leurs doigts s'effleurant. Si la solstice s'étonna de la forte température qui émanait de Balthazar, ce dernier fut surpris par son contact froid, quasi glacial. On aurait pu croire qu'elle avait passé les cents dernières années de sa vie dans un band de neige. N'était-elle pas une solstice, une créature de lumière, de chaleur? Car les deux sont synonymes, habituellement. Cette fraîcheur lui ramenait l'image des seths, mi homme mi serpent, mais elle était bien ce qu'elle prétendait être.

Le boucant qu'il avait provoqué se calma peu à peu. La ville retrouva son ordre, la nuit retrouva son silence paisible. Seul quelques chiens hurlaient encore au loin, mais leurs maîtres finirent par les rabrouer, les faisant ainsi taire.


"Peut-être, mais ce n'est pas l'image qu'il projette de lui et je crois l'avoir assez cotoyé pour assumer ce que je dis. Mais bon, je ne suis pas à sa place et vous avez raison, je n'ai absolument aucune envie de parler de lui."

Il sourit un peu, amusé par la perspicacité de Yaelle. Ce sourire défigea son beau visage et il fallait avouer que cette fugace expression de joie lui allait plutôt bien. Balthazar tourna la tête vers l'immortelle et haussa un sourcil sceptique, sachant qu'elle savait très bien de quoi il parlait. Pourtant, il accepta de se répéter.

"Curieux de connaître la fin de votre phrase. Qu'est-ce que vous vous demandez?"

Le luna se releva, appuyant son dos contre la balustrade, regardant Yaelle en biais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Lun 22 Déc 2008 - 2:29

Je me demandais, en parlant de la mer et des hommes qui la détruisait, si nous avions perdu le sens du mot immortel. Nous avons cette tendance a nous targuer de notre éternité. Mais nous sommes nées avec elle, et nous avons une responsabilité envers elle. Je me demande, et si nous échangions de place avec les humains, serions nous vraiment aussi meilleurs que nous le prétendons?

Mais je préfère arrêter, je divague trop et je suis trop vieille pour s'aventurer sur un tel sujet. Et peut-être suis-je trop sévère. Mais je me demande toujours.


Yaelle secoua la tête, cherchant a reprendre ses esprits. Divaguer dans le passé et dans la mélancolie avait la nette habitude de la plonger dans la contemplation et la tristesse, et ne voulait pas être prise a devenir muette. Pas se soir, pas en si agréable compagnie. Retrouvant le sourire, et son regard pétillant de lumière, elle lui rendit son regard en coin avec malice.

Et pour revenir, je n,ai pas non plus l'intention de bouger pour ce soir. Je me suis trop déplacer ces derniers jours. Alors espérons que je ne vous soit pas insupportable.

Yaelle lui lanca un regard amusé a travers son regard en biais et se détendit, lui rendant sa bouteille de rhum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Lun 22 Déc 2008 - 2:36

Constance s'avançait lentement dans la pénombre, le soir était venu et d'habitude les enfants était couché à cette heure mais pour elle c'était ça sa vie, rester debout même après les adultes, le temps ne comptait plus pour elle.

"Bonsoir, j'espère que je ne dérange pas. Je me demandais simplement qu'est-ce que vous faisiez et si vous vouliez me laisser pénétrer dans votre petite... conversation?"

Elle s'approcha lentement encore un peu plus et encore, jusqu'à ce rendre à côté de la rambarde à 20 mètres des deux immortels, puis rendu là elle grimpa sur la barrière qui servait de rempart et mît ces pieds un en avant de l'autre pour marcher comme sur une corde raide.

"Je me demandais qu'est-ce que deux immortels adultes l'un homme et l'autre femme faisait à rester là seul à seul...? À seulement parler hahahhaha"

On pouvait voir que ses paroles était celle d'un adulte, elle en était un pris dans un corps d'enfant, c'était des fois utiles des fois gênant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Carnimeo

avatar

Nombre de messages : 22
Rang : Ancien Amiral-Maréchal, maintenant simple, mais féroce rôdeur...
Ordre : Ordre de Luna
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Lun 22 Déc 2008 - 13:21

"Meilleur que les humains? Il n'y a que les extrêmistes pour dire ça. Nous ne sommes pas du tout meilleur qu'eux, rajoutons leur quelques pouvoirs et l'immortalité et ils seront exactement comme nous. Lorsque nous sommes jeunes, nous commettons les mêmes erreurs qu'eux, nous apprenons seulement avec le temps et puisque nous en avons beaucoup... Mais trop de temps libre, ça rend fou. Il faut savoir l'occuper sinon, justement, on perd la conception de ce qu'on est, on devient méchant, sadique. Si ce n'était pas déjà dans notre façon d'être, le sadisme. Je ne crois pas que vous êtes trop sévère, vous exprimez seulement votre point de vue, ce qui est légitime à chaque être vivant."

Balthazar roula le cou, faisant craquer les vertèbres, soulageant ses muscles tendus. Il était toujours beaucoup trop sur le qui vive.


"Bien sûr que non, vous n'êtes pas insupportable. Un peu de compagnie de temps en temps ne me fait pas de mal et je ne suis pas bien capricieux."

Un petit bruit attira son attention. Encore Vanchovich? Il tourna son regard nyctalope vers la zone de mouvement et aperçu une petite fille aux longs cheveux noirs. D'autres auraient pu se laisser berner par l'apparence, mais pas les vieux loups et loups de mer qu'étaient Yaelle et Balthazar.

"Mlle Téofanne, c'est bien ça? Ce que nous faisions, nous discutions, voilà tout. S'il vous plait, ne glissez pas de sous-entendu de ce genre, c'est mal vu venant de la bouche d'une petite fille..."


Bon, il se moquait un peu d'elle... Espèrons qu'elle le prendrais bien, sinon tant pis. Les colères des uns et des autres, sa lui passait des kilomètres au dessus de la tête!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Lun 22 Déc 2008 - 17:56

Constance eu un petit, rire, puis après elle s'assît sur la barrière et faisait balloté ces jambes, elle était bien comme ça elle regarda Balthazar avec un air perplexe, rire de son apparence était des fois dérangeant mais si c'était seulement pour blaguer et non pour l'énerver, elle aimait bien prendre par au rire. Puis elle regarda Yaelle qui n'avait pas dit un mot depuis son apparition et lui dit

"Et vous ma chère Madame Yaelle, j'ai bien aimé la visite sur votre bateau la dernière fois! Que d'amusement, j'aimerais bien y rentrer un autre jour."

Elle sourît, mais très peu parce que ces dents était noir comme toute les Tempers. Puis après elle regarda Balthazar et ce demandait pourquoi avait-il l'air aussi abattus, il semblait que cet homme était bien et libre n'est-ce pas assez pour être heureux?

"Balthazar Carniméo, je me demandais bien où est-ce que vous étiez passez, j'aime bien vous rencontrez, les hommes de nos jours sont plutôt rustres envers les petites filles. Hi hi hi, vous qu'est-ce que vous faites encore à Paris? Je vous croyais partis depuis longtemps...?"

Puis elle leva la tête avec un air mélancolique pour regarder les étoiles, elle était une petite fille mais c'était les seules choses qu'elle aimait parce qu'elle aussi était immortelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Mar 23 Déc 2008 - 2:24

Je suis ravie que votre balade vous ai plus. Mais il faudra attendre que les inspecteurs finisse de chercher ce qui cloche...un inspecteur de police qui essaye de trouver ce qui ne tourne pas rond avec mon navire...comme si la seule chose qui sorte de l'ordinaire ne se trouvait pas dans son capitaine.

Yaelle ricana, se souvenant de cet homme qui avait réussi a la faire frissonner, un peu plus tôt. Et généralement, ca annoncait rien de bon. Mais elle garda son regard pétillant, ne voulant pas que les deux immortels ressentent son trouble. C'était comme essayer de se cacher en plein jour avec une enseigne au néon...avec un luna et une temper, mais valait mieux essayer que d'abandonner.

Mais une fois remis a l'eau et parti au large, je vous ferai signe. Je vous inviterai peut être tous les deux a bord qui sait. Si l'idée de vous évader sur une plage a boire du rhum vous attirais. Je ne sais pas si c'est légal pour une enfant de boire...mais on y ferais exeption.

La solstice lanca un clin d'oeil moqueur a Constance, tout en observant Balthazar du coin de l'oeil, lui rendant son regard curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance Téofanne

avatar

Nombre de messages : 102
Age : 26
Localisation : je suis là-----> ICI
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Temper
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Mer 31 Déc 2008 - 4:45

"Ah! Mais quand même je sais que vous savez que j'ai la même âge que vous même peux-être un peu plus vieille! C'est seulement un corps d'enfant certainement pas les mêmes goûts et les mêmes manies, j'avoue qu'avec le temps les manies ce sont installées, mais je suis toujours Constance Téofanne Amirale-Maréchale des Tempers! Il ne faut pas me prendre pour une innocente petite fillette, même si des fois ça me sauve la peau plus que d'autre chose..."

Elle ria à cette dernière phrase, elle contredisait tous ce qu'elle avait été pendant des années juste là à côté d'un bateau millénaire connu de tous les immortels. Mais ça ne lui dérangeait pas elle s'amusait bien avec ces deux Immortels, ils étaient sympathiques et ne voulait pas lui faire de mal ou était hypocrite comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Mer 31 Déc 2008 - 13:40

Et que le ciel soit loué pour vous avoir épargnée l'humeur au court de ses longs siècles. Je vois que votre apparence de fillette sert a quelque chose, autant a vous qu'a nous. Et je suis ravie de vous avoir avec moi ce soir, jolie demoiselle.

Yaelle lui envoya un clin d'oeil amusée. L'immortelle se faisait un plaisir d'être de bonne humeur, et en ce moment, on aurait eu du mal a disernée qui entre les deux Amiraux, laquelle était la plus cabotine en cette belle soirée. Mais Yaelle en avait marre de jouer les sérieuses, et savait que de temps en temps, il était bon de se laisser aller au bonheur.

Mais vous êtes silencieux Balthazar. Notre présence par trop féminine vous aurait volée votre langue? J'espère que non, moi qui aimait notre conversation.

Le sourire taquin de la solstice était pétillant, tout comme son énergie. Elle avait envie de se faire un nouvel ami, et avait décider que ce luna était le candidat parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Balthazar Carnimeo

avatar

Nombre de messages : 22
Rang : Ancien Amiral-Maréchal, maintenant simple, mais féroce rôdeur...
Ordre : Ordre de Luna
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Lun 19 Jan 2009 - 0:34

Tout en avalant son rhum, Balthazar ne put que constater la bonne humeur des deux immortelles qui avaient, décidément, pris ce quais d'assault. Il écouta silencieusement ce qu'elles avaient à dire. Son silence dut attiser leur curiosité, car Yaelle aborda rapidement le sujet. Le luna sourit discrètement et reporta son regard sur les deux femmes.

"Ma foi, vous me prenez au dépouvu, mesdemoiselles, et je dois avouer avoir perdu l'usage de ma langue devant votre conversation féminine."


Ça lui faisait un peu de bien de plaisanter. Bien entendu, la présence des femmes ne lui avait jamais causé de problèmes, bien qu'il soit moins coureur que son frère. Toutefois, Balthazar se sentait près à reprendre part à la conversation.

"Et de quoi parlions-nous, très chère?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaelle

avatar

Nombre de messages : 96
Localisation : Quelque part, au milieu d'une Tempête qui se nomme La Vie!
Rang : Amiral-Maréchal
Ordre : Solstice
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   Lun 19 Jan 2009 - 10:28

Oh, de tous et de rien. Constance nous a interrompu dans un grand moment de conversation idéologique a propos de l'humanité, quelque chose du style. Mais je suis pour admettre que le sujet n'était effectivement pas des plus passionnant. Alors si vous souhaitez toujours vous y lancer, avec Constance pour se joindre...a vous de voir.

La solstice s'amusait beaucoup, et son ton de voix par trop ironique tranchait a merveille avec son attitude détachée, donnant un air ridicule a sa tentative de paraitre hautaine. Mais la vieille immortelle n'avait pas perdu son sens de l'humour au cours de ses années, et de ses siècles, et malgré tout, elle s'avait encore se comporter comme une adolescente, et savait parfaitement comment se rendre ridicule, ce dont elle s'amusait parfois avec un malin plaisir.

Mais allez-y a votre aise Balthazar. Et si on vous dérange par des conversations existentielles, ne vous gênez pas pour intervenir. Et si les oiseaux ont de nouvelles chansons a partager, amusez vous.

La solstice lui lanca un clin d'oeil. Non, elle n'avait pas oublié ce détail, qui l'avait d'ailleurs impressionné a souhait. Et qui la faisait maintenant presque rêver a l'idée de pouvoir esperer un jours bavarder par son entremise a tous les albatros qu'elle croisait en mer. Mais en sachant que Balthazar risquait de ne jamais croiser d'albatros sur le même navire qu'elle...a moins de le tirer de force. L'idée fit courir un sourire malicieux sur ses lèvres, un bref instant. Non, ce n'était pas la peine d'y penser. Toujorus observant la mer, les deux immortels dans son champs de vision, la solstice semblait relfeter la lumière du réverbère. Et elle devait admettre que la soirée, bien qu'elle s'annoncait longue, allait être très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du rhum...des hommes...et une immortelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du rhum...des hommes...et une immortelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche
» Pourquoi les hommes sont-ils heureux ?
» Bande d'Hommes Bêtes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortel :: Paris :: La Tour Eiffel-
Sauter vers: